Accueil » Droit du Travail Salarié » Salaire & Rémunération 2019 » Salaire, Primes et Frais Professionnels » Saisie sur salaire, fiche de paie, avance : quels sont mes droits ?

Avance, saisie, paiement du salaire : quels sont mes droits ?

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

En cette période de crise, vous rencontrez des difficultés financières et assumer les dépenses quotidiennes se révèlent parfois difficile. Pour pallier ces difficultés et faciliter les fins de mois, vous souhaitez tout savoir sur votre salaire et vos droits.
Demander une avance sur salaire ou un acompte à votre employeur, la remise de votre bulletin de paie, connaître ses obligations envers vous, vos droits en matière de saisies sur salaire et de retenues sur salaire. Autant de sujets qui peuvent influer sur vos droits en matière de rémunération.

Notre dossier vous apporte toutes les informations sur votre salaire pour faire valoir vos droits !

Télécharger le dossier


Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Avance sur salaire
  • Accompte
  • Saisie sur salaire
  • Fiche de paie
  • Retenue sur salaire
  • Bulletin de paie

Plan détaillé du dossier

28 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

23 Avis des juges

Voir les autres avis des juges


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous faites l'objet d'une saisie sur salaire et vous souhaitez en connaître le fonctionnement. Votre employeur a procédé à cette saisie et vous vous interrogez sur les parties de votre salaire qui peuvent en faire l'objet.

Depuis quelques temps, votre employeur ne vous remet plus votre fiche de paie, et ce malgré vos demandes répétées. En a-t-il le droit ? Est-il dans l'obligation de vous la remettre ? Quelles mentions doit-elle contenir ?

Encore, régulièrement, votre patron vous remet votre bulletin de paie en fin de mois. Sachez qu'il doit, normalement, vous la remettre à la date de paiement de votre salaire.

Au moment où votre employeur vous remet votre bulletin de salaire, vous vous apercevez qu'il a effectué une retenue sur salaire. Vous souhaitez donc savoir s'il en a le droit et dans quelle mesure ce dernier peut effectuer une retenue sur votre salaire pour se rembourser une somme avancée.

Contenu du dossier

Ce dossier vous informe et vous fournit les éléments de réponses sur :

  • la remise de la fiche de paie,
  • la date de délivrance du bulletin de salaire,
  • les mentions obligatoires et interdites de la fiche de paie,
  • la différence entre le salaire brut et le salaire net,
  • la date de paiement de votre salaire,
  • le paiement de votre salaire,
  • les conditions de la saisie sur salaire,
  • la différence entre l'avance sur salaire et l'acompte,
  • la retenue sur salaire.

 

Télécharger le dossier


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat

Télécharger le dossier


Le mot de l'auteur

Selon l'article L3252-3 du Code du travail, une partie de votre salaire demeure insaisissable. Pour le calcul de celle-ci, sont notamment pris en compte le montant de votre rémunération, de ses accessoires ainsi que la valeur des avantages en nature après déduction des charges sociales et du prélèvement à la source.

Alice Lachaise Juriste rédactrice web

55

Articles publiés

20

Documents rédigés


La question du moment

Quelles mentions ne doivent pas figurer sur mon bulletin de paie ?

Les mentions relatives au droit de grève ou à la fonction de représentant du personnel sont prohibées sur le bulletin de salaire (1).

Pour l'activité de représentation (représentants du personnel, conseillers prudhommaux, représentants salariés aux conseils d'administration des organismes de sécurité sociale), les heures consacrées à ces activités sont comptabilisées sur le bulletin de salaire avec les heures travaillées si elles sont effectuées pendant les horaires normaux de travail.
Celles, qui en raison des nécessités du mandat, sont prises en dehors des horaires normaux de travail, seront rémunérées en tant qu'heures supplémentaires et donc majorées. Elles apparaîtront dans cette rubrique sur le bulletin de salaire sans autre distinction.

Si les mentions relatives à l'activité de représentant sont prohibées sur le bulletin de salaire, l'employeur doit donner au salarié exerçant une fonction de représentation, une fiche annexée au bulletin de salaire, qui précise la nature et le montant de la rémunération de l'activité de représentant (1).

Pour l'exercice du droit de grève par les salariés, le montant des retenues doit être strictement proportionnel à la durée de la grève. Ces absences apparaîtront donc nécessairement sur le bulletin de salaire, au titre des retenues opérées sur salaire, mais elles doivent se faire sous une rubrique neutre telle que « absences non-rémunérées » et non sous l'intitulé « absences pour cause de grève » (2).

Aucune mention ne doit permettre de distinguer les heures travaillées et les heures de délégation. La distinction par l'usage de la mention « heures rémunérées » et « heures de présence », ou par des mentions analogues est donc prohibée (3).


Les autres dossiers sur le même thème


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés