Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Licenciement : Motifs et Procédures » Licenciement pour Motif Personnel » Contester un licenciement : que faire en cas de licenciement abusif » Comment contester un licenciement abusif pour faute grave ? » Modèle(s) de Lettre(s)

Modèle(s) de Lettre(s) Comment contester un licenciement abusif pour faute grave ?

Lettre de contestation d'un licenciement (absence de cause réelle et sérieuse)

4.3 (3 avis)
  • Nombre de pages : 2
  • Format : WORD
  • Mise à jour le : 20-05-2019

Dans quel cas utiliser ce modèle ?

Vous avez reçu votre lettre de licenciement, que vous entendez contester. En effet, selon vous :

  • votre employeur ne disposait d'aucun motif pour vous licencier (absence de cause réelle et sérieuse) ;
  • ou vous estimez que le motif invoqué ne justifiait pas un licenciement (la faute est insuffisamment grave pour fonder votre licenciement, le licenciement est disproportionné par rapport à la faute commise).

Vous décidez d'adresser une lettre de contestation de votre licenciement à votre employeur.

de votre licenciement à votre employeur.

Télécharger

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Début du modèle

Nom Prénom du salarié

Adresse

Code Postal et Ville

Numéro de téléphone

Nom de l'entreprise

Adresse

 

 

Fait à ………………………….. , le ……………………..

 

 

Lettre recommandée avec accusé de réception

 

Objet : Contestation de mon licenciement

 

Madame, Monsieur,

J'ai bien reçu votre courrier du ……………….(indiquer la date inscrite sur le courrier de licenciement) me notifiant mon licenciement pour les motifs suivants : ………..(lister les motifs invoqués dans la lettre de licenciement).

Je vous informe, par la présente, que je conteste les motifs invoqués pour justifier mon licenciement car ...

Télécharger

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Notre conseil :

Pour des raisons de preuve, privilégiez un envoi de votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

A défaut de réponse de votre employeur (laissez-lui un délai raisonnable pour lui permettre de vous répondre, par exemple, une dizaine de jours), ou de réponse satisfaisante, saisissez le Conseil de Prud'hommes.

Depuis l'ordonnance du 22 septembre 2017 relative à la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail, vous avez 12 mois pour contester votre licenciement devant le juge à compter de la notification de la rupture.

Avis des internautes sur ce document

4.3 Note moyenne sur 3 avis

  • 5 Par Le 31-07-2019
    Un courrier claire et bien rédigé. Le téléchargement au format word est une bonne chose pour pouvoir personnalisé le courrier.
  • 4 Par Le 28-02-2017
  • 4 Par Le 10-02-2015
    Cela correspond aux attentes.

Les garanties Juritravail

  • Rédigé par des juristes
  • Constamment mis à jour
  • Téléchargement sécurisé
  • Garanti Satisfait ou remboursé

Autres thèmes associés




© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés