En résumé :

La prime covid versée par Pôle emploi aux demandeurs d'emploi précaires devait prendre fin en mai 2021 (inclus) (1). Elle est finalement prolongée jusqu'à la fin du mois d'août 2021 (2). Elle s'adresse aux demandeurs d'emploi qui ont travaillé au moins 138 jours en 2019 (majoritairement avec des CDD ou des contrats intérim) et qui, à cause de la baisse d'offres d'emplois en 2020, n'ont pas pu recharger leurs droits au chômage (ils ont donc des ressources faibles à cause de la crise sanitaire).


Qu'est-ce que la prime exceptionnelle pour les demandeurs d'emploi (Prime covid pour les chômeurs) ?

💡 La prime Covid pour les chômeurs est une garantie de revenus pour les demandeurs d'emplois qui n'ont pas pu suffisamment travailler en 2020 pour recharger leurs droits au chômage.

Août 2021Date de suppression de la prime

Elle s'adresse surtout aux personnes qui alternent les périodes de chômage et les contrats précaires (CDD, intérim) et qui n'ont pas réussi à avoir assez de contrats en 2020 en raison de la crise sanitaire.

Il s'agit d'une prime exceptionnelle versée par Pôle emploi, au nom et pour le compte de l'Etat, pour protéger les travailleurs précaires (3).

📌 La prime exceptionnelle destinée à certains demandeurs d'emploi est également appelée "prime covid pour les chômeurs", ou "prime exceptionnelle versée par Pôle emploi"...

Qui peut bénéficier de la prime covid de Pôle emploi ?

Pour bénéficier de la prime exceptionnelle Covid, il faut :

  • résider sur le territoire national ;
  • être inscrit sur les listes de demandeurs d'emploi de Pôle emploi.
La prime covid est réservée aux personnes inscrites comme demandeurs d'emploi qui résident sur le territoire national.

Le demandeur d'emploi doit avoir travaillé un certain nombre de jours sur l'année 2019, en CDD ou en intérim, et avoir des ressources inférieures à un certain seuil.

Quelles sont les conditions d'attribution de la prime covid ?

Ressources faibles : RSA ou inférieures à 900 euros mensuels

💰 Pour bénéficier de la prime covid, le demandeur d'emploi doit :

  • soit toucher le RSA ;
  • soit bénéficier d'un revenu de remplacement (tels que l'ARE, l'ASS, l'allocation des travailleurs indépendants ou autres régimes particuliers) ou versé dans le cadre du CSP*. Ce revenu doit être inférieur à 33 euros par jour et  inférieur à 900 euros par mois (pour calculer les 900 euros, vous devez comptabiliser : les rémunérations brutes tirées de vos activités professionnelles salariées ou non, les rémunérations des formations de Pôle emploi et les allocations mensuelles ou, le cas échéant, la rémunération de fin de formation) ;
  • soit ne pas bénéficier des revenus de remplacements cités ci-dessus, et avoir un revenu mensuel inférieur à 900 euros (sont comprises dans les 900 euros : les rémunérations brutes tirées de vos activités professionnelles salariées ou non et la rémunération des formations de Pôle emploi).

⚠ La prime covid de Pôle emploi n'est pas versée aux bénéficiaires de l'aide à la reprise ou à la création d'entreprise (ARCE).

Durée d'activité minimum en 2019

📅 Le demandeur d'emploi doit avoir travaillé :

  • au moins 138 jours sur l'année 2019 ;
  • sur la durée d'activité (minimum 168 jours), au moins 70 % de la période doivent avoir été occupés par des CDD ou des contrats de missions intérim.

Comment demander la prime Covid ?

Le versement de l'aide est automatique si vous remplissez les conditions, vous n'avez pas à en faire la demande à Pôle emploi.

Quel est le montant de la prime covid pour les chômeurs ?

💰 Le montant de la prime s'élève à :

  • 335 euros pour les demandeurs d'emploi qui touchent le RSA ;
  • 900 euros pour les autres demandeurs (ceux qui touchent un revenu de remplacement ou d'activité inférieur à 900 euros). Dans ce cas, il faut déduire des 900 euros, le montant du revenu de remplacement versé, ainsi que 60 % du montant des rémunérations brutes tirées des activités professionnelles. Il s'agit donc de combler la différence entre les revenus et le minimum de 900 euros.

Cette prime permet donc de garantir un revenu minimum de 900 euros (prime covid + revenus du chômeur (RSA, allocations chômage, 60 % des revenus d'activité...) = 900 euros).

Quelle est la durée de versement de la prime covid ?

La prime est versée chaque mois, dès lors que vous remplissez les conditions.

📌 Exemple : si vous remplissez les conditions en mai, mais pas en juin, vous touchez uniquement la prime covid correspondant au mois de mai, vous ne toucherez rien pour le mois de juin.

Elle est versée à la fin du mois suivant.

📌 Exemple : la prime pour le mois d'avril 2021 a été versée à la fin du mois de mai 2021.

Au total, la prime Covid s'applique pendant 10 mois maximum (de novembre 2020 à août 2021, inclus).

💡 Un décret du 28 mai 2021 a prolongé jusqu'à la fin août 2021, la prime exceptionnelle.

Au vu de la crise sanitaire, le Gouvernement estime qu'il faut protéger les demandeurs d'emplois précaires.