Lettre de saisine du conseil de prud'hommes

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre de saisine du conseil de prud'hommes

Photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le lundi 16 septembre 2019

24715 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous êtes salarié et connaissez un litige avec votre employeur. C'est pourquoi vous souhaitez saisir le tribunal compétent : le conseil de prud'hommes (CPH). ... Lire la suite

3,60€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous êtes salarié et connaissez un litige avec votre employeur. C'est pourquoi vous souhaitez saisir le tribunal compétent : le conseil de prud'hommes (CPH).

La recommandation de l'auteur

La saisine du CPH est relativement simple. Elle peut être remise ou adressée au greffe du CPH(article R1452-2 du Code du travail).


Le greffe avise par tous moyens le demandeur, des lieu, jour et heure de la séance du bureau de conciliation et d'orientation ou de l'audience lorsque le préalable de conciliation ne s'applique pas (article R1452-3 du Code du travail).

Cet avis par tous moyens invite le demandeur à adresser ses pièces au défendeur avant la séance ou l'audience précitée et indique qu'en cas de non-comparution sans motif légitime il pourra être statué en l'état des pièces et moyens contradictoirement communiqués par l'autre partie.

Ce que dit la loi

Le CPH est le tribunal compétent pour se prononcer sur les litiges individuels de travail qui naissent à l'occasion d'une relation de travail et qui opposent un salarié à un employeur (article L1411-1 du Code du travail).

Il juge les litiges lorsque la conciliation n'a pas abouti.

La demande doit comporter plusieurs éléments (articles R1452-2 du Code du travail et 58 du Code de procédure civile) :

  • les chefs de demande : il s'agit des différents points qui font l'objet du litige. Ils doivent être chiffrés. Par exemple, un salarié qui présente une demande de rappel de salaire doit communiquer au CPH le montant des salaires qu'il entend réclamer à son employeur ;
  • les pièces que le salarié souhaite invoquer à l'appui de sa demande ;
  • les coordonnées des personnes parties au litige (demandeur et défendeur) comme les noms, prénoms, domicile ainsi que la dénomination et le siège social (s'il s'agit d'une personne morale) ;
  • l'objet de la demande ;
  • un résumé des faits et du motif de la demande.

Elle est datée et signée.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !
Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

5

Note moyenne sur 2 avis

  • le 17/11/2020

    Les éléments communiqués correspondent à ma demande

  • le 13/11/2020

    Lettre correspondant à mon attente.

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Nos actualités en lien avec : "Lettre de saisine du conseil de prud'hommes "

Par Helias CHETANEAU le 19/04/2024 • 95060 vues

L'inspection du travail est un acteur incontournable du monde de l'entreprise. En charge de veiller à la bonne application de la législation du travail, il peut être sollicité à de...


Par Yves NICOL le 16/04/2024 • 3424 vues

Notifier un avertissement à un salarié relève du pouvoir de direction de l’employeur. En...


Par Sessi Imorou le 12/04/2024 • 403787 vues

Un litige vous oppose à votre employeur, par exemple un licenciement que vous considérez comme...


Par Thomas ROUSSINEAU le 12/04/2024 • 2810 vues

La mise à pied reste conservatoire même en cas de reprise du travail.


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences