Victime de harcèlement sexuel au travail : comment agir ?

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

Vous êtes victime de harcèlement sexuel au travail et vous ne supportez plus cette situation. Vous souhaitez faire cesser ces agissements qui dégradent votre santé et vos conditions de travail. Il vous est difficile d’en parler et vous ne savez pas à qui vous adresser pour dénoncer les faits.

Sachez que le harcèlement sexuel est un délit puni par la loi qui nécessite soit des actes répétés soit un acte unique résultant d'une pression grave.

Vous vous demandez quelle attitude adopter et comment accumuler des preuves à l’encontre de la personne qui vous harcèle.


Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Définition du harcèlement sexuel
  • Situations constitutives de harcèlement sexuel
  • Saisine du Conseil des Prud'hommes
  • Sanctions du harcèlement sexuel
  • Constitution des preuves

Plan détaillé du dossier

18 Questions Essentielles

  • I. Définition du harcèlement sexuel

  • Comment définit-on la notion de harcèlement sexuel ?

  • Le harcèlement sexuel peut-il résulter d’un acte unique ou nécessite-t-il des actes répétés ?

  • Qui peut être qualifié d’auteur de harcèlement sexuel ?

  • Dans quels cas les juges ont-ils considéré que les faits constituent un harcèlement sexuel ?

  • Dans quels cas les juges ont-ils estimé que les faits ne constituaient pas un harcèlement sexuel ?

  • Quel doit être le but recherché par l’auteur des agissements pour que son comportement soit assimilé à du harcèlement sexuel ?

  • Pour que le harcèlement sexuel soit puni, quelles conséquences les agissements doivent-ils avoir pour la victime ?

  • Je suis stagiaire, est-ce que je bénéficie de la protection des victimes de harcèlement sexuel au travail ?

  • J’ai été victime de harcèlement sexuel lors d’un entretien d’embauche, est ce que je bénéficie de la protection contre le harcèlement sexuel au travail ?

  • II. Contentieux : saisir le juge pour faire condamner un harcèlement sexuel

  • Victime de harcèlement sexuel au travail : comment agir ?

  • Comment prouver que je suis victime de harcèlement sexuel ?

  • Victimes de harcèlement sexuel, comment se défendre ?

  • Les peines encourues par l’auteur de harcèlement sexuel peuvent-elles être alourdies en raison de circonstances aggravantes ?

  • J’ai été victime de harcèlement sexuel en dehors de l’entreprise. Est-ce que l’auteur des faits va être sanctionné par l’employeur ?

  • Un salarié, ayant beaucoup d’ancienneté, me harcèle en dehors de l’entreprise via des messages électroniques sur les réseaux sociaux ou lors de soirées après le travail. Puis-je faire reconnaître un harcèlement au travail ?

Voir les autres questions essentielles

2 Fiche(s) express

  • Vous êtes victime de harcèlement sexuel : comment agir ?

  • Qu'est-ce que le harcèlement sexuel ?

3 Modèle(s) de Lettre(s)

  • Lettre dénonçant à votre employeur le harcèlement sexuel dont vous êtes victime

  • Lettre informant la médecine du travail que vous subissez des actes de harcèlement sexuel

  • Lettre signifiant la rupture de votre contrat de travail due au harcèlement sexuel dont vous êtes victime

3 Avis des juges

  • Moyens de preuve et conséquences du harcèlement sexuel

  • Le harcèlement sexuel entre salariés

  • Le fait d'harceler ses collègues féminines de travail en dehors de l’entreprise


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous pensez être victime de harcèlement sexuel sur votre lieu de travail. Vous déplorez en effet des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste répétés de la part de votre employeur ou de l’un de vos collègues. Cette situation a considérablement dégradé vos conditions de travail et vous ne savez pas comment y remédier.

Vous vous demandez  quels sont les actes qui peuvent être considérés comme du harcèlement sexuel et si des paroles grivoises tenues à votre encontre par un collègue peuvent suffire à le caractériser. Vous souhaitez savoir comment agir face à une situation de harcèlement sexuel. Faut-il porter plainte et quelles sont les sanctions encourues par votre harceleur ? Vous vous interrogez aussi sur les délais pour agir et dénoncer les faits. Et vous souhaitez connaître les différents interlocuteurs qui peuvent vous aider dans cette démarche.

Si vous êtes victime de tels agissements, vous devez utiliser tous les recours à votre disposition. Notre dossier vous donnera les clés pour agir efficacement et mettre fin à cette situation insoutenable.

Contenu du dossier :

Voici toutes les réponses utiles à une meilleure compréhension de vos droits, et les outils nécessaires pour mettre un point final au harcèlement professionnel dont vous êtes victime :

  • définition du harcèlement sexuel au travail ;
  • personnes protégées par la loi ;
  • personnes susceptibles d’être poursuivies pour harcèlement au travail ;
  • situations dans lesquelles le harcèlement peut être pris en compte ;
  • modes de preuve en matière de harcèlement ;
  • exemples de harcèlement et avis des juges sur de nombreuses situations ;
  • conséquences du harcèlement sexuel sur la victime et sur sa santé ;
  • moyens de défense et de protection contre le harcèlement sexuel ;
  • modèles de lettre.

Télécharger le dossier


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat

Télécharger le dossier


Le mot de l'auteur

Le harcèlement sexuel au travail touche encore 1 femme sur 5. Seules 5% des victimes osent porter plainte (Défenseur des droits, enquête 1er mars 2014).

Yohann Mairey Juriste

1

Articles publiés

7

Documents rédigés


Les dernières actualités sur cette thématique

Harcèlement : deux approches différentes

Très souvent, la victime d’un harcèlement se voit débouter au pénal soit parce que la plainte est classée sans suite « pour faits insuffisamment caractérisés », soit encore que le juge pénal relaxe l’employeur au motif que le délit de...

Voir +

Harcèlement et risque de poursuite en diffamation

Le droit du travail protège le salarié qui dénonce des faits de harcèlement moral ou sexuel. Celui-ci ne peut pas être ni sanctionné, ni licencié, ni discriminé. Néanmoins, le bénéfice de la protection suppose que le salarié soit de bonne foi. En cas...

Voir +

Dénonciation de faits de harcèlement moral : où commence la diffamation ?

Pour bénéficier de l'immunité pénale, la personne poursuivie du chef de diffamation publique doit avoir réservé la relation des faits de harcèlement sexuel et moral à son employeur ou à des organes chargés de veiller à l’application des...

Voir +


La question du moment

Comment définit-on la notion de harcèlement sexuel ?

Le Code du travail définit la notion de harcèlement sexuel (1). Le Code pénal en élargit le champ d'application et en fixe les sanctions (2).  

Il s'agit d'imposer à une personne des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste répétés qui, soit portent atteinte à la dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

En outre, sont assimilés à du harcèlement sexuel des faits consistant en toute forme de pression grave, même non répétée, exercée dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l'auteur des faits ou au profit d'un tiers.

Caractérise également du harcèlement sexuel, le fait, pour plusieurs personnes agissant de manière concertée ou suite à l'instigation de l'une d'entre elle, d'imposer ces propos ou comportements, à une victime. Dans ce cas, les agissements n'ont pas à être répétés par les auteurs. Un acte de la part de chacun des auteurs suffit.  

De la même manière, « lorsque ces propos ou comportements sont imposés à une même victime, successivement, par plusieurs personnes qui, même en l'absence de concertation, savent que ces propos ou comportements caractérisent une répétition », il y a harcèlement sexuel.

Les agissements susceptibles de constituer un harcèlement sexuel peuvent être de nature diverse. Il peut s'agir, par exemple, de gestes d'amitié ambigus, de propos, remarques ou allusions à connotation sexuelle.

Une répétition d'agissements est souvent nécessaire pour le caractériser, pour autant un fait unique peut suffire (3).

Le harcèlement sexuel peut être vertical (un supérieur envers son subordonné ou inversement) ou horizontal (déconnecté de tout rapport hiérarchique).

A titre d'exemple, les juges ont retenu la qualification de harcèlement sexuel dans une affaire où :

  • un salarié a fait parvenir à une jeune femme qui travaillait dans l'entreprise de longs courriers manuscrits, de nombreux courriels par lesquels il lui faisait des propositions et des déclarations, qu'il lui a exprimé le souhait de la rencontrer seule dans son bureau, lui a adressé des invitations qu'elle a toujours refusées et lui a fait parvenir des bouquets de fleurs (4) ;
  • un salarié a adopté un comportement grossier à l'égard de deux collègues féminines et leur a fait des propositions d'ordre sexuel en échange d'avantages professionnels (5).

Les autres dossiers sur le même thème


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés