Contester une décision de l'administration

illustration aperçu dossier.svg

Contester une décision de l'administration

Photo de Mathilde Guyban

Rédigé par Mathilde Guyban

Mis à jour le 27 septembre 2018

7929 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

L’action de l’administration se justifie par la recherche de la satisfaction de l’intérêt public. Elle s’inscrit dans un but d’intérêt général. Cette dernière dispose de pouvoirs importants lui permettant d’imposer ses décisions à ses administrés. Parce que l’intérêt général peut porter atteinte aux intérêts des particuliers, les usagers ont un droit de regard et d’opposition sur les actions de... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

En bref

L’action de l’administration se justifie par la recherche de la satisfaction de l’intérêt public. Elle s’inscrit dans un but d’intérêt général. Cette dernière dispose de pouvoirs importants lui permettant d’imposer ses décisions à ses administrés. Parce que l’intérêt général peut porter atteinte aux intérêts des particuliers, les usagers ont un droit de regard et d’opposition sur les actions de l’administration.

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Une administration a rendu une décision qui vous est défavorable, vous vous demandez si et comment vous pouvez la contester ? Faut-il forcément saisir le tribunal?

La recherche d’une solution amiable est-elle envisageable ? En cas de refus, quelle est la juridiction compétente ? Faut-il réagir rapidement ?

Les litiges avec l’administration sont fréquents. Il est tout à fait possible de contester une décision qui vous est défavorable. La saisine du juge n’est pas obligatoire, diverses démarches existent pour tenter une résolution amiable du litige. En cas d’échec, en principe, le juge administratif est compétent. Attention, il faut agir rapidement, des délais impératifs sont à respecter sous peine de ne plus pouvoir contester la décision en question.

Contenu du dossier :

Ce dossier contient des informations relatives aux litiges avec l’administration, à savoir :

  • recours administratifs : recours gracieux et hiérarchique ;
  • recours contentieux ;
  • compétence du juge administratif ;
  • défenseur des droits ;
  • délais de contestation d’une décision administrative ;
  • recours en cas de procédure d’expropriation.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Décision administrative

icône case à cocher

Recours administratif

icône case à cocher

Contentieux

icône case à cocher

Décision défavorable

icône case à cocher

Délais

icône case à cocher

Contestation d’une décision administrative

icône case à cocher

Compétence du juge administratif

Le plan du dossier

  • Quel juge est compétent en cas de litige avec l’administration ?
  • Litige avec l’administration et règlement amiable des litiges
  • Litige avec l’administration et saisine du Défenseur des droits
  • L’Etat a décidé de m’exproprier, ai-je un recours contre cette décision ?
  • La mairie a décidé de m’exproprier, en a-t-elle le droit ?
  • Suite à une expropriation, la collectivité me propose un logement, dois-je obligatoirement accepter ce logement ?
  • J’ai reçu une décision administrative qui m’est défavorable. Puis-je rédiger un recours gracieux afin de revoir ou annuler cette décision ?
  • Une décision administrative qui m’est défavorable m’a été notifiée il y a 3 mois, puis-je encore la contester ?
  • Le préfet refuse de me délivrer un titre de séjour, ai-je un recours contre cette décision ?
  • Je n'ai pas été reçu à un examen, mais je suis persuadé qu’il y a une erreur, puis-je contester cette décision ?
  • L’hôpital me demande de payer une facture pour mes frais d’hospitalisation, or je m'en suis déjà acquitté avant de quitter l’hôpital. Quels sont mes recours ?
  • L’hôpital refuse de me communiquer mon dossier médical, quels sont mes recours ?
  • L’administration me demande de payer la taxe d’aménagement alors que l’ai déjà réglée, que puis-je faire ?
  • La mairie a installé le raccordement au tout-à-l’égout et me demande de payer les travaux, en a-t-elle le droit ?

Ce dossier contient également

letter

1 Modèle de lettre

La question du moment

Suite à une expropriation, la collectivité me propose un logement, dois-je obligatoirement accepter ce logement ?

L'expropriation est une procédure administrative par laquelle l'État ou toute autre personne publique habilitée, peut obliger une personne à transférer à son profit la propriété d'un bien immobilier (terrain ou immeuble) afin de poursuivre un but d'utilité publique (1).

L'État dispose du pouvoir d'exproprier et des initiateurs, comme les collectivités territoriales, peuvent être à l'origine de la demande d'expropriation.

Le processus d'expropriation se déroule en deux phases. La phase administrative qui consiste à constater l'utilité publique (l'intérêt général) du projet et à informer les personnes concernées par cette cession de propriété. La seconde phase est judiciaire, elle prononce le transfert de propriété (2), fixe le montant des indemnités (3). Ce n'est qu'après le versement des indemnités que l'expropriant pourra prendre possession des biens.

Il faut savoir que la collectivité à l'obligation de proposer des offres de logement aux expropriés (4). Ces offres doivent bien évidemment être équivalentes au bien qui a fait l'objet de l'expropriation. L'exproprié n'est pas tenu d'accepter les offres de relogement. Dans le cas où il accepte, l'indemnité sera moins élevée.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Contester une décision de l'administration"

Par Jérôme MAUDET le 19/06/2023 • 507 vues

La commune de Bastia a été condamnée le 15 décembre 2006 à la réintégration d’un agent public et la reconstitution de sa carrière sous astreinte de 50 euros par jour de retard.


Par Jérôme MAUDET le 26/05/2023 • 555 vues

Lorsqu’une peine d’inéligibilité est définitivement prononcée en cours de mandat pour...


Par Céline Tregan le 22/05/2023 • 597 vues

Le principe général du silence vaut acceptation reste particulièrement restrictif en droit...


Par Jérôme MAUDET le 14/04/2023 • 1180 vues

Par un arrêt du 6 avril 2023, la cour administrative d’appel de Marseille est venue rappeler...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit public proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences