illustration logo

Suite à une fuite d’eau après compteur, vous demandez le plafonnement de votre facture

illustration aperçu dossier

46 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 18 septembre 2020


Ce modèle de lettre : Suite à une fuite d’eau après compteur, vous demandez le plafonnement de votre facture

Vous avez subi une fuite d'eau dans votre logement et venez de recevoir votre facture de consommation. Celle-ci est anormalement élevée. Vous souhaitez en demander le plafonnement.

3,60€ TTC

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 18 septembre 2020


La recommandation de l'auteur

Adressez un courrier au distributeur d'eau avec une copie de la facture contestée pour que votre demande soit plus facilement identifiable.

Pour des raisons de preuve, envoyez votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

Restez courtois en toutes circonstances, car on obtient rarement ce que l'on souhaite en étant agressif ou désagréable.

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

C'est l'article L2224-12-4 du Code général des collectivités territoriales qui permet de plafonner les factures de consommation d'eau suite à une fuite ayant entraîné une consommation d'eau anormale.

Il convient de distinguer selon que vous avez été ou non informé par le distributeur d'eau du caractère anormal de votre consommation.

En principe, dès que votre distributeur constate une augmentation anormale du volume d'eau consommé susceptible d'être causé par la fuite d'une canalisation, il doit en informer sans délai l'abonné  et au plus tard lors de l'envoi de la facture établie d'après ce relevé (article R2224-12-4 du Code général des collectivités territoriales).

Une augmentation du volume d'eau consommé est anormale si le volume d'eau consommé depuis le dernier relevé excède le double du volume d'eau moyen consommé par l'abonné ou par un ou plusieurs abonnés ayant occupé le local d'habitation pendant une période équivalente au cours des trois années précédentes ou, à défaut, le volume d'eau moyen consommé dans la zone géographique de l'abonné dans des locaux d'habitation de taille et de caractéristiques comparables.

L'abonné n'est pas tenu au paiement de la part de la consommation excédant le double de la consommation moyenne s'il présente au service d'eau potable, dans le délai d'un mois à compter de l'information par le distributeur du caractère anormal de sa consommation, une attestation d'une entreprise de plomberie indiquant qu'il a fait procéder à la réparation d'une fuite sur ses canalisations

Si l'information de cette consommation anormale n'a pas été délivrée par le distributeur, l'abonné n'est pas tenu au paiement de la part de la consommation excédant le double de la consommation moyenne.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Nos actualités sur le thème Energies & eau

Par Benoît Deltombe le 05/06/2019 • 2915 vues

Après « Linky, un compteur au courant » pourquoi ce titre : « Linky, un compteur survolté »? Tout simplement parce qu'il s'en passe des vertes et des pas mûres, en Aquitaine et en Bretagne. ...


Par Raluca Lalescu le 20/05/2019 • 2860 vues

Le 23 avril 2019 le Président du Tribunal de Grande Instance de Bordeaux, statuant en référé ...


Par L'équipe Juritravail le 19/04/2018 • 896 vues

Depuis le 1er janvier 2018, les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz sont remplacés par l...


Par Grégory Rouland le 29/06/2016 • 1480 vues

Le 22 juin 2016, la Cour d’appel de BORDEAUX a exonéré des victimes de panneaux photovoltaïque...


Voir toutes les actualités
illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00

Découvrir également :


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences