Lettre de contestation pour le retrait de points sur le permis de conduire

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre de contestation pour le retrait de points sur le permis de conduire

Photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le mercredi 4 septembre 2019

722 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Informé d'un retrait de points (n'entrainant pas la perte totale de points ni l'invalidation  de votre permis) sur votre permis de conduire, vous souhaitez le contester.... Lire la suite

3,60€ TTC

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Informé d'un retrait de points (n'entrainant pas la perte totale de points ni l'invalidation  de votre permis) sur votre permis de conduire, vous souhaitez le contester.

La recommandation de l'auteur

Restez courtois en toutes circonstances, car on obtient rarement ce que l'on souhaite en étant agressif ou désagréable.

Pour des raisons de preuve, envoyez votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

Envoyez une copie du justificatif du paiement de l'amende et si possible apportez des éléments démontrant que ce n'est pas à vous que les points doivent être retirés le cas échéant.

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Le permis à point a pour but de prévenir et de responsabiliser les conducteurs en sanctionnant ceux qui ne respectent pas les règles du Code de la route. La circulaire du 11 mars 2004 relative au régime général du permis de conduire et au permis probatoire présente ce dispositif du permis à points et son fonctionnement.

Tout justiciable souhaitant contester un retrait de points a la possibilité de le faire dans un délai de 45 jours (article 529-2 du Code de Procédure Pénale). Si l'automobiliste ne conteste pas immédiatement ou ne paye pas l'amende dans le délai de 45 jours, l'amende est majorée. Dans ce cas, une contestation peut être adressée dans un délai de 30 jours (article 530 du Code de Procédure Pénale).


illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences