photo de Alice Lachaise

Alice Lachaise

Juriste rédactrice web

Je souhaite rendre le droit accessible au plus grand nombre, en vous délivrant des informations utiles, précises et concrètes concernant les problématiques liées au droit du travail, à la protection sociale et au droit syndical.
Titulaire d’un Master 2 Droit Social, mon but est de vous accompagner dans vos recherches en répondant à vos interrogations quotidiennes sur des sujets ayant un impact considérable sur la vie de chacun, employeurs comme salariés, professionnels comme particuliers.

138Actualités juridiques

17Dossiers & Modèles

15.239.835Lecteurs


Lettre contestant le refus de prise en charge de l’accident de trajet

Dernère mise à jour : 27 Août 2019

Nombre de vues du documents : 6030

Dans quel cas utiliser ce modèle ?

Vous êtes victime d'un accident sur le trajet et êtes en arrêt de travail. Vous avez déclarez à la Caisse primaire d'assurance maladie votre accident mais elle a rejeté la qualification d'accident de trajet.

Vous saisissez donc la Commission de recours amiable de cet organisme pour contester ce refus.

Ce que dit la loi :

L'accident de trajet est l'accident survenu au cours du trajet normal accompli habituellement par le salarié pour se rendre de son domicile au lieu de travail, au lieu de restauration ou en revenir.

Il se situe au moment où le salarié n'est pas encore placé sous l'autorité de son employeur ou au moment où le salarié a cessé d'être sous cette autorité.

Dans cette hypothèse, il convient de distinguer le trajet et le déplacement professionnel. Ce dernier s'inscrit dans le cadre de l'activité professionnelle du salarié, même s'il a pour point de départ ou d'arrivée le domicile du salarié ou le lieu de travail habituel. L'accident survenu au cours d'un déplacement professionnel constitue un accident du travail (arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 4 décembre 1996).

Pour déterminer la nature de l'accident survenu sur le trajet domicile - lieu de travail, deux questions se posent au juge :

- le salarié est-il placé ou non sous l'autorité de l'employeur au moment de l'accident ?

La réponse permet de qualifier l'accident en accident du travail ou en accident de trajet.

- L'accident est-il survenu au cours du trajet normal accompli habituellement par le salarié pour se rendre de son domicile au lieu de travail, et en revenir ou de son lieu de travail au lieu de restauration et en revenir ?

Si la réponse est affirmative, il s'agira d'un accident de trajet et, de ce fait, le salarié aura droit, du point de vue de la Sécurité sociale, à la même réparation qu'un accident du travail ; dans le cas contraire, l'accident n'aura pas de caractère professionnel et le salarié bénéficiera uniquement des prestations prévues en cas de maladie « ordinaire ».

Contenu du téléchargement :

Guide d"utilisation & Modèle de lettre (Lettre contestant le refus de prise en charge de l’accident de trajet )


Lettre contestant le refus de prise en charge de l’accident de trajet


Nom, prénom

Adresse

                                                                                                        Commission de recours amiable
                                                                                                        Service des accidents du travail
                                                                                                        CPAM
                                                                                             ...

Modèle de document

Télécharger le modèle de lettre


Format : WORD

Nombre de pages : 2

Télécharger

Le petit plus

Vous devez contester la décision de non reconnaissance de l'accident de trajet dans un délai de 2 mois à compter de sa notification.

Privilégiez un envoi de votre lettre en recommandé avec accusé de réception.


Autres documents sur le thème Accident du travail : comment le déclarer & quelle est la durée ? :


Les modèles de lettre sur le même sujet :

Voir toutes les modèles de lettre sur le même sujet