Renonciation aux jours de congés payés pour fractionnement

illustration aperçu lettre.png

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Modèle de lettre : Renonciation aux jours de congés payés pour fractionnement

Photo de Hugo Michelot

Rédigé par Hugo Michelot

Mis à jour le mercredi 13 mars 2024

23662 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous souhaitez fractionner vos congés payés et prendre des jours de repos en dehors de la période de prise des congés payés. Votre employeur peut tout à fait lier son acceptation à la condition que vous renonciez, individuellement, à prendre les jours de congés supplémentaires pour fractionnement. Comme vous l'a demandé votre employeur, vous lui adressez une lettre de renonciation aux jours de... Lire la suite

3,60€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous souhaitez fractionner vos congés payés et prendre des jours de repos en dehors de la période de prise des congés payés.

Votre employeur peut tout à fait lier son acceptation à la condition que vous renonciez, individuellement, à prendre les jours de congés supplémentaires pour fractionnement.

Comme vous l'a demandé votre employeur, vous lui adressez une lettre de renonciation aux jours de repos supplémentaires pour fractionnement.

La recommandation de l'auteur

Pour des raisons de preuve, vous pouvez remettre cette lettre en main propre contre décharge ou l'envoyer en recommandé avec accusé de réception.

Notez que seul le congé principal (composé des 4 premières semaines de congés payés) vous ouvre droit à des jours de fractionnement..

 

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Lorsque le congé principal est d'une durée supérieure à 12 jours ouvrables, il peut être fractionné (article L3141-19 du Code du travail). Des jours de congés supplémentaires pour fractionnement sont dus quand une partie du congé principal est prise en dehors de la période légale.

Néanmoins, un accord d'entreprise ou d'établissement, à défaut, un accord de branche, peut écarter les jours de fractionnement sans que l'accord du salarié soit nécessaire (article L3141-21 du Code du travail).

Par ailleurs, l'employeur est en droit de conditionner la prise des congés payés de manière fractionnée à une renonciation préalable du salarié à ces jours supplémentaires.

L'employeur est donc en droit de n'accorder la prise de congés payés en dehors de la période légale que si le salarié lui remet une lettre de renonciation aux congés supplémentaires pour fractionnement.

En effet, les salariés ont la possibilité de renoncer à titre individuel aux jours de congés supplémentaires pour fractionnement (article L3141-23 du Code du travail).

Le salarié est obligé de se conformer à une telle demande s'il souhaite pouvoir fractionner ses congés.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Nos actualités en lien avec : "Renonciation aux jours de congés payés pour fractionnement"

Par Sessi Imorou le 18/04/2024 • 430956 vues

Votre budget pour les prochaines vacances est un peu serré. Peut-être aurez-vous droit à une prime de vacances pour vous faire plaisir ! Qu'est-ce qu'une prime de vacances ? Votre employeur...


Par Clémence Gosset le 12/04/2024 • 4696 vues

Vous souhaitez assister un proche dont le pronostic vital est mis en jeu ou qui est en phase...


Par Carole VERCHEYRE-GRARD le 10/04/2024 • 6970 vues

L’article 44 de la convention collective nationale des bureaux d’études techniques, des...


Par Clémence Gosset le 10/04/2024 • 3480 vues

Salarié, vous consacrez un temps considérable à votre emploi. Pourtant, le projet de créer...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences