Comment toucher le RSA et autres allocations ? Tout savoir

illustration aperçu dossier.svg

Comment toucher le RSA et autres allocations ? Tout savoir

Photo de Luca Benoiton

Rédigé par Luca Benoiton

Mis à jour le 04 avril 2024

85600 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

Que vous cherchiez à comprendre les critères d'admissibilité, à optimiser vos demandes d'allocations, ou à anticiper les changements législatifs affectant les prestations familiales, ce guide vous fournira les connaissances et les ressources nécessaires pour prendre des décisions éclairées et maximiser les avantages pour vous et votre famille. Téléchargez-le dès maintenant !  ... Lire la suite

9,60€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

9.6€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

En bref

Vos ressources sont-elles faibles, voire inexistantes ? Selon votre situation, il est possible de solliciter des aides financières diverses, afin de vous garantir un revenu minimal. 

Certainement la plus connue, le Revenu de solidarité active (RSA) est l’une d’entre elles, mais il existe également des dispositifs spécifiques aux chômeurs de longue durée, aux personnes handicapées et aux personnes âgées. Nous faisons le point pour vous.

Quelles sont les conditions pour toucher le RSA ?

Le bénéficiaire doit respecter les conditions suivantes :

  • être âgé de plus de 25 ans ou assumer la charge d'un ou plusieurs enfants nés ou à naître ;
  • être français ou titulaire, depuis au moins 5 ans, d'un titre de séjour autorisant à travailler ;
  • ne pas être élève, étudiant ou stagiaire (sauf si personne isolée) ;
  • ne pas être en congé parental, sabbatique, sans solde ou en disponibilité (sauf si personne isolée).

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Votre foyer est en situation de précarité financière et vous souhaitez savoir si vous êtes éligible au RSA ? Comment faire une demande de RSA ? Quelles sont les conditions de ressources à remplir ? Quel est le montant du RSA ? Quelles sont les démarches ? Ayant peu de ressources, avez-vous droit au RSA et aux aides financières ? Vous êtes travailleur indépendant, pouvez-vous prétendre à un complément de ressources ? Ou bien, vous êtes jeune actif de moins de 25 ans, pouvez-vous toucher le RSA ? Qu'en est-il des parents isolés ?

Retrouvez des informations claires et précises dans notre dossier afin d’en savoir plus sur les aides accessibles.

Comment faire une demande de RSA ?

Vous pouvez faire votre demande en ligne, via le téléservice dédié, en vous rendant sur le site de la CAF ou de la MSA. 

Vous pouvez également faire votre demande sur place : il faut retirer un dossier (formulaire CERFA) auprès de votre CAF ou encore, en principe, auprès d'un centre communal d'actions sociales (CCAS) ou bien auprès de votre Conseil général. Vous pouvez aussi le trouver en ligne et dans ce dossier.

Contenu du dossier

Ce dossier fait le point notamment sur :

  • les conditions d’accès au RSA ;

  • les droits et devoirs des bénéficiaires du RSA ;

  • le cumul d’allocations et/ou de revenus ;

  • le RSA jeune ;

  • le RSA parent isolé ;

  • le RSA personne seule ;

  • l’aide au retour à l'emploi formation (AREF) ;

  • le contrat unique d'insertion (CUI) ;

  • l'allocation de solidarité spécifique (ASS) ;

  • la complémentaire santé solidaire (CSS) ;

  • l'allocation pour demandeur d'asile (Ada) ;

  • la prime d'activité ;

  • etc.

Il contient également les formulaires de demande de RSA, RSA jeune actif et CSS.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Revenu de solidarité active (RSA)

icône case à cocher

Montant du RSA en 2024

icône case à cocher

Contrat d'engagement

icône case à cocher

Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

icône case à cocher

Allocation de solidarité spécifique (ASS)

icône case à cocher

Contrat unique d'insertion (CUI)

icône case à cocher

Aide au retour à l'emploi formation (AREF)

icône case à cocher

RSA jeune actif

icône case à cocher

Parcours emploi compétence (PEC)

icône case à cocher

Complémentaire santé solidaire (CSS)

icône case à cocher

Allocation pour demandeur d'asile (Ada)

Le plan du dossier

  • I. Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
  • Qu'est-ce que le Revenu de Solidarité Active (RSA) et comment-est-il calculé ?
  • Quels sont les montants du RSA en 2024 ?
  • A quelles conditions puis-je bénéficier du Revenu de Solidarité Active (RSA) ?
  • Quels sont les droits et devoirs des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) ?
  • Puis-je cumuler le Revenu de Solidarité Active (RSA) avec d'autres allocations ?
  • Je suis étranger, ai-je droit au RSA ?
  • Jeunes, parents isolés, étudiants, retraités, etc. Existe-t-il des catégories de personnes ne pouvant pas bénéficier du RSA ?
  • Travailleur avec un faible salaire, je bénéficie du RSA : que se passe-t-il si je trouve ensuite un emploi mieux rémunéré ?
  • Comment faire une demande de RSA ? Quelles démarches pour obtenir le RSA ?
  • Salarié, puis-je cumuler mon salaire avec le RSA ?
  • Travailleur indépendant ai-je droit RSA ?
  • Qui a droit au RSA jeune ?
  • Comment toucher le RSA jeune actif ? Quelles conditions ?
  • Vous bénéficiez du RSA. Pouvez-vous obtenir une aide particulière pour créer une entreprise ?
  • Qui verse le RSA ? CAF, MSA
  • II. Les autres allocations : ASS, AAH...
  • Le Contrat Unique d'Insertion (CUI)
  • Qu’est-ce que l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ?
  • Qu'est-ce que la complémentaire santé solidaire (CSS) ?
  • Qui peut bénéficier de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ?
  • Allocation de solidarité spécifique (ASS) : comment en bénéficier ? Les conditions.
  • L'allocation équivalent retraite (AER) est-elle toujours versée ?
  • A quelles conditions puis-je bénéficier de l'allocation d'aide au retour à l'emploi formation (AREF) ?
  • Qu’est-ce que la Prime d'activité ?
  • Qu'est-ce que l'allocation pour demandeur d'asile (Ada) ?

Ce dossier contient également

fiche-express

4 Formulaires CERFA

La question du moment

Le Contrat Unique d'Insertion (CUI)

Depuis le 1er janvier 2010, le CI-RMA a été supprimé au profit du contrat unique d'insertion (CUI). Le contrat unique d'insertion (CUI) est désormais la voie à prendre pour favoriser l'embauche des personnes rencontrant des difficultés dans le cadre de leur recherche d'emploi (1).

Il s'agit d'un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié, au titre duquel est attribuée une aide à l'insertion professionnelle. La décision d'attribution est soit prise par France Travail, soit par un organisme de placement spécialisé dans l'insertion professionnelle des personnes handicapées, soit par le Président du conseil départemental ou encore l'autorité académique pour les contrats d'accompagnement dans l'emploi.

Le CUI prend la forme :

  • pour les employeurs du secteur non-marchand, du contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) qui s'inscrit dans le parcours emploi compétences (PEC) ;
     
  • pour les employeurs du secteur marchand, du contrat initiative-emploi (CIE).

Le CUI est le cadre contractuel dans lequel se déroule le parcours emploi compétences (PEC). 

Le dispositif Parcours Emploi Compétences (PEC) a pour vocation d'aider les personnes en difficultés d'insertion afin de leur permettre de bénéficier :

  • d'un accompagnement ;
  • d'une rémunération ;
  • et d'une formation. 

L'objectif de durée d'un parcours est de 12 mois et les conventions initiales ne peuvent pas être inférieures à 9 mois.

Le CUI est un contrat de travail de droit privé. Il est conclu pour une durée déterminée ou indéterminée.

Lorsqu'il est à durée déterminée :

  • sa durée minimale est de 6 mois (3 mois pour les personnes condamnées bénéficiant d'un aménagement de peine) ;
  • sa durée maximale, renouvellements et prolongements inclus, est de 2 ans.

Le mot de l'auteur

Le 03/04/2024

À partir du 1ᵉʳ janvier 2025, les bénéficiaires du RSA vont devoir signer un contrat d'engagement les obligeant à effectuer une quinzaine d'heures d'activités hebdomadaires (en vue de mettre en place des immersions, des remises à niveau, un accompagnement à la rédaction de CV). À défaut, leurs droits seront suspendus.

Le 03/04/2024

Ce dossier a été mis à jour avec les nouveaux montants des minimas sociaux (RSA, prime d'activité, CSS, AAH...), applicables depuis le 1ᵉʳ avril 2024.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !
Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

5

Note moyenne sur 3 avis

  • le 10/05/2022

    Continuez ainsi

  • le 10/05/2022

    Très bien

  • le 04/05/2022

    Comme toujours, constat d'un réel professionnalisme, ces mails de maj sur la législation du travail, j'apprécie énormément. très solide source infos. grand merci à toute l'équipe.

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Comment toucher le RSA et autres allocations ? Tout savoir"

Par Alexandra Marion le 27/05/2024 • 913817 vues

L'Assurance chômage a, ces dernières années, fait l'objet de nombreuses réformes. L'une amorcée en 2019, l'autre adoptée fin 2022. Et ce n'est pas terminé ! Une nouvelle convention chômage...


Par Caroline Audenaert Filliol le 22/05/2024 • 624527 vues

Vous envisagez de proposer une rupture conventionnelle à votre employeur afin de quitter votre...


Par Alice Lachaise le 17/05/2024 • 16575 vues

Lorsque votre employeur décide de vous placer en activité partielle (= chômage partiel,...


Par Clémence Gosset le 17/05/2024 • 369209 vues

Vous souhaitez démissionner de votre travail ? Des dispositions conventionnelles ou...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences