Discrimination au travail : saisir le juge pour faire valoir vos droits

illustration aperçu dossier.svg

Discrimination au travail : saisir le juge pour faire valoir vos droits

Photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 04 mars 2020

7673 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

Vous êtes salarié et vous pensez être victime de discrimination au travail ? Téléchargez notre dossier rédigé par nos juristes pour connaître vos droits et les faire valoir.... Lire la suite

9,60€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

9.6€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

En bref

Du latin discriminis (séparation), la discrimination se définit comme une différence de traitement des personnes, fondée sur des critères discriminatoires. 

Le Code pénal caractérise la discrimination comme une distinction opérée entre des personnes physiques ou morales sur le fondement de plusieurs critères tels que l'origine, la situation de famille, les moeurs, le sexe, la conviction religieuse, l’orientation sexuelle… Le Code du travail donne une définition similaire de ce phénomène.

La discrimination est ainsi réprimée sur les plans civil et pénal et on la retrouve dans plusieurs domaines de la vie courante : location d’appartement, santé, travail...

Dans le cadre professionnel, le salarié peut subir des discriminations tout au long de son emploi : 

  • à l’embauche, il peut être écarté d’un processus de recrutement ;

  • pendant l’exécution du contrat de travail, il peut se voir refuser des augmentations, des formations, des mutations ;

  • certaines ruptures de contrat de travail cachent en réalité des critères non-objectifs.

En réponse, le législateur a mis à disposition de tout salarié un éventail de solutions juridiques, amiables ou judiciaires.

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

La lutte contre la discrimination trouve sa source dans le respect des libertés fondamentales garanties par la Constitution : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune ».

Il est important de connaître l’infraction de discrimination afin de l’appréhender et de pouvoir vous défendre lorsque vous subissez cette injustice.

Lorsque vous êtes victime de discrimination, plusieurs moyens sont à votre disposition pour faire valoir vos droits. 

Vous pouvez privilégier un règlement amiable par le biais du Défenseur des Droits, ou intenter une action en justice auprès du juge pénal ou prud’homal.

Contenu du dossier : 

Ce dossier comprend toutes les informations relatives :

  • aux contours de la discrimination ;

  • à la compétence des tribunaux en matière de discrimination ;

  • à la saisine du juge prud’homal et au déroulement de la procédure ;

  • aux organismes alternatifs de règlement du litige ;

  • à la preuve de la discrimination ;

  • au résultat de l’action : indemnisation et sanction ;

  • aux délais pour agir.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Discrimination

icône case à cocher

Défenseur des droits

icône case à cocher

Recours contre une discrimination

icône case à cocher

Différence de traitement

icône case à cocher

Preuve de la discrimination

icône case à cocher

Délai pour agir

Le plan du dossier

  • Qu'est-ce qu'une discrimination ?
  • Quel tribunal puis-je saisir en cas de discrimination au travail ?
  • Peut-il y avoir une conciliation ?
  • Puis-je me faire assister ou représenter à l'audience ?
  • Comment se déroule la procédure devant le Conseil de Prud'hommes ?
  • Que dois-je apporter comme preuve de discrimination ?
  • D'autres instances peuvent-elles intervenir lorsque je suis victime d'une discrimination ?
  • Qu'est-ce que le défenseur des droits ?
  • Comment puis-je saisir le défenseur des droits ?
  • Que vais-je obtenir si je saisis le défenseur des droits ?
  • Si je saisis le juge à propos d’une discrimination, que vais-je obtenir ?
  • Quels risques j'encours si la discrimination n'est pas reconnue ?
  • Quel est le délai pour agir si je suis victime de discrimination ?
  • Victime de discrimination (syndicale, raciale) : comment la démontrer, comment la faire sanctionner ?

Ce dossier contient également

letter

1 Modèle de lettre

La question du moment

Que dois-je apporter comme preuve de discrimination ?

ATTENTION!

Vous devez obligatoirement respecter un calendrier de procédure, qui fixe des dates pour remettre vos pièces à la partie adverse. A défaut, le juge peut écarter du débat des pièces non communiquées en temps utile (1) Votre dossier est envoyé à la partie adverse par lettre recommandée avec accusé de réception.

Vous devez présenter des éléments concrets et précis démontrant que vous êtes victime de discrimination. En lisant votre dossier, les conseillers prud'homaux ne doivent avoir aucun doute sur le caractère discriminatoire de votre situation.

En tant que demandeur, vous devez présenter des éléments de faits laissant supposer l'existence d'une discrimination directe ou indirecte (2). En matière de discrimination salariale, il a été admis que le salarié peut demander au juge d'ordonner à l'employeur de lui communiquer les bulletins de paie des autres salariés (3). Cela peut par exemple être le fait d'exiger des compétences disproportionnées au regard du poste à pourvoir. 

En outre, votre dossier doit contenir tout élément nécessaire à votre défense  :

  • votre nom,
  • votre profession,
  • la dénomination de l'entreprise où vous travaillez,
  • la taille de votre entreprise,
  • la convention collective dont vous dépendez,
  • vos trois derniers bulletins de salaire,
  • votre date d'entrée dans l'entreprise,
  • votre date de sortie de l'entreprise,
  • le motif de votre demande devant le Conseil de prud'hommes,
  • la liste des demandes que vous faites,
  • la liste des témoins que vous présentez,
  • lettre de licenciement ou de rupture de la période d'essai,
  • attestations de collègues ou de témoins,
  • courriers ou mails démontrant une discrimination,
  • tous les éléments de fait laissant supposer une discrimination.

Alors que vous devez démontrer que vous êtes victime de discrimination, la loi oblige la partie adverse à prouver que son comportement n'est pas discriminatoire.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Discrimination au travail : saisir le juge pour faire valoir vos droits"

Par Jérémy DUCLOS le 29/05/2024 • 256 vues

Dans un arrêt rendu 15 mai 2024 (n° 22-11.652), publié au bulletin, la chambre sociale de la Cour de cassation a examiné les conditions dans lesquelles le juge doit se prononcer lorsqu’il...


Par Helias CHETANEAU le 21/05/2024 • 30478 vues

En recherche d'emploi, vous avez envoyé plusieurs CV dans différentes entreprises, vous avez...


Par Yoan El Hadjjam le 06/02/2024 • 34849 vues

Avec l'avènement des revendications salariales liées à l'inflation, il semble opportun de...


Par Thomas ROUSSINEAU le 12/04/2022 • 3054 vues

A certaines conditions bien définies, une telle mutation n'est pas forcément...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences