Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits & Relations de Travail » Prud'hommes : comment agir efficacement ?

Prud'hommes : comment les saisir efficacement ?

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

4.4 (24 avis)

Votre employeur ne paye pas vos heures supplémentaires ou vos primes, il ne respecte pas ses obligations. Il vous a licencié sans motif valable ou sans respecter la procédure applicable, vous souhaitez donc contester ce licenciement ? Il ne vous délivre pas vos documents de fin de contrat et vous voulez l’y contraindre ? Vos relances restent sans réponse. En conséquence, vous décidez de l’assigner devant le Conseil de Prud'hommes (CPH). Notre dossier, vous guide dans vos démarches pour vous accompagner tout au long de la procédure.


Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Comment saisir le tribunal
  • Conciliation
  • Dossier disciplinaire
  • Délai & prescription
  • Référé
  • Lettre de sanction

Plan détaillé du dossier

32 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

26 Avis des juges

Voir les autres avis des juges


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Un litige vous oppose à votre employeur, par exemple : des retards ou non-paiement de salaires, des faits de harcèlement, etc. Aucune de vos tentatives de règlement amiable n’a abouti (mail, courrier envoyé en recommandé avec accusé réception, etc.). Vous souhaitez donc saisir la juridiction compétente, sans avoir nécessairement recours au service d'un avocat.

Par conséquent, vous voulez connaître vos droits et obligations afin de porter votre litige devant le CPH. Comment et quand saisir le CPH ? Une saisine en ligne est-elle possible ? Existe-il un formulaire à cette fin ? Comment se déroule la procédure ? Quels sont les délais de prescription applicables ? Pouvez-vous vous faire représenter ? Devez-vous le faire ?

Comment engager une procédure en référé si une urgence le justifie ?

Contenu du dossier :

Ce dossier vous permet de connaître les règles de saisine de la juridiction prud'homale notamment, les délais pour agir efficacement et obtenir réparation. Les thèmes abordés sont les suivants :

  • saisine du Conseil de prud’hommes ;

  • procédure prud’ homale ;

  • compétences du CPH ;

  • phase de conciliation ;

  • phase de jugement ;

  • aide juridictionnelle ;

  • recours à un avocat ;

  • nouveautés relatives à la justice prud'homale ;

  • etc. 

Télécharger le dossier


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat

Télécharger le dossier


Le mot de l'auteur

L'Arrêté du 1er mars 2017 fixe le tableau de répartition entre les sections du conseil de prud'hommes pour le mandat prud'homal 2018-2021

Le Décret tant attendu concernant la désignation des conseillers prud'homaux est enfin paru. Il fixe les conditions de cette désignation et notamment leur désignation par arrêté conjoint du garde des sceaux, ministre de la justice, et du ministre chargé du travail. Les dispositions de ce décret s'appliqueront dès le prochain renouvellement prud'homal en 2017, soit au 31 décembre 2017. (Décret n° 2016-1359 du 11 octobre 2016 relatif à la désignation des conseillers prud'hommes)

Le Décret n°2016-660 du 20 mai 2016 relatif à la justice prud'homale et au traitement judiciaire du contentieux du travail a changé beaucoup de chose en matière de saisine du CPH. Ces dispositions sont applicables à compter du 26 mai 2016 pour certaines, d'autres à compter du 1er août 2016.

Rédaction Juritravail Juriste rédacteur web

117

Articles publiés

166

Documents rédigés


La question du moment

Dois-je me faire assister devant le Conseil de prud’hommes ?

Les partie se défendent elles-mêmes, mais elles ont la faculté de se faire assister ou représenter (1).

Les personnes habilitées à assister ou à représenter les parties sont (2) :

  • un avocat ;
  • un salarié ou un employeur dans la même branche d'activité ;
  • leur conjoint, partenaire lié par un pacte civil de solidarité (Pacs) ou le concubin ;
  • les défenseurs syndicaux.
L'employeur peut également se faire assister ou représenter par un membre de l'entreprise ou de l'établissement fondé de pouvoir ou habilité à cet effet.

Il ne s'agit que d'une faculté. Ainsi, il est possible de se présenter et de se défendre seul le jour de l'audience.

Toutefois, le recours à un avocat est recommandé. C'est un professionnel de la matière, habitué à la procédure prud'homale. Par conséquent, il peut aider et conseiller le salarié, l'orienter dans sa démarche, l'aider à rédiger des courriers et à chiffrer ses demandes de façon pertinente.

En revanche, lorsque les parties décident d'interjeter appel de la décision rendue par le Conseil de Prud'hommes, elles doivent obligatoirement être représentées (3).

La représentation ne sera pas obligatoirement assurée par un avocat : un défenseur syndical pourra très bien assurer ce rôle.


Les avis des internautes

4.4

Note moyenne sur 24 avis

  • 5

    JAMILA M.

    le 19/12/2018

  • 5

    Raymond B.

    le 17/10/2017

  • 5

    Dominique L.

    le 24/06/2017

  • 5

    Je consulte vos différentes rubriques depuis 5 ans et j'en fort satisfait . Merci ! jean-louis B.

    le 14/01/2017

  • 5

    Explications et documentations claires et précises SEYDINA ABABACAR S.

    le 12/11/2016

  • 3

    Jean-Philippe F.

    le 22/10/2016

Voir tous les avis

Les autres dossiers sur le même thème


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés