Entretenir et réparer un véhicule

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

Votre véhicule a subi une vilaine panne et il est chez le garagiste pour réparation depuis plusieurs semaines déjà. Vous venez de le récupérer et le même problème persiste ? Le garagiste vous explique qu’il faut faire une réparation supplémentaire à vos frais et vous ne savez pas si vous devez payer ou non ? Nous vous aidons à répondre à ces interrogations. 


Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Responsabilité du garage
  • Litige garagiste
  • Panne du véhicule
  • Refus de payer la facture
  • Non restitution du véhicule
  • Véhicule de courtoisie
  • Location
  • Pièces détachées
  • Devis du garage
  • Réparation automobile

Plan détaillé du dossier

13 Questions Essentielles

  • I. Obligations du garagiste lors de la réparation d’un véhicule en panne

  • Suite à la réparation de mon véhicule, je constate que le problème persiste. Quel est mon recours ?

  • J’ai dû amener deux fois mon véhicule au garage parce qu’il présentait toujours la même panne suite à la première intervention du professionnel. Puis-je demander le remboursement de la première facture ?

  • Mon véhicule n’est toujours pas réparé alors que le délai d’immobilisation qui m’avait été annoncé est largement dépassé. Quels sont mes droits ?

  • Le garagiste a causé des dommages à mon véhicule pendant les réparations. Puis-je réclamer une indemnisation ?

  • Le véhicule que j’ai acheté est tombé en panne, ai-je un recours ?

  • Le garagiste me facture une prestation non commandée, suis-je tenu de la payer ?

  • J’ai laissé mon véhicule à mon garagiste pour la réalisation d’un devis, mais le lendemain le garagiste m’appelle pour me dire qu’il a effectué les réparations alors que je ne lui ai pas donné mon accord. Comment faire ?

  • II. Contestation de la facture

  • Je n’ai pas voulu régler le garagiste car je constate que la panne est toujours présente et il a refusé de me restituer mon véhicule. Comment faire pour le récupérer ?

  • Mon garagiste me présente une facture bien supérieure à celle qui m’avait été annoncée. Dois-je tout de même payer cette facture ?

  • Aucune facture ne m’a été remise par le garagiste qui a réparé mon véhicule, y a-t-il tout de même une garantie en cas de nouvelle panne ?

Voir les autres questions essentielles

12 Modèle(s) de Lettre(s)

  • Lettre de demande de remboursement pour des réparations effectuées sans mon accord

  • Lettre de demande d’indemnisation pour les dommages causés à mon véhicule par un garagiste

  • Lettre de demande de remboursement pour des réparations effectuées sans accord suite à une simple demande de devis.

  • Lettre de réclamation auprès d’un professionnel suite à une panne persistante de votre véhicule

  • Lettre de contestation du montant de la facture des réparations de mon véhicule

  • Lettre de demande de restitution des pièces usagées remplacées

  • Lettre valant ordre de réparation suite à la panne de mon véhicule

  • Lettre engageant la responsabilité du garagiste pour défaut de conseil / de sécurité

  • Réclamation auprès de la marque en raison d'une panne prématurée

  • Lettre de réclamation auprès d’un professionnel pour refus de remise de facture et panne persistante

  • Mise en demeure auprès centre de contrôle technique pour obligation non remplie

  • Mise en demeure du client de venir récupérer son véhicule sous peine de se voir appliquer des frais d’immobilisation

Voir les autres modèle(s) de lettre(s)


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous souhaitez connaître les obligations du garagiste lors de la réparation d’un véhicule en panne

Le garagiste est tenu à une obligation de résultat : il s'engage à un résultat bien précis, et doit rendre le véhicule réparé et en parfait état de marche. Lorsqu'il ne respecte pas son obligation, il est en faute. Dès lors, un courrier efficace peut vous permettre d'obtenir qu’il effectue les réparations nécessaires, à ses frais, pour que votre véhicule fonctionne normalement. Le garagiste peut toutefois s’exonérer de sa responsabilité dans certains cas très limités.

Après avoir effectué les réparations, le garagiste a l’obligation de rendre le véhicule dans le délai convenu au moment de la prise en charge du véhicule. Lorsqu'il tarde à terminer les réparations, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Si des dommages sont causés à votre véhicule par votre garagiste, vous êtes en droit de lui réclamer une indemnisation (des dommages et intérêts).

Enfin, sachez que votre garagiste est tenu d’effectuer uniquement les réparations prévues dans l’ordre de réparation ou dans le devis. A défaut, il doit impérativement obtenir votre accord. Des recours sont ouverts lorsque le garagiste n’a pas respecté ce qui était convenu, mais il faut agir vite. Si vous estimez qu'il n'a pas respecté ce qui était prévu, qu'il y a abus, vol ou même escroquerie, plusieurs recours sont envisageables comme un dépôt de plainte ou un signalement à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Vous entendez contester la facture

Si au moment de payer la facture le montant annoncé vous paraît exorbitant et que vous souhaitez contester les prestations effectuées, vous devez prioritairement payer la facture puisque le garagiste dispose d’un droit de rétention sur votre véhicule jusqu’au paiement de la facture.

Rassurez-vous, une fois le paiement effectué, vous pouvez quand même la contester, et réclamer le remboursement des prestations indues. Il est impératif de conserver un exemplaire de la facture afin de pouvoir contester le montant réclamé. Sachez que vous pouvez exiger dans la plupart des cas qu’une facture vous soit délivrée.

Contenu du dossier :

Ce dossier comprend des informations relatives :

  • aux obligations du garagiste ;
  • à l'indemnisation du garagiste pour avoir causé des dommages au véhicule en réparation ;
  • à la contestation de la facture du garagiste ;
  • aux conséquences du non-respect du devis ou de l'ordre de réparation par le garagiste ;
  • à vos droits en tant que consommateur ;
  • et des modèles de lettres pour agir efficacement.

Télécharger le dossier


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat

Télécharger le dossier


Le mot de l'auteur

Savez-vous qu'en cas de sinistre automobile, l'assuré peut choisir son garagiste ? C'est l'article L211-5-1 du Code des assurances qui le prévoit !

Yohann Mairey Juriste

1

Articles publiés

9

Documents rédigés


La question du moment

Mon garagiste me présente une facture bien supérieure à celle qui m’avait été annoncée. Dois-je tout de même payer cette facture ?

Pour effectuer une réparation automobile, l'établissement d'un devis n'est pas obligatoire mais peut s'avérer utile. Pour éviter les mauvaises surprises il convient de demander que le devis comporte la description précise et chiffrée des travaux à effectuer. L'automobiliste connait ainsi à l'avance le prix qu'il devra payer et dire s'il fait faire ou non la réparation envisagée (ex : changer l'embrayage qui donne des signes de fatigue).

Le garagiste ne peut pas facturer au propriétaire un montant supérieur à celui prévu sur le devis (1). S'il s'avère que des réparations autres que celles prévues au départ sont nécessaires, le réparateur doit obtenir l'accord du propriétaire avant de procéder à de nouvelles réparations (2). Par exemple, le garagiste qui doit effectuer le changement des plaquettes de frein ne peut en aucun cas, sans l'accord du propriétaire, changer les amortisseurs qu'il trouve trop usés.

En cas de contestation du propriétaire du véhicule, c'est au garagiste d'apporter la preuve que le propriétaire a accepté les travaux supplémentaires (3), peu importe si ces travaux étaient nécessaires ou non.

Lorsqu'un devis a été réalisé avant le début des réparations et que le garagiste n'est pas en mesure de prouver qu'il ait obtenu l'accord du propriétaire du véhicule pour des travaux supplémentaires, le propriétaire du véhicule n'a pas à payer ces réparations supplémentaires.

Il est important de conserver un exemplaire du devis ou de l'ordre de réparation lorsque aucun devis n'est établi, car celui-ci constitue une preuve en cas de litige sur le montant de la facture.


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés