-

Vous êtes abonné ? identifiez-vous pour accéder à l'ensemble de nos contenus

photo de Mickaël Felix

Ce dossier : 

Contrat d'apprentissage : connaître mes droits & obligations

a été rédigé par Mickaël Felix, Juriste

5.0 (1 avis clients)

Droit du Travail Salarié

Particulier

Rédigé par Mickaël Felix - Mis à jour le 01 Mars 2019

5.0 (1 avis)

*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

L'apprentissage est une option que vous envisagez, en revanche vous souhaitez d'abord en savoir plus sur ce type contrat. Des questions se posent, notamment concernant la durée de formation. Quelle est la durée requise pour bénéficier du contrat d'apprentissage ? A quelle rémunération pouvez-vous prétendre ? Nous vous indiquons tout ce que vous devez savoir à ce sujet. 

Ce dossier intègre les modifications apportées par la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel. 

*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Droit du Travail Salarié

Particulier


Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Contrat d'apprentissage
  • Apprentissage
  • Apprenti
  • Durée du contrat
  • Durée de la formation

Plan détaillé du dossier

Nos dossiers sont composés de plusieurs questions essentielles. Il s'agit des questions les plus fréquemment posées sur le thème du dossier. Nos juristes répondent à ces questions de manière précise et succincte pour vous faciliter la compréhension du droit.

35 Questions Essentielles

  • On m’a conseillé de me diriger vers l’apprentissage, en quoi cela consiste-t-il ?

  • Combien de temps dure un contrat d’apprentissage ?

  • J’ai commis plusieurs fautes au sein de l’entreprise, mon employeur peut-il me sanctionner ?

  • Comment s’organisent les formations théoriques et pratiques ?

  • Quelles sont les aides accordées à l’employeur en cas d’embauche d’un apprenti ?

  • Puis je changer de maître d’apprentissage en cours de formation ?

  • Qu’est-ce qu’un contrat d’apprentissage ?

  • Vais-je bénéficier de congés payés pendant mon contrat d’apprentissage ?

  • Quelles sont mes obligations dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ?

  • Apprenti depuis plus d’un an, mon employeur refuse de me verser une prime de 13ème mois que perçoivent les autres salariés, est-ce légal ?

  • Vais-je percevoir une prime de précarité en fin de contrat ?

  • Existe-t-il une prime pour les maîtres d’apprentissage en entreprise ?

  • On m’a assigné un maître d’apprentissage au sein de l’entreprise, quel sera son rôle ?

  • Que va-t-il se passer à l’issue de mon apprentissage ?

  • Mon fils est apprenti. Actuellement en maladie quels sont ses droits pour son maintien de salaire ?

  • Je suis soumis à un contrat d’apprentissage, puis-je être embauché en CDI par mon employeur ?

  • Dans quels cas mon contrat d'apprentissage peut-il être rompu ?

  • Existe-t-il des conditions d’âge pour conclure un contrat d’apprentissage ?

  • J’ai été victime d’un accident au sein de mon CFA, suis-je couvert ?

  • Quelles sont les entreprises susceptibles de m’accueillir en tant qu’apprenti ?

  • Je suis en contrat d’apprentissage, peut-on me licencier pour insuffisance professionnelle ou de résultats ?

  • Je souhaite signer un contrat d’apprentissage, à quelles conditions puis-je y avoir accès ?

  • Je dois passer prochainement mes examens, puis-je m’absenter pour les préparer ?

  • J’ai été recruté en tant qu’apprenti mais je n’ai signé aucun contrat, un engagement oral de mon employeur suffit-il ?

  • Quelle sera ma durée de travail dans l’entreprise ?

  • Que se passe t-il si je n’ai pas trouvé d’employeur ?

  • Quelles sont les obligations de l’employeur à mon égard dans le cadre d‘un contrat en apprentissage ?

  • Mon employeur m’a informé que mon contrat d’apprentissage débutait par une « période d’essai », qu’est-ce que cela signifie ?

  • Que se passe-t-il si mon contrat d’apprentissage ne respecte pas les dispositions législatives relatives à la validité du contrat d’apprentissage ?

  • Quels sont les avantages liés au contrat d'apprentissage ?

  • Quelle est la durée maximale de mon contrat d’apprentissage ?

  • Est-il possible que je souscrive plusieurs contrats d’apprentissage successifs ?

  • Puis-je conclure simultanément deux contrats d'apprentissages avec deux employeurs différents?

  • Quel est le montant de ma rémunération en contrat d’apprentissage ?

  • Quelles sont mes conditions de travail dans un contrat d’apprentissage ?


Ce dossier contient également


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Le contrat d'apprentissage permet l’insertion professionnelle des jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus (pour les contrats conclus depuis le 1er janvier 2019), par la conclusion d’un contrat de travail alternant formation en entreprise et en centre de formation d’apprentis (CFA). En quoi consiste l'apprentissage ? Combien de temps dure la formation ? Comment est rémunéré l'apprentissage ? Est-il possible de faire une rupture anticipée de ce contrat ? Quel est le régime de protection des apprentis ? Comment s'organise les formations théorique et pratique ? 

Consultez la rémunération en contrat d'apprentissage

Contenu du dossier : 

Afin de vous aider à y voir plus clair, ce dossier aborde les notions suivantes :

  • la durée du contrat d'apprentissage ; 
  • les conditions d'âge à respecter ; 
  • les cas de rupture anticipée du contrat ;
  • les droits de l'apprenti ; 
  • l'organisation des formations théorique et pratique ; 
  • la rémunération de l'apprenti ; 
  • le congé d'examen ; 
  • la fin du contrat d'apprentissage ;
  • ...

La question du moment

J’ai été recruté en tant qu’apprenti mais je n’ai signé aucun contrat, un engagement oral de mon employeur suffit-il ?

Le contrat d'apprentissage doit obligatoirement faire l'objet d'un écrit établi en 3 exemplaires originaux signés par l'employeur et vous (ou votre représentant légal si vous êtes mineur) sur un support officiel appelé «Cerfa » (1).

Ce contrat doit comporter, notamment, votre nom, prénom, date de début d'apprentissage, salaire pour chaque année de contrat, avantages en nature éventuellement accordés, nom de votre maître d'apprentissage (2) ...
Il doit être adressé à la chambre des métiers et de l'artisanat, ou à la chambre d'agriculture, ou à la chambre de commerce et d'industrie pour enregistrement avant le début d'exécution du contrat ou au plus tard dans les 5 jours ouvrables qui suivent celui-ci (3).

Bon à savoir :

Si vous êtes recruté par un ascendant, le contrat peut être remplacé par une déclaration souscrite par l'employeur comportant les mentions obligatoires du contrat d'apprentissage (4).

Attention :

A défaut d'être enregistré, les juges considèrent que le contrat est frappé de nullité et qu'il « ne peut recevoir exécution » (5). Vous pouvez dans ce cas prétendre au paiement des salaires sur la base du SMIC ou du salaire conventionnel pour la période où le contrat a été exécuté, ainsi qu'à l'indemnisation du préjudice résultant de la rupture des relations de travail (6). Vous ne pouvez pas demander la requalification en contrat à durée indéterminée. En revanche, la possibilité de demander la requalification en contrat à durée déterminée reste ouverte.

N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Les dernières actualités sur cette thématique

Retour sur la rupture unilatérale du contrat d’apprentissage : quels délais et quelles modalités ?

L’article L. 6222-18 al. 1er du Code du travail relatif à la rupture du contrat d’apprentissage disposait, dans sa rédaction issue de l’ordonnance du 12 mars 2014 : « Le contrat ...

Voir +

L’accompagnement dans l’emploi des jeunes sous main de justice

Les jeunes sous main de justice sont les personnes faisant l'objet d'une mesure restrictive ou privative de liberté dans un établissement pénitentiaire. Parce que plusieurs constats ont permis de mettre en lumière que l'emploi est l'un des facteurs...

Voir +

Prise en compte des périodes d'apprentissage pour la retraite

Nouvelles modalités de prise en compte des périodes d'apprentissage d'un assuré au titre de l'assurance vieillesse et son droit à la pension de retraite.

Voir +


Les avis des internautes

5.0

Note moyenne sur 1 avis

  • 5

    le 30/11/2014

Les autres dossiers sur le même thème