illustration logo

Le droit à réintégration d'un salarié protégé suite à un licenciement irrégulier

illustration aperçu dossier

CE, IRP

CSE

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 05 décembre 2019


Le droit à réintégration d'un salarié protégé suite à un licenciement irrégulier

Vous êtes représentant du personnel et votre employeur vous a licencié irrégulièrement. Vous souhaitez connaître les modalités de votre possible réintégration dans l'entreprise. Dès lors, plusieurs questions se posent : dans quels cas peut-on parler de licenciement nul ? Comment réagir face à un tel licenciement ? Avez-vous droit à une indemnité ? Sous quelles conditions la réintégration est possible ?

18,00€ TTC

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 05 décembre 2019


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes membre de la délégation du personnel du Comité Social et Economique (CSE), vous bénéficiez donc d'un statut protecteur et votre employeur vous a licencié ?

Selon que l'employeur a porté atteinte à votre statut protecteur ou que l'autorisation administrative de licenciement a été retirée ou annulée, les modalités de réintégration dans vos poste et mandat varient.

Ce dossier va vous présenter les différentes situations et les bons réflexes à avoir.

Contenu du dossier :

Ce dossier comprend les thèmes suivants :
  • la notion de licenciement nul ;
  • la notion de statut protecteur ;
  • les modalités de réintégration ;
  • les questions indemnitaires en remplacement ou cumulativement à la réintégration ;
  • les délais encadrant les démarches à effectuer.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Statut protecteur

icône case à cocher

Indemnisation suite à un licenciement nul

icône case à cocher

Licenciement nul

icône case à cocher

Réintégration

Le plan du dossier

  • Représentant du personnel, dans quels cas suis-je concerné par la réintégration ?

  • Quels sont les salariés bénéficiant du droit à réintégration ?

  • L'employeur peut-il refuser la réintégration du salarié protégé ?

  • Salarié protégé, puis-je refuser ma propre réintégration ?

  • Licencié illégalement, je désire réintégrer l'entreprise. Mon employeur peut-il m'attribuer un poste différent de celui que j'occupais ?

  • En plus de la réintégration souhaitée, puis-je demander et cumuler des indemnités ?

  • Licencié illégalement, je ne demande pas ma réintégration. Puis-je être indemnisé ?

  • Après un licenciement nul, j'ai réintégré mon poste, mais pas mon mandat. Puis-je encore bénéficier du statut protecteur ?

  • Membre du comité social et économique puis-je être réélu suite à une résiliation judiciaire de mon contrat ?

  • Qu'est-ce qu'un licenciement nul concernant un salarié protégé ?

  • Qu'est-ce que la réintégration ?

Ce dossier contient également

letter

1 Modèle de Lettre

fiche-express

1 Fiche express

La question du moment

En plus de la réintégration souhaitée, puis-je demander et cumuler des indemnités ?

En cas de licenciement irrégulier en raison d'une violation du statut protecteur (sans autorisation, malgré un refus d'autorisation, etc), celui-ci ne produit aucun effet. Le salarié peut envisager de solliciter sa réintégration dans l'entreprise ou prétendre au versement d'une indemnité (4).

Outre la réintégration, vous pouvez, en votre qualité de salarié protégé, prétendre au paiement d'une indemnité dont le montant varie selon que vous avez ou non demandé votre réintégration. Par ailleurs, vous pouvez exiger le versement d'une indemnité égale au montant de la rémunération que vous auriez perçue entre votre licenciement et votre réintégration (5).

A cet effet, il faut que la réintégration ait été demandée avant l'expiration de la période de protection.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

Nos actualités sur le thème CSE : le droit à réintégration suite à un licenciement

Par L'équipe Juritravail le 08/08/2022 • 521 vues

Le 06 aout 2022, le parlement a définitivement validé les mesures favorisant le pouvoir d'achat des Français. Ces mesures comprennent notamment une augmentation de 4% des pensions de retraite et...


Par Mathilde Guyban le 05/08/2022 • 395 vues

En tant que représentant du personnel, vous avez l'impression que votre employeur porte atteinte...


Par Margot Delouis le 04/08/2022 • 600917 vues

Vous envisagez de quitter votre emploi et pour cela, vous souhaitez proposer à votre employeur u...


Par Alice Lachaise le 29/07/2022 • 76798 vues

Le CSE, comité social et économique, remplace les anciens représentants élus du personnel qu...


Voir toutes les actualités

20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences