illustration logo

Demander la contrepartie obligatoire en repos pour les heures effectuées au-delà du c...

illustration aperçu dossier

Ce modèle de lettre : Demander la contrepartie obligatoire en repos pour les heures effectuées au-delà du contingent

photo de Bartlomiej Dul

Rédigé par Bartlomiej Dul

Mis à jour le 30 août 2022


Vous avez effectué des heures supplémentaires au-delà de la limite du contingent annuel légal ou prévu par votre convention collective ou par accord d'entreprise. 

Vous demandez à votre employeur de respecter la contrepartie obligatoire en repos


3,60€ TTC


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

La recommandation de l'auteur

Pour des raisons probatoires, vous pouvez envoyer votre demande par lettre recommandée avec accusé de réception

Vérifiez les dispositions prévues par votre convention collective ou par un accord applicable dans votre entreprise : ceux-ci peuvent prévoir un contingent spécifique, et des contreparties plus avantageuses que le cadre légal.

Vous pouvez également ajouter, si vous en avez, les justificatifs de la réalisation de ces heures. 


Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

La loi fixe une durée hebdomadaire légale de travail, ce qui n'empêche pas l'entreprise de recourir à des heures supplémentaires (article L3121-28 du Code du travail). A la demande de l'employeur, le salarié peut donc travailler au-delà de la durée légale.

Cependant, il ne peut effectuer d'heures supplémentaires au-delà d'un certain contingent annuel d'heures supplémentaires, sans obtenir en retour une contrepartie obligatoire en repos (article L3121-30 du Code du travail).

En l'absence d'accord ou de convention, le contingent d'heures supplémentaires est fixé à 220 heures par salarié et par an (article D3121-24 du Code du travail). 

La contrepartie est fixée, sauf convention ou accord plus favorables, à (article L3121-33 du Code du travail) :

  • 50% des heures supplémentaires accomplies au-delà du contingent ;

  • ou 100% de ces mêmes heures si l'entreprise emploie plus de 20 salariés.

Le salarié doit formuler sa demande au moins une semaine à l'avance, tout en précisant la date et la durée du repos. Dans les 7 jours suivant la réception de la demande, l'employeur informe le salarié soit de son accord, soit, après consultation du comité social et économique, des raisons relevant d'impératifs liés au fonctionnement de l'entreprise qui motivent le report de la demande.

En cas de report, il propose au salarié une autre date, sans pouvoir différer la date du congé de plus de 2 mois (article D3121-20 du Code du travail).


illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 2 h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Nos actualités sur le thème Heures supplémentaires : comment calculer & se faire payer

Par Fabienne SEVE-CHAUSSEE le 23/01/2023 • 230 vues

Les heures supplémentaires font partie intégrante du droit du travail. Elles sont souvent réglementées par des lois, des règlements et des conventions collectives pour protéger les travailleu...


Par Caroline Audenaert Filliol le 23/01/2023 • 54638 vues

Vous travaillez dans un hôtel, un café ou un restaurant (HCR) et effectuez régulièrement des ...


Par Carole VERCHEYRE-GRARD le 30/09/2022 • 914 vues

🤔Qui paie mal paie deux fois ! 🤔 Cet adage illustre parfaitement la position de la Cour de Cassat...


Par Carole VERCHEYRE-GRARD le 29/03/2022 • 3041 vues

Les périodes de congés payés doivent-elles être considérées comme du travail effectif pour...


Voir toutes les actualités
illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences