Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Licenciement : Motifs et Procédures » Licenciement pour Motif Personnel » Convocation, Entretien, Notification du Licenciement

Convocation, Entretien, Notification du Licenciement

Connaître la procédure de licenciement

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

4.0 (4 avis)

Votre employeur vous a licencié (hors motif économique) et vous vous demandez si vos droits pendant la procédure de licenciement ont bien été respectés ? Même si vous ne remettez pas en cause la validité de votre licenciement (abandon de poste, insuffisance professionnelle, faute grave ...) vous pensez qu'il est irrégulier. Comment en être certain et quelle indemnité obtenir ?


Les notions clés abordées dans ce dossier :

  • Entretien préalable
  • Convocation
  • Assistance du salarié
  • Etapes & délais de la procédure
  • Notification du licenciement
  • Indemnité pour licenciement irrégulier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous le savez, votre licenciement est justifié et vous ne le remettez pas en cause (vous avez commis une faute grave, le médecin du travail a constaté votre inaptitude physique à reprendre votre poste suite à votre arrêt maladie ...) mais vous estimez que vos droits n'ont pas été respectés pendant la procédure de licenciement.

Celle-ci est en effet soumise à un formalisme très stricte instauré par la loi (et dans certains cas par la convention collective !) en faveur du salarié (convocation à un entretien préalable pour pouvoir donner des explications, assistance par un tiers pour garantir sa défense, délais à respecter, réception d'une lettre de licenciement ...). Si elle n'est pas respectée, sachez que vous pouvez obtenir une réparation spéciale de votre préjudice.

Contenu du dossier :

Ce dossier vous donne les éléments pour comprendre la procédure de licenciement étape par étape, et pour contester l'irrégularité de votre licenciement si vous constatez un manquement de votre employeur :

  • Convocation à l'entretien préalable
  • Déroulement de l'entrevue avec l'employeur
  • Assistance du salarié par un conseiller ou une personne de l'entreprise
  • Délais de la procédure
  • Exemples de jurisprudence (cas dans lesquels les juges ont versé une indemnité au salarié pour procédure irrégulière)
  • Notification du licenciement et mentions obligatoires
  • Montant des indemnités
  • Cumul des indemnités de licenciement.

Télécharger le dossier

La question du moment

Sur quels éléments puis-je contester la procédure de licenciement ?

La réponse

Les différentes étapes de la procédure peuvent, lorsqu'elles ne sont pas respectées, donner lieu à contestation et obtention de dommages-intérêts.

Il est à noter que l'ordonnance relative à la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail du 22 septembre 2017, vient encadrer le montant les dommages et intérêts pouvant être alloué par le juge (1).

Elle prévoit le plafonnement des dommages et intérêts, en instaurant, en plus du minimum, un montant maximum que les juges ne peuvent dépasser.

Un plafond qui varie en fonction de l'ancienneté du salarié (2).

Par exemple, pour un salarié qui a 3 ans d'ancienneté, le juge doit lui octroyer au minimum 3 mois de salaires brut, sans pouvoir aller au-delà de 3,5 mois de salaire brut. 

Une ordonnance qui est applicable à tous licenciements prononcés postérieurement à sa publication, soit après le 23 septembre 2017, date de publication de l'ordonnance au Journal Officiel.

Il peut s'agir par exemple :

  • de tout ce qui entoure l'entretien préalable au licenciement :

La lettre de convocation à l'entretien, le déroulement lui-même de l'entretien ou encore le délai dans lequel l'entretien a été organisé peuvent donner lieu à contestation si l'employeur ne remplit pas ses obligations. Par exemple, la procédure est irrégulière lorsque le salarié a été convoqué à un entretien préalable à Tours alors que le siège de l'entreprise et le lieu de travail du salarié étaient situés à Vincennes, sans aucune raison (3) ;

  • de tout ce qui entoure la notification du licenciement et du délai dans lequel la lettre de licenciement a été envoyée au salarié

Par exemple, la procédure est irrégulière lorsque la lettre de licenciement est remise au salarié le jour de l'entretien préalable, même si une seconde lettre de licenciement lui est remise ultérieurement en bonne et due forme (4).

Plan détaillé du dossier

24 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

147 Avis des juges

Voir les autres avis des juges

Télécharger le dossier


Avis des internautes sur : Connaître la procédure de licenciement

4.0 Note moyenne sur 4 avis

  • 5 Par Le 16-05-2017
  • 3 Par Le 29-11-2014
    aucune explication visant une succession de convocation à entretien préalable,la première distribuée avec retard cause problème postaux.la deuxième entretien non réalisé salarié
  • 4 Par Le 27-11-2014
    c'est surtout les jurisprudence qui m'intéresse. Mais l'ensemble de la documentation est utile et complémentaire.
  • 4 Par Le 19-10-2014

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés