Accueil » Chiffres et Indices » Revenu de Solidarité Active (RSA) : quel montant en 2021 ?

Revenu de Solidarité Active (RSA) : quel montant en 2021 ?

Le RSA (Revenu de Solidarité Active) est une prestation destinée à garantir à ses bénéficiaires un revenu minimum ou un complément de revenu pour les allocataires dont les ressources sont faibles.

Il s'agit d'une allocation qui porte les ressources du foyer au niveau du revenu garanti, que le bénéficiaire soit sans emploi ou reprenne une activité professionnelle. Son montant varie en fonction des revenus et de la composition du foyer du demandeur. 

RSA et crise sanitaire du Covid-19 :

Les droits au RSA peuvent être prolongés pour les bénéficiaires, jusqu'au 30 avril 2021 (prolongés de 6 mois à compter du 30 octobre 2020), sans réexamen de leurs droits. La CAF procédera à un réexamen après cette date ou avant si elle reçoit les informations nécessaires au calcul, selon une ordonnance du 9 décembre 2020.

▶ Téléchargez le dossier spécial RSA et autres allocations ◀

Qui peut toucher le RSA ?

Toute personne peut demander à bénéficier du RSA à partir du moment où elle remplit les conditions nécessaires.

Quelles sont les conditions ?

L'octroi du revenu de solidarité active est subordonné au respect, par le bénéficiaire, des conditions suivantes :

  • être âgé de plus de 25 ans, ou avoir moins de 25 ans et avoir au moins un enfant à charge, né ou à naître, ou avoir moins de 25 ans et avoir travaillé 2 ans à temps plein sur les 3 dernières années ; 
  • résider en France de manière stable et effective ;
  • si vous êtes étranger vous devez remplir certaines conditions de séjour.

Vous ne pouvez pas bénéficier du  RSA si vous êtes élève, étudiant ou stagiaire en entreprise (non rémunéré). De même lorsque vous êtes en congé parental, en congé sabbatique, en congé sans solde ou en disponibilité.

Par ailleurs, les ressources du foyer doivent être inférieures à un montant calculé en fonction de la composition du foyer. Est prise en compte la moyenne mensuelle des ressources perçues au cours des 3 mois précédant la demande de RSA.

Quel est le montant du RSA en 2021 ?

Les montants suivants sont ceux applicables depuis le 1er avril 2021.

Revenu de Solidarité Active - RSA

Nombre d'enfants

Allocataire seul(e)

Allocataire seul(e) avec majoration parent isolé (ex-API)

Allocataire en couple

0

565,34 €

725,96 € (femme enceinte)

848,01 €

1

848,01 €

967,95 €

1.017,61 €

2

1.017,61 €

1.209,94 €

1.187,21 €

par enfant supplémentaire

226,14 €

241,98 €

226,14 €


À savoir : ces montants ne sont qu'indicatifs et dépendent de votre dossier et de votre situation.

Est-ce que le RSA est rétroactif ?

Le RSA est versé à partir du 1er jour du mois au cours duquel vous avez déposé votre demande mais n’est pas à proprement parler « rétroactif ».

📌 Exemple :

Sophie a déposé une demande de RSA le 23 janvier 2020. Elle aura donc droit au RSA à compter du 1er janvier 2020 mais commencera à percevoir celui-ci seulement à partir du mois de février 2020.

En revanche, le montant du RSA auquel peut prétendre un bénéficiaire est calculé en fonction des ressources perçues au cours des 3 mois précédant la demande.

RSA jeune, comment en bénéficier ?

Les jeunes peuvent bénéficier du RSA jeune actif à condition :
  • d’être âgés de 18 à 25 ans ;
  • de résider en France de manière stable et effective ;
  • de remplir certaines conditions de séjour si vous êtes étranger.
Pour les parents isolés de moins de 25 ans, ils peuvent prétendre au RSA jeune, à condition d’avoir exercé une activité professionnelle à temps plein pendant au moins 2 ans (ou 3.214 heures) au cours des 3 années précédant la date de la demande.

Comment faire une demande RSA ?

Il est possible de faire une demande de RSA en ligne, directement sur le site de la caf.

La demande de RSA peut également être faite sur place auprès de la Caf dont le bénéficiaire dépend, auprès des services du département habilités à le faire ou du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de son domicile.

La demande peut également être faite par courrier, à adresser directement à la Caf à laquelle est rattaché le bénéficiaire, au moyen des formulaires Cerfa suivants :