Lettre de remise d'abonnement pour tout ce qui concerne l'eau, le gaz et l'électricité

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre de remise d'abonnement pour tout ce qui concerne l'eau, le gaz et l'électricité

Photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le jeudi 9 septembre 2021

187 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

La crise sanitaire actuelle affecte l'aspect économique de votre entreprise et vous souhaitez demander un report des échéances de votre contrat d'abonnement d'électricité, d'eau ou de gaz.  Pour ce faire, vous adressez une lettre à votre fournisseur d'énergie.... Lire la suite

4,80€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

La crise sanitaire actuelle affecte l'aspect économique de votre entreprise et vous souhaitez demander un report des échéances de votre contrat d'abonnement d'électricité, d'eau ou de gaz. 

Pour ce faire, vous adressez une lettre à votre fournisseur d'énergie.

La recommandation de l'auteur

Lors de l'envoi du courrier, nous vous invitons à joindre tout justificatif attestant que vous remplissez effectivement les conditions pour bénéficier des mesures d'aide.

Ces aménagements sont valables jusqu'à la fin de l'état d'urgence.

En effet, le décret du 20 avril 2021 précise que la date de fin de la possibilité de report de paiement des factures ne pourra excéder 2 mois après la date de la fin de la mesure de police administrative. 

Selon la réglementation actuellement en vigueur, le report ne peut excéder le 1er août 2021, soit 2 mois après le 1er juin (date de fin de l'état d'urgence sanitaire).


Ce que dit la loi

Pour faire face aux difficultés économiques, le gouvernement a mis en place des mesures d'aide en matière de fourniture d'énergie à destination de certaines entreprises.

Le décret n° 2021-474 du 20 avril 2021 relatif au paiement des factures d'eau, de gaz et d'électricité afférents aux entreprises dont l'activité est affectée par une mesure de police administrative en réponse à l'épidémie de covid-19 précise les modalités d'application du dispositif.

Quelles sont les entreprises éligibles ?

Ce sont les entreprises du secteur privé remplissant les conditions suivantes :

  • effectif inférieur ou égal à 50 salariés ;

  • chiffre d'affaires au dernier exercice clos inférieur à 10 millions d'euros ou, pour les entreprises n'ayant pas d'exercice clos, un chiffre d'affaires mensuel moyen n'excédant pas 833 333 euros ;

  • perte de chiffre d'affaires d'au moins 50% entre novembre 2019 et novembre 2020 ou, si l'entreprise le souhaite, entre le chiffre d'affaires mensuel moyen 2019 et celui de novembre 2020.

Les conditions sont appréciées au premier jour où la mesure de police administrative s'applique.

En plus de ces conditions, le décret prévoit que l'entreprise devra fournir une attestation sur l'honneur précisant qu'elle répond aux conditions d'éligibilité.

L'attestation est accompagnée de tout document comptable, fiscal ou social qui permet de confirmer les conditions d'éligibilité dont l'accusé-réception du dépôt de leur demande d'éligibilité au fonds de solidarité au titre du mois de novembre 2020.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences