-

Vous êtes abonné ? identifiez-vous pour accéder à l'ensemble de nos contenus

photo de L'équipe Juritravail

Ce dossier : 

Quelle assurance des biens souscrire ?

a été rédigé par L'équipe Juritravail, Juriste rédacteur web

Droit des Assurances

Particulier

Page 0 du dossier Quelle assurance des biens souscrire ?
Page 1 du dossier Quelle assurance des biens souscrire ?

Rédigé par la Rédaction Juritravail - Mis à jour le 14 Septembre 2018

*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

Toute les assurances de biens proposées ne sont pas obligatoires, mais la souscription à certaines d’entre elles est vivement recommandée. Elles couvrent non seulement le bien dans lequel vous vivez, mais aussi les biens avec lesquels vous vivez et ceux que vous utilisez. Ce dossier vous apporte des précisions sur ces points.   

*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Droit des Assurances

Particulier


Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Assurance habitation principale

  • Garanties

  • Animal de compagnie

  • Assurance logement

  • Locataire

  • Assurance automobile & conducteur


Plan détaillé du dossier

Nos dossiers sont composés de plusieurs questions essentielles. Il s'agit des questions les plus fréquemment posées sur le thème du dossier. Nos juristes répondent à ces questions de manière précise et succincte pour vous faciliter la compréhension du droit.

27 Questions Essentielles

  • La souscription d’une assurance habitation

  • Assurer sa résidence secondaire

  • L’assurance logement du locataire est-elle obligatoire ?

  • Suite à un violent orage mon congélateur est endommagé. Puis-je être indemnisé alors que je n’ai pas souscrit de garantie optionnelle dans mon contrat d’assurance d’habitation ?

  • J’ai lancé une manette de jeux sur l’écran plat d’un ami en jouant à une console, que faire ?

  • Responsabilité du fait de son animal de compagnie

  • Pourquoi choisir une assurance santé pour votre animal de compagnie ?

  • Souscrire à un contrat d'assurance automobile

  • Conducteur d’un tracteur, je suis à l'origine d'un accident. Est-ce que je peux faire jouer mon assurance ?

  • Je ne me sers plus de mon véhicule, suis-je obligé de continuer à l’assurer ?

  • Mon voisin est responsable d'un dégât des eaux, qui prendra en charge mes dommages ?

  • Je suis dans un immeuble en copropriété, qui doit faire la recherche de fuite ?

  • Une canalisation commune encastrée dans mon appartement doit être réparée, pour cela le mur de ma salle de bains doit être cassé. Qui va réparer ma salle de bains ?

  • Mon locataire a provoqué un dégât des eaux, qui va prendre en charge la réparation de la cause et des conséquences du dégâts des eaux ?

  • Propriétaire bailleur d'un appartement vide, un dégât des eaux a eu lieu dans l'appartement qui va prendre en charge les dommages ?

  • Nous sommes uniquement deux copropriétaires et une infiltration d'eau a endommagé ma peinture. Qui doit prendre en charge la réparation de la toiture et de ma peinture ?

  • Je suis propriétaire d'un appartement et victime d'un dégât des eaux, mon assureur refuse de prendre en charge et l'indemnisation de l'assurance du syndic est trop faible. Que faire ?

  • Suite aux intempéries du Sud Est le terrain de mon voisin est tombé sur le mien. Mes arbres ont été arrachés et 15 cm d'eau sont rentrés dans ma maison. Que faire ?

  • Suite à une tempête l'arbre de mon voisin est tombé sur ma toiture. A qui puis-je demander réparation ?

  • Toutes les fenêtres de ma maison ont été soufflées suite à l'explosion de l'usine à côté de chez moi. Qui va remplacer mes fenêtres ?

  • Mon locataire a été victime d'un dégât des eaux et a quitté les lieux, son assureur refuse de prendre en charge les réparations. Est ce normal ?

  • Pourquoi dois-je payer une franchise alors que je ne suis pas responsable du dégât des eaux ?

  • Je suis victime et auteur d'un incendie qui s'est propagé chez mon voisin et je viens constater que je n'ai pas payé ma prime d'assurance. Que se passe-t-il pour mon voisin ?

  • Un feu de cheminée s'est produit dans mon salon qui n'est plus habitable. Puis-je demander un relogement alors que je n'avais pas procédé au ramonage de ma cheminée ?

  • Je suis locataire. Suite à une surtension mon réfrigérateur et le circuit électrique de ma cuisine sont hors d'usage. Mon assureur m'indemnise uniquement pour le réfrigérateur. Est-ce normal ?

  • Ma maison vient de brûler et je me retrouve à la rue. Mon assureur doit-il me reloger ?

  • Suite à une inondation, ma voiture a été submergée et ne fonctionne plus. Dois-je demander un arrêté de catastrophe naturelle pour être indemnisé ?

Voir les autres questions essentielles


Ce dossier contient également

18 Modèle(s) de Lettre(s)

Gagnez du temps en utilisant nos modèles de lettre. Grâce aux commentaires et précisions de nos juristes, personnalisez votre modèle puis imprimez-le : c'est prêt !

  • Lettre de déclaration à son assureur de l’installation d’un détecteur de fumée

  • Déclaration de vol à son assureur

  • Lettre de mise en demeure d'indemnisation

  • Lettre au Bureau central de tarification suite à un refus d’assurer un véhicule

  • Vous changez d’appartement ou maison et vous vous demandez dans quelles conditions assurer votre nouveau logement

  • Lettre de résiliation de l’assurance automobile suite à la vente de votre véhicule

  • Lettre de résiliation de l’assurance multirisque habitation avant l’échéance

  • Résiliation de votre contrat à son échéance car vous n’avez pas été informé(e) dans les délais de votre faculté de résiliation

  • Lettre de demande de relevé d’information suite à la résiliation de votre contrat d’assurance automobile

  • Vous saisissez le médiateur des assurances pour résoudre un litige

  • Vous souhaitez résilier en cours de contrat (résiliation infra-annuelle)

  • Déclaration de sinistre à son assureur

  • Demander à votre assurance de vous reloger suite à un sinistre

  • Mise en demeure de réparer un dommage

  • Mise en œuvre de la responsabilité civile professionnelle.

  • Mise en demeure adressée à l'assureur dommages-ouvrages pour la prise en charge des désordres suite à expiration du délai de 60 jours

  • Retard d’indemnisation de l’assurance multirisque habitation : réduire le délai de remboursement

  • Copropriété : Obtenez une indemnisation suite à des travaux

Voir les autres modèle(s) de lettre(s)


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Propriétaire ou locataire d’un logement, vous souhaitez protéger votre habitation, vos biens. Conducteur d’un véhicule, vous souhaitez savoir si la souscription d’une assurance automobile est obligatoire.

Vous vous demandez ce que couvre l’assurance habitation ? A quel type de police d’assurance vous devez souscrire ? Votre responsabilité peut-elle être engagée lorsqu’un bien a causé un dommage à un tiers ? Quelles sont les garanties offertes par l’assurance automobile ?

Ces assurances des biens offrent un certain nombre de garanties et prévoient une indemnisation diversifiée au cas où surviendraient des dommages affectant vos biens.

Contenu du dossier :

Ce dossier contient des informations relatives aux assurances des biens, à savoir :

  • l’assurance habitation et les garanties offertes ;
  • l’assurance logement obligatoire pour un locataire ;
  • l’assurance habitation et résidence secondaire ;
  • la responsabilité du fait de son animal de compagnie ;
  • l’assurance automobile et ses garanties ;
  • les conditions d’assurance auto pour un véhicule immobilisé.


La question du moment

Responsabilité du fait de son animal de compagnie

Propriétaire d'un animal de compagnie, vous souhaitez savoir si votre responsabilité civile peut être engagée dans le cas où votre animal cause un dommage à un tiers.

Selon la loi (1) le propriétaire d'un animal, ou celui qui s'en "sert", est responsable du dommage que l'animal a causé, soit que l'animal fût sous sa garde, soit qu'il fût égaré ou échappé.

Tout animal dont l'activité peut être contrôlée par l'homme peut engager la responsabilité de son propriétaire ou de celui qui en a la garde lorsqu'il est à l'origine d'un dommage. Ainsi, si votre animal de compagnie (chien, chat) cause un dommage matériel ou corporel à un tiers (chien qui mort un enfant par exemple), votre responsabilité civile va être engagée que cet animal soit sous votre garde, échappé ou égaré.

Afin de déterminer la personne qui engage sa responsabilité du fait de son animal de compagnie, il convient de différencier la notion de garde et de transfert de garde de l'animal. Il faut savoir que c'est la garde de l'animal qui détermine le responsable des dommages. Le transfert de garde de l'animal s'évalue en fonction de la durée du transfert : si vous confiez plusieurs jours votre animal de compagnie à un tiers, le juge considère qu'il y a transfert de garde (2), mais si l'animal est confié quelques heures pour une promenade par un sympathique voisin, le transfert de garde n'est pas effectif (3). Cependant ce principe n'est pas applicable lorsque vous confiez votre animal de compagnie à un professionnel puisque dans ce cas le transfert de garde est directement effectif même si la garde n'a lieu que quelques heures.

La détermination du gardien est une condition indispensable afin de savoir qui doit payer en cas de sinistre.

Ainsi, en cas de dommage causé par un animal de compagnie, le gardien est présumé responsable sans que la victime n'ait à prouver sa faute, il s'agit de la présomption de responsabilité. Toutefois, cette présomption peut être renversée (renversement de la charge de la preuve) et le propriétaire ou gardien de l'animal peut être exonéré ou voir sa responsabilité partagée lorsqu'il prouve la force majeure, le fait d'un tiers ou la faute de la victime (l'enfant qui a été mordu par le chien le tapait avec un bâton par exemple).

En outre, il faut savoir que votre responsabilité pénale (4) peut être engagée, la loi sanctionne toute personne qui n'a pas tenu ou retenu son chien lorsqu'il attaque ou suit une personne et ce même s'il n'y a aucun dommage corporel.

Enfin, la responsabilité civile du fait des animaux peut être prise en charge par l'assurance multirisques habitation du propriétaire ou gardien de l'animal, il convient d'étudier les conditions souscrites dans votre contrat.


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Les dernières actualités sur cette thématique

COVID 19 : Sanction de l’assurance qui refuse de payer les indemnités dues au titre de la perte d’exploitation à un restaurateur

Les professionnels ayant souscrit des contrats d’assurance pertes d’exploitation peuvent-ils obtenir la condamnation de leur assureur pour résistance abusive en raison du refus d’indemnisation des pertes d’exploitation ?

Voir +

Assurance perte d’exploitation : vous avez peut-être une chance d’être indemnisé !

La fermeture administrative de certains établissements au public pour freiner la propagation du coronavirus, a causé des pertes d'exploitation pour les entreprises concernées (restaurants, bars, cafés, discothèques, salles de sport…). Face à cette...

Voir +