illustration logo

Budget des Activités Sociales et Culturelles (ASC) du CSE : bien le gérer

illustration aperçu dossier

CE, IRP

CSE

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 04 août 2021


Budget des Activités Sociales et Culturelles (ASC) du CSE : bien le gérer

Membre élu au comité social et économique (CSE), vous n’êtes pas sans savoir que votre instance est compétente pour la gestion des activités sociales et culturelles (ASC) de l’entreprise, destinées prioritairement aux salariés et à leur famille. 
 

Afin de vous permettre de mener à bien cette mission, le CSE bénéficie d'un budget spécifique, distinct du budget de fonctionnement, mais composé comme lui d'une subvention patronale.
En revanche, l'attribution de ce budget...

Lire la suite

Membre élu au comité social et économique (CSE), vous n’êtes pas sans savoir que votre instance est compétente pour la gestion des activités sociales et culturelles (ASC) de l’entreprise, destinées prioritairement aux salariés et à leur famille. 
 

Afin de vous permettre de mener à bien cette mission, le CSE bénéficie d'un budget spécifique, distinct du budget de fonctionnement, mais composé comme lui d'une subvention patronale.
En revanche, l'attribution de ce budget n'est pas systématique.
 

Ce dossier vous accompagne dans la gestion et la mise en place du budget portant sur les ASC.


18,00€ TTC

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 04 août 2021


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Le CSE peut bénéficier d’un budget destiné au financement des ASC : réduction du prix des billets pour des spectacles, voyages et locations de vacances à des tarifs préférentiels, cadeaux de Noël pour les enfants, etc. Il s’agit de prestations accordées aux salariés en plus de leur salaire.

Quand le CSE peut-il disposer d'un budget consacré aux ASC ? Comment est-il mis en place ? Quelles sont les modalités de calcul et d'alimentation ? Qu’est-ce qu’une œuvre sociale et culturelle ? A qui le budget des ASC est-il destiné ? L'employeur est-il toujours légalement tenu au versement d’une contribution financière annuelle au CSE ? Qu'en est-il pour les entreprises de moins de 50 salariés ?

Le reliquat en fin d'exercice comptable peut-il être transféré vers le budget de fonctionnement du CSE et inversement ? Le CSE peut-il faire un don à un salarié ou l’aider financièrement par un prêt ?

Contenu du dossier :

Ce dossier, exclusif du budget de fonctionnement, fait un point complet sur le budget dédié aux activités sociales et culturelles et sa mise en place.

Il constitue un outil clair et simple d’utilisation pour vous aider à comprendre le cadre légal du budget des ASC. Il aborde notamment :

  • la nature des ASC ;

  • la mise en place du budget des ASC ;

  • le calcul et le versement du budget des ASC ;

  • la périodicité du versement ;

  • les bénéficiaires des ASC ;

  • la subvention des CSE d'établissement et du CSE central ;

  • le transfert du budget de fonctionnement vers celui des ASC ;

  • don et prêt au salarié, etc.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Comité social et économique

icône case à cocher

Activités sociales et culturelles

icône case à cocher

Calcul

icône case à cocher

Transfert

icône case à cocher

Reliquat

icône case à cocher

Budget

icône case à cocher

Montant

icône case à cocher

Versement

icône case à cocher

Excédent

icône case à cocher

Subvention

icône case à cocher

Salarié

icône case à cocher

Utilisation

icône case à cocher

Contribution patronale

Le plan du dossier

  • I - La mise en place du budget des activités sociales et culturelles

  • Qu'est-ce qu'une activité sociale et culturelle ?

  • Quelle est la définition jurisprudentielle d'une activité sociale et culturelle ?

  • A quoi sert le budget des activités sociales et culturelles du CSE ?

  • Le CSE bénéficie-t-il automatiquement d'une subvention dédiée aux activités sociales et culturelles ? (y compris entreprise de moins de 50 salariés)

  • Qui bénéficie des activités sociales et culturelles ?

  • De quoi sont constituées les ressources du CSE en matière d'activités sociales et culturelles ?

  • Comment calculer la subvention relative aux activités sociales et culturelles du CSE ?

  • Le budget des oeuvres sociales et culturelles peut-il être égal à 0 ?

  • A quel moment doit être versée la subvention destinée aux activités sociales et culturelles du CSE ?

  • II – L'évolution du budget des activités sociales et culturelles

  • Etablissements distincts : comment calculer la subvention des activités sociales et culturelles ?

  • Comment la subvention des activités sociales et culturelles est-elle versée en présence de plusieurs établissements distincts ?

  • Le CSE central bénéficie-t-il d'un budget des œuvres sociales et culturelles ?

  • Peut-on transférer l’excédent du budget des activités sociales et culturelles du CSE ?

  • La dénonciation d'un usage ou d'un accord atypique relatif à la contribution de l'employeur aux activités sociales du CSE peut-elle avoir pour effet de supprimer la subvention ?

  • III. Le financement des œuvres sociales et culturelles et le montant du budget attribué

  • Quelles sont les dépenses sociales prises en considération pour évaluer la subvention relative aux activités sociales et culturelles du CSE ?

  • Quelle est l'année de référence pour le calcul de la somme minimale à affecter au CSE au titre de la subvention des œuvres sociales et culturelles ?

  • L’activité sociale et culturelle du CSE peut-elle être financée autrement que par la contribution de l’employeur ?

  • Le CSE peut-il exiger la vérification des données permettant le calcul de la masse salariale ?

  • En cas de transfert d'entreprise, le CSE conserve-t-il une subvention des oeuvres sociales et culturelles d'un montant identique ?

  • Le CSE peut-il réclamer le rappel de sommes qui auraient dû lui être allouées ?

  • IV. Les domaines d'intervention du CSE en matière d'activités sociales et culturelles

  • Le CSE peut-il se renseigner sur les salariés pour attribuer les prestations sociales ?

  • A quelle(s) condition(s) le CSE peut-il verser des secours aux salariés ?

  • Le CSE peut-il apporter une aide financière aux salariés grévistes au moyen du budget des activités sociales et culturelles ?

  • La mutuelle peut-elle être être financée par le budget des activités sociales et culturelles et donc être gérée directement par le CSE ?

  • Le budget des activités sociales et culturelles du CSE peut-il prendre en charge la machine à café de la société ?

  • L'ouverture d'une crèche peut-elle être financée par le budget des activités sociales et culturelles du CSE ?

  • Le budget des activités sociales et culturelles du CSE peut-il servir à attribuer des titres-restaurants ?

  • Le CSE peut-il proposer aux salariés des bons d'achat pour Noël sur le budget des activités sociales et culturelles ?

  • V. La gestion des activités sociales et culturelles

  • Qui doit payer la prime d'assurance du CSE ?

  • Le CSE peut-il utiliser une partie de son budget de fonctionnement pour financer une activité sociale ou culturelle ?

  • A quelles conditions l'aide du CSE peut-elle être qualifiée de secours ?

  • La mise en place de chèques-vacances fait-elle partie des œuvres sociales et culturelles organisées par le CSE ?

  • Le prêt aux salariés effectué par le CSE doit-il être considéré comme un secours ?

  • Qu'est-ce que le monopole de gestion des œuvres sociales et culturelles du CSE ?

  • Comment déterminer la date de prise en charge des activités sociales et culturelles par le CSE ?

  • La responsabilité individuelle des membres du CSE peut-elle être engagée dans le cadre de la gestion des œuvres sociales ?

Ce dossier contient également

letter

3 Modèles de Lettres

fiche-express

2 Fiches express

La question du moment

Le CSE peut-il exiger la vérification des données permettant le calcul de la masse salariale ?

Le comité social et économique (CSE) est fondé à réclamer que lui soit communiqué le montant de la masse salariale brute de l'entreprise sur laquelle sont assises les subventions versées par l'employeur (1).

Si l'employeur refuse de lui communiquer le montant de la masse salariale brute, il se rend coupable d'un délit d'entrave au fonctionnement du CSE.

De surcroît, le CSE a la faculté de demander à connaître et à vérifier la dotation versée par l'employeur. S'il s'y oppose, alors celui-ci se rend coupable à nouveau d'un délit d'entrave (2).

Le mot de l'auteur

Le 30/07/2021

Le budget des activités sociales et culturelles (ASC) est un véritable enjeu de négociation avec la direction. Activités tendant à l'amélioration des conditions de bien-être des salariés, ou encore celles relatives aux loisirs et aux sports, les possibilités qu'offre le budget des ASC sont non négligeables. Ce dossier vous propose une fiche consacrée aux formalités pour créer une salle de sport en entreprise !

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

Nos actualités sur le thème Oeuvres sociales & activités culturelles du CSE

Par Bartlomiej Dul le 29/08/2022 • 35687 vues

Le comité social et économique (CSE) définit les activités qu'il va mettre en place avec son budget des activités sociales et culturelles (ASC), au profit des salariés et de leur famille. ...


Par Alice Lachaise le 07/07/2022 • 34640 vues

À l'occasion de la rentrée des classes, le Comité Social et Économique (CSE) peut décider d'...


Par Sophie Gervais-Seillan le 19/06/2018 • 10956 vues

Depuis le 25 mai 2018, toute société qui collecte des informations à caractère personnel sur ...



20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences