Utiliser le chèque emploi service universel (CESU)

illustration aperçu dossier.svg

Utiliser le chèque emploi service universel (CESU)

Photo de Helias CHETANEAU

Rédigé par Helias CHETANEAU

Mis à jour le 15 mai 2024

13697 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

L'emploi d'une aide à domicile peut être un casse-tête pour les particuliers employeurs. Notre dossier fait le point sur le chèque emploi service universel et la relation de travail entre l'employeur et le salarié à domicile : embauche, rémunération, rupture de contrat, indemnités...... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

En bref

Le chèque emploi service universel : l'emploi d'une aide à domicile simplifié

Vous souhaitez employer une aide à domicile et vous avez des interrogations quant à l'embauche et la rémunération de votre salarié. 

Engager une aide à domicile peut être un atout précieux lorsqu’on ne peut veiller soi-même à l’entretien de sa maison. La relation employeur-salarié peut parfois soulever des désagréments qu’il est essentiel de résoudre dans les meilleures conditions.

Le chèque emploi service permet d'optimiser votre quotidien en simplifiant vos démarches administratives. Vous n'avez plus besoin de remplir manuellement de formulaires ou calculer les cotisations sociales, car le service CESU s'en occupe pour vous.

Faites le point avec notre dossier !

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes particulier employeur et vous vous interrogez sur les modalités d’embauche et de rémunération de votre salarié ? Quelles sont les formalités pour adhérer au CESU ? Comment fonctionnent les chèques emploi service universel ? Quelles sont les modalités de rupture de contrat

Le CESU a été créé dans le but de simplifier l'accès aux services à la personne. Il permet à la fois de déclarer et de rémunérer un employé à domicile. Cependant, il est essentiel de connaître les règles applicables en la matière, car le droit du travail vise à protéger le salarié et prévoit des sanctions sévères pour tout employeur en infraction.

Il peut également arriver que le salarié commette des erreurs dans l'exercice de ses fonctions. Il est alors important d'en déterminer les conséquences et comment sanctionner un salarié, voire gérer une procédure de rupture du contrat.

Notre dossier vous explique comment assumer votre rôle d'employeur dans le respect de la législation. Il vous informe de vos droits et devoirs et vous fournit des outils pour gérer au mieux votre relation de travail.

Contenu du dossier

Ce dossier contient des informations relatives au salarié en CESU, et notamment :

  • formalités d’embauche et à la rémunération du salarié à domicile ;
  • CESU déclaratif et préfinancé ;
  • obligations déclaratives de l’employeur afférentes aux cotisations sociales ;
  • temps de travail et missions de l’employé de maison ;
  • gestion des absences du salarié ;
  • mauvaise exécution des prestations par le salarié ;
  • fautes commises par l’employé à domicile ;
  • rupture du contrat et à la procédure de licenciement.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Salarié à domicile

icône case à cocher

Particulier employeur

icône case à cocher

Congés payés et CESU

icône case à cocher

Rémunération et déclaration

icône case à cocher

Missions et qualification

icône case à cocher

Absence injustifiée et accident de travail

icône case à cocher

Faute et sanction disciplinaire

icône case à cocher

Démission et licenciement

icône case à cocher

Décès et hospitalisation de l’employeur

Le plan du dossier

  • I. Embauche et vie du contrat
  • Quelles sont les formalités à établir à l'embauche d'un salarié en CESU ?
  • J’ai embauché un salarié sans établir de contrat de travail. Qu’est-ce que je risque ?
  • Quels sont les risques d'embaucher un salarié étranger au pair sans les formalités et vérifications nécessaires ?
  • Que faire si mon salarié en CESU effectue 15 heures de travail par semaine au lieu des 5 heures prévues dans le contrat ?
  • Le salarié peut-il refuser d’accomplir certaines tâches que je lui demande mais qui ne figurent pas dans son contrat ?
  • Je paye mon salarié à l'aide de chèque emploi service. Suis-je également tenu de lui verser une indemnité lorsqu'il prend ses congés ?
  • Mon salarié en CESU ne s'est pas présenté à mon domicile depuis plusieurs jours sans explication. Ai-je un recours ?
  • Mon salarié a cassé un objet de valeur. Puis-je l’obliger à me le rembourser ou effectuer une saisie sur salaire ?
  • Puis-je suspendre le paiement du salaire de mon employé pendant mon hospitalisation ?
  • Quelles sont les conséquences si j'oublie de déclarer un mois de travail de mon salarié CESU embauché pour une période continue ?
  • Comment corriger une erreur dans la déclaration mensuelle du salaire de mon employé CESU et quelles en sont les conséquences ?
  • Qu'est-ce que je risque si j'ai déclaré mon salarié CESU en retard et que sa fiche de paie ne lui a pas été envoyée ?
  • J’ai fait faire des travaux par un autoentrepreneur chez moi et l’ai payé en CESU sur sa demande. Puis-je le contraindre à effectuer à ses frais les réparations des travaux mal effectués ?
  • Puis-je utiliser le CESU pour rémunérer mon salarié d’un emploi de gérance assorti de responsabilités et d’astreintes ?
  • Mon employé de maison que je n’ai pas déclaré s’est blessé pendant ses heures de travail. Qu’est-ce que je risque ?
  • Mon salarié m’a volé. Que puis-je faire ?
  • Puis-je invoquer une mauvaise réalisation de travaux d’espace vert pour refuser de payer mon salarié au moyen des CESU initialement convenus ?
  • II. Rupture du contrat
  • Mon salarié m’a fait part de sa démission et refuse de respecter un préavis. Quel est mon recours ?
  • Quelles sont les conséquences sur l’emploi et la rémunération du salarié en cas de décès de l’employeur ?
  • Mon salarié peut-il me contraindre à lui délivrer un certificat de travail une fois sa période d'emploi achevée ?
  • Comment puis-je mettre fin à la relation de travail sans avoir à verser d'indemnités ?
  • Puis-je contraindre mon salarié à accepter une rupture conventionnelle ?
  • Quel est mon recours face au salarié licencié qui réclame une lourde indemnité ?
  • Quels sont les risques pour moi si la faute grave de mon salarié est requalifiée en faute simple par les prud'hommes ?
  • Quelles sont les conséquences pour moi de ne pas respecter l’entretien préalable au licenciement ?
  • J’ai découvert que mon salarié fait entrer ses amis chez moi pendant ses heures de travail. Puis-je le licencier pour ce motif ?
  • Puis-je rompre le contrat de l’employé de ma mère suite à son placement en maison de retraite ?
  • Quelles sont les formalités de l'employeur en fin de contrat d'un salarié CESU ?

Ce dossier contient également

letter

4 Modèles de lettres

fiche-express

1 Fiche express

La question du moment

Puis-je contraindre mon salarié à accepter une rupture conventionnelle ?

Si l'employeur et le salarié sont d'accord pour mettre fin au contrat, ils peuvent négocier une rupture conventionnelle (1).

Toutefois, cette rupture ne peut émaner que d'une volonté commune des parties et n'est applicable qu'en cas d'embauche sous CDI. En pratique, elle est nécessairement initiée par l'une des deux parties, mais ne peut jamais être imposée à l'autre. En effet, la rupture conventionnelle est basée sur un processus de négociation et d'accord mutuel, les parties disposant après la signature de la rupture d'un délai de 15 jours pour se rétracter. En outre, la rupture doit être homologuée par la direction du travail qui doit s'assurer du consentement réel des parties. Ainsi, l'employeur ne peut imposer ce mode de rupture au salarié, à défaut de quoi il encourt la requalification en licenciement infondé (2).

L'utilisation de la rupture conventionnelle n'est pas obligatoire pour un particulier employeur. De plus, en cas de rupture de contrat, l'indemnité due au salarié ne peut être inférieure à l'indemnité légale de licenciement. (3). L'indemnité de préavis n'est en revanche pas due puisqu'aucun préavis n'est à effectuer dans le cas d'une rupture conventionnelle.

Le mot de l'auteur

Le 15/05/2024

Le CESU peut être une opportunité afin d'améliorer son cadre de vie. Pour autant, comme toute relation de travail, les implications juridiques d'un salarié à domicile sont à connaître : quelles formalités ? Quelles obligations ? Notre dossier répond à toutes vos questions.

Le 02/06/2023

Ce dossier vous apporte des éléments de réponse pour mieux gérer l'emploi d'une aide à domicile. Découvrez la simplicité de mise en place du chèque emploi service et ses avantages administratifs et fiscaux !

Photo de Helias CHETANEAU

Helias CHETANEAU Juriste rédacteur web

Voir son profil
14 Documents rédigés

68 Articles publiés
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Utiliser le chèque emploi service universel (CESU)"

Par Grégory Chauvin Hameau le 20/06/2024 • 341302 vues

À la suite d'un entretien d'embauche, un employeur a pris la décision d'embaucher un salarié, et il doit à présent lui notifier cette décision. Il peut lui faire une proposition d'embauche...


Par Caroline Audenaert Filliol le 19/06/2024 • 35765 vues

37% des employeurs sauraient dès les 5 premières minutes si le candidat peut convenir pour le...


Par Yoan El Hadjjam le 28/05/2024 • 337426 vues

Le télétravail s'est fortement développé en France pendant la crise sanitaire et s'est...


Par Helias CHETANEAU le 21/05/2024 • 30093 vues

En recherche d'emploi, vous avez envoyé plusieurs CV dans différentes entreprises, vous avez...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences