Demande de régularisation de charges locatives

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Demande de régularisation de charges locatives

Photo de Caroline Audenaert Filliol

Rédigé par Caroline Audenaert Filliol

Mis à jour le mercredi 22 novembre 2023

11021 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous êtes bailleur et vous n’avez pas encore procédé à la régularisation des charges locatives. Vous souhaitez adresser un décompte au locataire.... Lire la suite

3,60€ TTC


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous êtes bailleur et vous n’avez pas encore procédé à la régularisation des charges locatives. Vous souhaitez adresser un décompte au locataire.

La recommandation de l'auteur

Pour des raisons de preuve, notamment si vous souhaitez engager une procédure par la suite, envoyez votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

Pensez à joindre, à votre courrier, les différents éléments qui permettent de justifier les sommes réclamées.

 


 

Ce que dit la loi

Les charges locatives sont les dépenses prises en charges initialement par le bailleur dont il a la suite possibilité de se faire rembourser par son locataire. Ces charges récupérables sont accessoires au loyer principal et exigibles, sur justification, en contrepartie des services rendus liés à l'usage des différents éléments de la chose louée,
des dépenses d'entretien courant et des menues réparations sur les éléments d'usage commun et des impositions correspondant à des services dont le locataire profite directement (Article 23 de Loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n° 86-1290 du 23 décembre 1986).

Une liste a été fixée par le décret n°87-713 du 26 août 1987. Cette liste est limitative.

A titre informatif, lorsque les charges sont « au réel » dans le contrat de location avec des provisions pour charges, vous pouvez procéder à une régularisation au moins une fois par an en comparant le total des provisions versées par votre locataire avec les dépenses effectives que vous avez engagées pendant l'année (Article 23 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989).

Il est important de noter que vous devez un mois avant de procéder à une régularisation, communiquer à votre locataire le décompte par nature de charges, dans les immeubles collectifs, le mode de répartition entre les locataires et une note d'information sur les modalités de calcul des charges de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire collectifs.

En cas de location nue, seule la provision pour charge est possible mais en cas de location meublée, vous avez le choix entre la provision qui nécessite une régularisation et des charges forfaitaires qui ne le nécessitent pas.

Il y a possibilité de procéder à une régularisation des charges locatives et cela même après le terme de leurs années d'exigibilités, mais tout arriéré de charges ne peut être réclamé par le bailleur que pendant une période de 3 ans (Article 7-1 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989).

Si vous n'avez pas procédé à la régularisation des charges locatives avant le terme de l'année civile de leur exigibilité, votre locataire peut exiger un paiement échelonné sur 12 mois.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Nos actualités en lien avec : "Demande de régularisation de charges locatives"

Par Fabien Gaillard le 30/05/2024 • 178 vues

Le bail portant sur un logement à usage d'habitation principale est un contrat écrit, signé du bailleur et du locataire, qui précise clairement les droits et obligations de chacun. Il peut...


Par Thibault Hospice le 28/05/2024 • 5342 vues

Si un locataire a sous-loué son logement sans autorisation, le bailleur a le droit de...


Par Grégory Chauvin Hameau le 07/05/2024 • 20042 vues

Le chèque énergie vous aide à payer vos factures d'électricité et de gaz, à régler vos...


Par Lorène Bourgain le 12/04/2024 • 965 vues

Vous êtes locataire ou bailleur d'un local d'habitation et vous vous interrogez sur les...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit de l'immobilier proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences