Entretenir et réparer un véhicule

illustration aperçu dossier.svg

Entretenir et réparer un véhicule

Photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 02 septembre 2019

5868 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

Votre véhicule a subi une vilaine panne et il est chez le garagiste pour réparation depuis plusieurs semaines déjà. Vous venez de le récupérer et le même problème persiste ? Le garagiste vous explique qu’il faut faire une réparation supplémentaire à vos frais et vous ne savez pas si vous devez payer ou non ? Nous vous aidons à répondre à ces interrogations. ... Lire la suite

9,60€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

9.6€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

En bref

Votre véhicule a subi une vilaine panne et il est chez le garagiste pour réparation depuis plusieurs semaines déjà. Vous venez de le récupérer et le même problème persiste ? Le garagiste vous explique qu’il faut faire une réparation supplémentaire à vos frais et vous ne savez pas si vous devez payer ou non ? Nous vous aidons à répondre à ces interrogations. 

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous souhaitez connaître les obligations du garagiste lors de la réparation d’un véhicule en panne

Le garagiste est tenu à une obligation de résultat : il s'engage à un résultat bien précis, et doit rendre le véhicule réparé et en parfait état de marche. Lorsqu'il ne respecte pas son obligation, il est en faute. Dès lors, un courrier efficace peut vous permettre d'obtenir qu’il effectue les réparations nécessaires, à ses frais, pour que votre véhicule fonctionne normalement. Le garagiste peut toutefois s’exonérer de sa responsabilité dans certains cas très limités.

Après avoir effectué les réparations, le garagiste a l’obligation de rendre le véhicule dans le délai convenu au moment de la prise en charge du véhicule. Lorsqu'il tarde à terminer les réparations, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Si des dommages sont causés à votre véhicule par votre garagiste, vous êtes en droit de lui réclamer une indemnisation (des dommages et intérêts).

Enfin, sachez que votre garagiste est tenu d’effectuer uniquement les réparations prévues dans l’ordre de réparation ou dans le devis. A défaut, il doit impérativement obtenir votre accord. Des recours sont ouverts lorsque le garagiste n’a pas respecté ce qui était convenu, mais il faut agir vite. Si vous estimez qu'il n'a pas respecté ce qui était prévu, qu'il y a abus, vol ou même escroquerie, plusieurs recours sont envisageables comme un dépôt de plainte ou un signalement à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Vous entendez contester la facture
 
Si au moment de payer la facture le montant annoncé vous paraît exorbitant et que vous souhaitez contester les prestations effectuées, vous devez prioritairement payer la facture puisque le garagiste dispose d’un droit de rétention sur votre véhicule jusqu’au paiement de la facture.

Rassurez-vous, une fois le paiement effectué, vous pouvez quand même la contester, et réclamer le remboursement des prestations indues. Il est impératif de conserver un exemplaire de la facture afin de pouvoir contester le montant réclamé. Sachez que vous pouvez exiger dans la plupart des cas qu’une facture vous soit délivrée.

Contenu du dossier :

Ce dossier comprend des informations relatives :

  • aux obligations du garagiste ;
  • à l'indemnisation du garagiste pour avoir causé des dommages au véhicule en réparation ;
  • à la contestation de la facture du garagiste ;
  • aux conséquences du non-respect du devis ou de l'ordre de réparation par le garagiste ;
  • à vos droits en tant que consommateur ;
  • et des modèles de lettres pour agir efficacement.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Responsabilité du garage

icône case à cocher

Litige garagiste

icône case à cocher

Panne du véhicule

icône case à cocher

Refus de payer la facture

icône case à cocher

Non restitution du véhicule

icône case à cocher

Véhicule de courtoisie

icône case à cocher

Location

icône case à cocher

Pièces détachées

icône case à cocher

Devis du garage

icône case à cocher

Réparation automobile

Le plan du dossier

  • I. Obligations du garagiste lors de la réparation d’un véhicule en panne
  • Suite à la réparation de mon véhicule, je constate que le problème persiste. Quel est mon recours ?
  • J’ai dû amener deux fois mon véhicule au garage parce qu’il présentait toujours la même panne suite à la première intervention du professionnel. Puis-je demander le remboursement de la première facture ?
  • Mon véhicule n’est toujours pas réparé alors que le délai d’immobilisation qui m’avait été annoncé est largement dépassé. Quels sont mes droits ?
  • Le garagiste a causé des dommages à mon véhicule pendant les réparations. Puis-je réclamer une indemnisation ?
  • Le véhicule que j’ai acheté est tombé en panne, ai-je un recours ?
  • Le garagiste me facture une prestation non commandée, suis-je tenu de la payer ?
  • J’ai laissé mon véhicule à mon garagiste pour la réalisation d’un devis, mais le lendemain le garagiste m’appelle pour me dire qu’il a effectué les réparations alors que je ne lui ai pas donné mon accord. Comment faire ?
  • II. Contestation de la facture
  • Je n’ai pas voulu régler le garagiste car je constate que la panne est toujours présente et il a refusé de me restituer mon véhicule. Comment faire pour le récupérer ?
  • Mon garagiste me présente une facture bien supérieure à celle qui m’avait été annoncée. Dois-je tout de même payer cette facture ?
  • Aucune facture ne m’a été remise par le garagiste qui a réparé mon véhicule, y a-t-il tout de même une garantie en cas de nouvelle panne ?
  • Je souhaite faire réparer mon véhicule chez un professionnel. Quelles sont les obligations du garagiste ?

Ce dossier contient également

letter

13 Modèles de lettres

La question du moment

Le véhicule que j’ai acheté est tombé en panne, ai-je un recours ?

Tout véhicule acheté neuf bénéficie de la garantie légale de conformité (1) et souvent aussi de la garantie commerciale proposée par le constructeur. Sa durée cumulée varie selon le concessionnaire et le contrat d'achat, mais elle est au minimum de 2 ans.

Si au cours de la période de garantie, le véhicule tombe en panne il convient de contacter le garage qui l'a vendu afin que le véhicule soit remorqué, réparé sans frais et qu'un véhicule de courtoisie soit mis à disposition (service facultatif).

En justice, la mise en œuvre de la garantie légale de conformité peut être engagée pendant les 2 premières années qui suivent l'achat (2). Si la panne a pour origine des vices cachés, alors le montant du remboursement pourra être égal au prix de vente d'origine du véhicule (3).

S'il s'agit d'un véhicule d'occasion qui connaît un état d'usure certain, en cas de panne normale (ex : batterie à changer), c'est à l'acheteur d'assumer les frais. En cas de panne anormale (ex : le moteur fume) :

  • tout vendeur professionnel est tenu de la garantie légale (si elle existe encore) et celle dite des vices cachés. Le vendeur assure la réparation ou le remboursement du véhicule selon le cas. Soit un arrangement amiable est trouvé avec le garagiste, ce qui est généralement le cas, soit il faut agir en justice dans un bref délai et demander la restitution de la somme versée (3) ;
  • la garantie commerciale proposée par le professionnel vendeur couvre certains défauts et pièces défectueuses durant une période limitée de 6 à 12 mois. Il suffit de contacter le garage et demander de faire jouer cette garantie.

Le mot de l'auteur

Le 20/09/2016

Savez-vous qu'en cas de sinistre automobile, l'assuré peut choisir son garagiste ? C'est l'article L211-5-1 du Code des assurances qui le prévoit !

Photo de L'équipe Juritravail

L'équipe Juritravail Juriste rédacteur web

Voir son profil
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Entretenir et réparer un véhicule"

Par Guillaume COUSIN le 08/03/2024 • 469 vues

De l'intérêt d'attacher particulièrement de l'importance aux conséquences professionnelles d'un accident de la circulation, même pour un dossier qui concerne une aggravation. Illustration...


Par Grégory Chauvin Hameau le 01/03/2024 • 2384 vues

La location ou le prêt d'une voiture répond à des conditions strictes, notamment en termes...


Par Grégory Chauvin Hameau le 29/02/2024 • 3242 vues

La vente d'un véhicule à un professionnel ne présente habituellement pas de grandes...


Par Corentin Delobel le 10/08/2023 • 1440 vues

Voici les éléments principaux expliqués pour ne plus perdre de points sur le permis de...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit routier proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences