Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Congé d'adoption : durée, rémunération, tout savoir pour bien en profiter

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

Si vous venez d'adopter un enfant, sachez que vous avez droit à un congé d'adoption indemnisé. Il vous permet d'être aux côtés de votre enfant pendant plusieurs semaines.



Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Congé d'adoption
  • Adoption
  • Accueil
  • Adoption internationale et extra-métropolitaine
  • PAJE
  • Prime adoption
  • Enfant

Plan détaillé du dossier

13 Questions Essentielles

  • Qu’est-ce qu’un congé d’adoption ?

  • Qu’est-ce que l’autorisation exceptionnelle d’absence de 3 jours pour adoption ?

  • Je me rends à l’étranger pour adopter un enfant. Puis-je bénéficier de jours de congé pour adoption ?

  • Quelle est la durée du congé d'adoption ?

  • Je suis le père d’un enfant adopté et ma femme ne prendra pas de congé. Combien de jours de congé ai-je droit ?

  • Congé d’adoption : ai-je droit à une durée de congé supplémentaire ?

  • Qu’est-ce que la prestation partagée d'éducation de l'enfant et dans quel cas puis-je en bénéficier ?

  • Quel est le montant et la durée de versement de la prestation partagée d'éducation de l'enfant ?

  • Quelles sont les formalités à accomplir pour bénéficier du congé d’adoption ?

  • La période du congé d’adoption est-elle prise en compte pour le calcul de mon ancienneté ?

  • Dans quels cas le père peut-il bénéficier du congé paternité ?

  • Le congé d'adoption donne-t-il droit à indemnisation ?

Voir les autres questions essentielles

1 Modèle(s) de Lettre(s)

  • Lettre informant l’employeur de la prise d’un congé d’adoption


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quels cas utiliser ce dossier ? 

Vous préparez l’arrivée de votre enfant dans le cadre d’une adoption ou d’un accueil en vue d’une adoption et vous souhaitez savoir quelles sont les conditions pour bénéficier du congé d’adoption ? Le congé donne-t-il lieu à indemnisation ? Si oui, pendant combien de temps ? 

Sachez que la durée de ce congé est variable en fonction de plusieurs facteurs, notamment de la composition de votre foyer, mais également si vous vous répartissez le congé avec votre conjoint(e). 

Enfin, vous souhaitez savoir si vous pouvez prétendre à diverses aides pour faire face aux dépenses liées à l'adoption de l'enfant (prime d’adoption, PreParee,...). 

Contenu du dossier : 

Ce dossier vous détaille les éléments-clés de la demande du congé d’adoption : 

  • la définition du congé d’adoption ; 

  • la distinction avec l’absence légale exceptionnelle pour adoption ; 

  • le cas de l’adoption à l’étranger ; 

  • la durée du congé d’adoption ;

  • le congé supplémentaire;  

  • la prestation partagée d’éducation de l’enfant (Preparee) ; 

  • la prime d’adoption.

Télécharger le dossier


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat

Télécharger le dossier


Les dernières actualités sur cette thématique

Mariage pour tous : impact sur les congés pour évènements familiaux

L’adoption du texte de loi relatif au mariage pour tous devrait avoir un impact, pour les personnes concernées, sur leur vie professionnelle.

Voir +

Egalité hommes – femmes : des propositions pour une évolution

Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale a ouvert mardi dernier le débat de l’égalité hommes – femmes en recevant économistes, syndicalistes, employeurs, Directeurs de...

Voir +

Le point sur votre indemnisation en cas d’arrêt de travail

A compter du 1er décembre 2010, le gain journalier à prendre en considération pour le calcul de l'indemnité journalière de

Voir +


La question du moment

Dans quels cas le père peut-il bénéficier du congé paternité ?

Le père de l'enfant bénéficie d'un congé de paternité et d'accueil de l'enfant lui permettant de s'arrêter de travailler pour pouvoir s'occuper du nouveau né (1)

La durée de ce congé est de 11 jours calendaires consécutifs, ou de 18 jours en cas de naissances multiples.

Ce congé est ouvert : 

  • au père salarié ; 
  • le cas échéant, le conjoint salarié de la mère ; 
  • le salarié liée à la mère par un PACS ou vivant maritalement avec elle. 

Ce congé de 11 jours peut se cumuler avec le congé légal de 3 jours accordé à la naissance d'un enfant (ce nombre de jours pouvant au demeurant être conventionnellement plus importants (2).

A noter : grâce au cumul, il est donc possible de prendre les congés consécutivement ou séparément. 

Ce congé n'est pas fractionnable. Le salarié n'est pas tenu de prendre le congé en totalité. Toutefois, les jours non pris seront perdus (3).

Le congé de paternité et d'accueil de l'enfant doit être pris dans les 4 mois qui suivent la naissance de l'enfant (4). Les jours de naissance doivent être pris dans un délai raisonnable par rapport à la date de l'événement.

En cas de décès de la mère au cours du congé de maternité, les droits de la mère lui sont transférés. Il peut alors suspendre son contrat de travail pendant une période au plus égale à la durée du congé maternité restant à courir (5). 

Ce congé restant s'ajoutera à son congé de paternité. Il percevra également les indemnités journalières auxquelles pouvait prétendre la mère décédée.

L'intéressé doit avertir son employeur du motif de son absence et de la date à laquelle il entend mettre fin à la suspension de son contrat de travail. Le père bénéficie ainsi de la protection contre le licenciement.


Les autres dossiers sur le même thème


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés