Lettre de contestation du reçu pour solde de tout compte

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre de contestation du reçu pour solde de tout compte

Photo de David Poroes Pereira

Rédigé par David Poroes Pereira

Mis à jour le lundi 26 février 2024

28468 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Votre contrat de travail vient de prendre fin (parce que vous étiez en contrat à durée déterminée, parce que vous avez démissionné, ou encore parce que vous avez été licencié). Votre employeur vous a remis l'ensemble des documents de fin de contrat, dont le reçu pour solde de tout compte. Cependant, après calcul, vous vous êtes aperçu que les sommes inscrites sont inexactes. Vous dénoncez, par

... Lire la suite

3,60€ TTC


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Votre contrat de travail vient de prendre fin (parce que vous étiez en contrat à durée déterminée, parce que vous avez démissionné, ou encore parce que vous avez été licencié).

Votre employeur vous a remis l'ensemble des documents de fin de contrat, dont le reçu pour solde de tout compte.

Cependant, après calcul, vous vous êtes aperçu que les sommes inscrites sont inexactes.

Vous dénoncez, par la présente lettre, votre solde de tout compte.

 

 

La recommandation de l'auteur

Conformément à l'article D1234-8 du Code du travail, vous devez dénoncer votre solde de tout compte par lettre recommandée avec avis de réception à l'adresse de l'employeur.

Au-delà du délai de 6 mois, vous ne pouvez plus faire de contestation du solde et des montants mentionnés sur le document. Ne tardez donc pas à agir !

Toutefois, même au-delà de ce délai, vous conservez le droit de réaliser la contestation du solde et des montants qui n'y sont pas mentionnés.

À défaut de réponse de votre employeur, ou de réponse satisfaisante, vous pouvez saisir le Conseil de prud'hommes.

Ce que dit la loi

Le reçu pour solde de tout compte correspond à un quitus délivré par l'employeur au salarié au moment de la rupture du contrat de travail. Ce document fait l'inventaire des sommes – salaires, primes et indemnités - versées au salarié à la fin de son contrat de travail (article L1234-20 du Code du travail).

Si le salarié constate que les sommes transcrites sont erronées, il dispose d'un délai de 6 mois – à compter de sa signature - pour contester son solde de tout compte. 

Notez que lorsque le reçu pour solde de tout compte n'est pas daté, le délai de 6 mois ne vous est pas opposable. Vous disposez alors d'un délai de 3 ans pour agir en contestation des sommes portées au dit document.

La contestation doit être adressée à l'employeur par lettre recommandée. Votre lettre de dénonciation précise alors les motifs de la contestation et les sommes concernées (arriéré de salaire ou indemnités de congés payés, par exemple).

Sachez que votre employeur peut vous réclamer les sommes versées en trop pendant 3 ans.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !
Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

5

Note moyenne sur 1 avis

  • le 12/04/2022

    Reponds à nos attentes

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Nos actualités en lien avec : "Lettre de contestation du reçu pour solde de tout compte"

Par Thibault Hospice le 31/05/2024 • 152737 vues

Vous êtes employeur et vous souhaitez entamer une procédure de licenciement pour insuffisance professionnelle ? Vous êtes salarié et ce n'est pas la première fois que votre employeur évoque...


Par Yoan El Hadjjam le 30/05/2024 • 145658 vues

Vous envisagez de quitter votre emploi, et vous vous interrogez sur les différents modes de...


Par Stéphanie JOURQUIN le 22/04/2024 • 408 vues

Le délai de cinq jours, séparant la remise de la lettre de convocation à entretien préalable...


Par Sessi Imorou le 19/04/2024 • 677728 vues

Oui, votre employeur peut vous licencier durant un arrêt de travail. En principe, la maladie ne...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences