Demander à l'employeur de respecter la promesse d'embauche

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Demander à l'employeur de respecter la promesse d'embauche

Photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le jeudi 19 novembre 2020

17226 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Suite à un entretien d'embauche, vous avez décroché le poste que vous convoitiez. Plutôt que de vous faire signer votre contrat de travail immédiatement, votre employeur vous a transmis une promesse d'embauche. Or, il vous informe aujourd'hui qu'il revient sur la promesse d'embauche faite et qu'il ne souhaite plus vous embaucher. Vous lui envoyez un courrier pour lui demander de respecter sa... Lire la suite

3,60€ TTC

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Suite à un entretien d'embauche, vous avez décroché le poste que vous convoitiez. Plutôt que de vous faire signer votre contrat de travail immédiatement, votre employeur vous a transmis une promesse d'embauche. Or, il vous informe aujourd'hui qu'il revient sur la promesse d'embauche faite et qu'il ne souhaite plus vous embaucher.

Vous lui envoyez un courrier pour lui demander de respecter sa promesse.

La recommandation de l'auteur

Avant d'envoyer votre courrier, assurez-vous que vous êtes bien en possession d'une promesse d'embauche en bonne et due forme.

Si tel est le cas, adressez votre courrier en recommandé avec accusé de réception, pour des raisons de preuve.

 

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Initialement la promesse d'embauche, lorsqu'elle contenait toutes les informations nécessaires, valait contrat de travail (Cass. Soc. 15 décembre 2010, n°08-42951), de sorte que ni l'employeur, ni le salarié ne pouvaient revenir sur leur engagement. C'était le cas si elle comportait les éléments suivants :

  • le salaire ;
  • la nature de l'emploi ;
  • la durée de l'emploi (Contrat à durée déterminée de 3 mois, Contrat à durée indéterminée, etc.) ;
  • les conditions de travail ;
  • la date de prise de fonction. 

Le cumul de ces éléments n'était pas impératif. En effet, les juges ont déjà considéré que constituait une promesse d'embauche le document qui comportait :

  • la nature de l'emploi ainsi que la date de sa prise de fonction (Cass. Soc. 10 mars 2004, n°01-45518) ;
  • une formulation indiquant au salarié qu'il serait embauché, et qui comportait le montant de sa rémunération (Cass. Soc. 24 mars 2010, n°08-40920).

Depuis plusieurs arrêts de la Cour de cassation en date du 21 septembre 2017 (Cass. soc. 21 septembre 2017 n°16-20103, n°16-20104), la promesse d'embauche ou promesse unilatérale de contrat de travail est le contrat par lequel une partie, le promettant, accorde à l'autre, le bénéficiaire, le droit d'opter pour la conclusion d'un contrat de travail, dont l'emploi, la rémunération et la date d'entrée en fonction sont déterminés et pour la formation duquel ne manque que le consentement du bénéficiaire. La révocation de la promesse pendant le temps laissé au bénéficiaire pour opter n'empêche pas la formation du contrat de travail promis.

Une distinction se pose désormais avec la simple offre de contrat de travail : acte par lequel un employeur propose un engagement précisant l'emploi, la rémunération et la date d'entrée en fonction et exprime la volonté de son auteur d'être lié en cas d'acceptation. Ce n'est pas un contrat.

La promesse d'embauche peut prendre la forme d'un courrier écrit, mais aussi d'un courriel (mail) ou d'un fax, dès lors que l'employeur peut être identifié (Cass. Soc. 11 juillet 2007, n°06-43154).

La rupture de cette promesse par l'employeur peut s'analyser en un licenciement sans cause réelle et sérieuse (Cass. Soc. 11 juillet 2012, n°11-10486).

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Nos actualités en lien avec : "Demander à l'employeur de respecter la promesse d'embauche"

Par Clémentine Fontaine le 19/06/2024 • 14682 vues

Le Tribunal de Nanterre a jugé, le 10 mars 2021, qu'une entreprise a le droit de supprimer les tickets-restaurant pour ses salariés placés en télétravail. Dans cette affaire, les juges...


Par Caroline Audenaert Filliol le 19/06/2024 • 35698 vues

37% des employeurs sauraient dès les 5 premières minutes si le candidat peut convenir pour le...


Par Kevin Le Moyec le 29/06/2023 • 340980 vues

À la suite d'un entretien d'embauche, un employeur a pris la décision d'embaucher un salarié,...


Par Renaud RIALLAND le 23/02/2022 • 4531 vues

Après avoir fait l’objet d’un refus d’embauche sur un emploi salarié au sein de...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences