Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Modèle de Lettre informant l’employeur de la prise d’un congé d’adoption

Un enfant vous a été confié en vue de son adoption et vous souhaitez prendre un congé d'adoption ? Prévenez votre employeur !

Rédigez votre lettre en ligne et obtenez un document juridique complet

Renseignez votre date d'embauche et votre fonction
Précisez la date d'arrivée de l'enfant dans votre foyer
Déterminez la période de votre congé d'adoption
Identifiez les coordonnées de l'employeur
Signez et envoyez la lettre

Télécharger la version word

Comment ça marche ?

Tout se fait en ligne, simplement et rapidement !


Répondez au questionnaire en ligne

Le formulaire est simple et rapide, tout se fait en quelques clics.

Votre lettre personnalisée est créée automatiquement

L'ensemble de vos réponses est repris pour compléter le modèle de lettre.

Téléchargez votre lettre de demande

N'oubliez pas de la signer avant de l'envoyer !


Je démarre la rédaction

Combien ça coûte ?

Pour obtenir une lettre d'information concernant votre prise de congé d'adoption.

4,00 HT

Rédigé par Rédaction Juritravail

Mis à jour le 26/11/2019

Téléchargement sécurisé

Satisfait ou remboursé

Je démarre la rédaction

Ce que dit la loi

Conformément à l'article L1225-37 du Code du travail, le congé d'adoption dure 10 semaines au plus à compter de l'arrivée au foyer de l'enfant et peut être pris au plus tôt 7 jours avant son arrivée.

Toutefois, le congé est plus long en cas d'adoptions multiples (22 semaines) ou lorsque l'arrivée de l'enfant porte à 3 ou plus le nombre d'enfants au foyer (18 semaines).

Pour en bénéficier, le salarié (ou la salariée) avertit son employeur du motif de son absence et de la date à laquelle il entend mettre fin à la suspension de son contrat de travail (article L1225-42 du Code du travail).

L'employeur ne peut pas refuser le bénéfice de ce congé.

Il est également possible de prendre un congé supplémentaire, avant le congé d'adoption dans l'hypothèse où le salarié est titulaire de l'un des agréments visés ci-dessus, afin de se rendre dans le pays natal de l'enfant pour aller le chercher. Ce congé, d'une durée maximale de 6 semaines par agrément n'est pas rémunéré. Il convient d'informer l'employeur 2 semaines à l'avance (article L1225-46 du Code du travail).

Le saviez-vous :

Transmettez votre courrier par lettre recommandée avec accusé de réception ou par lettre remise en main propre contre décharge.

Aucun délai ne vous est imposé pour prévenir votre employeur, sauf si une disposition de votre convention collective vous y contraint (et sauf exception du congé supplémentaire ci-dessus).