illustration logo

Lettre d'exonération de responsabilité pour force majeure

illustration aperçu dossier

photo de Aleksandra Lamothe

Rédigé par Aleksandra Lamothe

Mis à jour le 13 juillet 2020


Ce modèle de lettre : Lettre d'exonération de responsabilité pour force majeure

Vous vous êtes engagés dans un contrat. Cependant, un événement vous empêche de respecter vos obligations issues de ce contrat. Vous souhaitez donc invoquer cet imprévu afin de vous exonérer de votre responsabilité et ainsi éviter toute sanction liées à l'inexécution de votre engagement.



 

3,60€ TTC

photo de Aleksandra Lamothe

Rédigé par Aleksandra Lamothe

Mis à jour le 13 juillet 2020


La recommandation de l'auteur

Pour des moyens de preuve, nous vous invitons à envoyer votre courrier par lettre recommandée avec accusé de réception.

 

Ce que dit la loi

Le Code civil ne donne pas de définition générale de la force majeure, sauf en matière contractuelle. Ainsi, les tribunaux apprécient cette notion au cas par cas. A cette fin, trois conditions cumulatives sont exigées par les juges : l'événement doit être irrésistible, imprévisible et extérieur à la personne qui l'invoque.

Cependant, dans certaines décisions le critère de l'imprévisibilité n'a pas été considéré comme indispensable (Cass. Civ., 1re du 6 novembre 2002, n°99-21203). Pour autant, certains juges ont  continué à exiger le caractère imprévisible de l'événement pour le qualifier de force majeure (Cass. Soc., du 16 mai  2012, n°10-17726).

 En matière contractuelle le Code civil est clair “Il y a force majeure en matière contractuelle lorsqu'un événement échappant au contrôle du débiteur, qui ne pouvait être raisonnablement prévu lors de la conclusion du contrat et dont les effets ne peuvent être évités par des mesures appropriées, empêche l'exécution de son obligation par le débiteur” (article 1218 du Code civil).

Ainsi, invoquer le cas de force majeure permet, pour la personne qui s'en prévaut, de s'exonérer de sa responsabilité contractuelle en démontrant la survenance d'un événement indépendant de sa volonté rendant impossible l'exécution du contrat. 

Afin d'éviter l'aléa de l'interprétation des tribunaux, les parties peuvent prévoir leur propre définition de la force majeure dans une clause spécifique de leur contrat.

photo de Aleksandra Lamothe

Aleksandra Lamothe Juriste

Découvrir l’auteur

Découvrez ses dernières publications

8 Documents rédigés

1 Article publié
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Nos actualités sur le thème Résiliation du Contrat

Par L'équipe Juritravail le 02/05/2019 • 25226 vues

Lors de la conclusion du contrat, le vendeur ou prestataire peut vous réclamer une avance : des arrhes ou un acompte. Selon la nature de cette somme, vous pouvez annuler le contrat. Vous devez c...


Par Grégory Rouland le 08/10/2017 • 2072 vues

Deux arrêts des Cours d’appel de Toulouse (7 août 2017) et de Bordeaux (21 septembre 2017) mett...


Par AUCHE-HEDOU SCP le 11/05/2016 • 1447 vues

La France vient de transposer dans notre dispositif législatif la Directive du 21 mai 2013 relat...


Par Benjamin Blanc le 24/09/2015 • 1341 vues

La loi dite « HAMON » du 17 mars 2014 est présentée comme une avancée dans la protection des...


Voir toutes les actualités
illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences