Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage, ASSEDIC, Pôle emploi, RSA… tout sur vos droits et allocations » Comment toucher le chômage : les conditions d'indemnisation » Actualités

Vidéo Comment toucher le chômage : les conditions d'indemnisation

Toucher le chômage en 2017 : 5 infos que vous devez savoir

Par , Responsable Editorial web - Modifié le 06-07-2017

Abonnez-vous 1€ pendant 15j


Vous venez de perdre involontairement votre emploi ? Vous envisagez la rupture de votre contrat de travail mais vous voulez savoir avant toute chose si vous pouvez prétendre au versement d'allocations chômage. Disposer d'un revenu de remplacement est indispensable pour subvenir à vos besoins quotidiens. Toutefois, ayez à l'esprit que certaines conditions doivent être réunies pour que vous puissiez bénéficier de l'allocation de retour à l'emploi (ARE). Vous vous êtes inscrit à Pôle emploi en 2017 ou vous allez prochainement vous inscrire en tant que demandeur d'emploi? Combien allez vous toucher et pendant combien de temps ? Découvrez 5 infos essentielles pour percevoir l'ARE.

Qui a droit à l'allocation chômage ?

L'assurance chômage est un dispositif qui permet à un actif privé d'emploi de percevoir une allocation temporaire pour vivre au quotidien. Ont droit à l'allocation chômage, les chômeurs ayant involontairement perdu leur emploi, après avoir travaillé pendant plusieurs mois. Les jeunes diplômés arrivant sur le marché de l'emploi, les travailleurs indépendants et les retraités n'ont pas droit au chômage.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de l'ARE ?

Allocations chômage : les conditions d'indemnisation

Quels sont les cas de perte d'emploi non couverts ?

Pour être indemnisé, il faut avoir perdu son emploi à la suite d'un licenciement ou d'une rupture conventionnelle, ou bien à l'issue d'un CDD ou d'un contrat d'intérim. Dans certaines circonstances, la démission - dite légitime - permet de toucher le chômage. C'est le cas si vous démissionnez pour suivre votre conjoint muté. En dehors de ces situations, Pôle emploi refuse la prise en charge du chômeur.

Combien de temps faut-il avoir cotisé ?

Le demandeur d'emploi doit avoir cotisé à l'assurance chômage environ 4 mois au cours des mois précédant la fin de son contrat de travail. C'est votre durée de cotisation qui détermine votre durée d'indemnisation. Au maximum, le versement de l'allocation chômage peut atteindre 2 ans pour les personnes âgées de moins de 50 ans, et 3 ans pour les seniors. L'âge pour pouvoir prétendre à une durée d'indemnisation par l'assurance chômage supérieure à 2 ans, sera rehaussé à 53 ans à partir du 1er Novembre 2017.

Combien vais-je toucher ?

Le montant de votre allocation varie en fonction de vos derniers salaires perçus et de votre temps de travail accompli au cours de la période d'affiliation. Un seuil minimum d'allocation est prévu ainsi qu'un plafond, lequel avoisine les 75% du salaire de référence.

Ce qu'il faut retenir !

Pour avoir droit au chômage, vous devez avoir déjà travaillé et donc cotisé. Votre situation de demandeur d'emploi vous a été imposée. Apte à l'emploi vous devez rechercher un poste compatible avec vos compétences et expériences. Vous pouvez même percevoir une avance sur le montant de vos allocations.

Info "Plus" :

Les allocations chômage (anciennes assedic) ne sont pas versées dès la perte d'emploi. En effet, un délai d'attente automatique de 7 jours (aussi appelé délai de carence) s'applique. À ce délai s'ajoute un différé d'indemnisation "congés payés" et éventuellement un différé d'indemnisation spécifique, selon les indemnités de fin de contrat que vous avez perçues à l'occasion de la rupture de votre contrat de travail.

En clair, plus les indemnités touchées au titre des congés payés non pris et celles résultant de la rupture du contrat, sont élevées, plus cela retardera le démarrage de la prise en charge du salarié au titre de l'indemnisation chômage. Ce délai de carence sera plafonné à 150 jours à compter du 1er Novembre 2017, contre 180 jours au maximum à l'heure actuelle.

Pour en savoir plus, voici un outil qui pourrait vous intéresser :

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité du droit du travail

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Comment toucher le chômage : les conditions d'indemnisation ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • lasnyflo - Visiteur Le 06-02-2017 à 17:06

    Bonjour
    Merci pour cet article.
    Pouvez-vous apporter des précisions sur le cas des fonctionnaires.
    A ce que j'ai compris, dans le cas où le fonctionnaire est en disponibilité, il doit travailler minium 4 mois en CDD pour avoir le droit à l'allocation chômage et cela chaque année à la suite de sa demande de renouvellement de mise en disponibilité. C'est bien ça?
    Une période de reconversion professionnelle n'est donc pas possible pour un fonctionnaire sans que celui-ci abandonne son statut?
    Même le congé de formation est soumis à condition d'effectuer, par la suite, en service public, 3 fois le temps de la formation.
    Merci 
  • nosnos35 - Visiteur Le 17-02-2017 à 12:25

    Bonjour, je suis dans le meme cas et je n ai plus d allocation meme en travaillant dans le privé. Pole emploi certifit qiue je n ai plus de droit d indemnité vu que c est un renouvellement de disponibilté.POuvez vous me donner des precisions. Merci


  • Jacques120955 - Visiteur Le 25-04-2017 à 13:32

    Départ involontaire 
    En effet en octobre 2016 je contacte m'a caisse de retraite pour leur signaler que je désire prendre m'a retraite en octobre 2017
    Là mon interlocutrice m annonce que pour elle je peux la prendre à partir du premier Février 2017 sauf si je veux faire un an de plus 
    Je luisfait donc parvenir les documents quel me demande 
    Je fai par à mon employeur qui me demande de lui faire un courrier pour un départ au 31 janvier 2016 afin defectue mon préavis
    Je quitte m'a société au 31 janvier 2016 heureux d'être à la retraite au premier Février 2017 après avoir travaillé plus de 40 ans
    Fin février ne voyant rien venir de m'a caisse des retraites je les contacte et là ils me disent ne pas avoir de demandes de m'a par et mon relever de carrière passe de 162 trimestre à 166 (1 an de plus)
    A ce jour pas le droit au chômage du fait de m'a démission je dois  retrouve un employeur  à 61 ans et 8 mois 
    En attendant octobre 2017 
    Depuis le premier Février 2017 
    Aucune aide que ce soit  (indemnités chômage, RSA,et aucune nouvelles de m'a caisse des retraites )
    Après avoir travaillé plus de 40 Ans je risque de me retrouver harceler par les créanciers et finir  dans la rue avec mon épouse 
    Merci à l'administration 
     
  • lolalouis - Visiteur Le 20-06-2017 à 10:44

    Bonjour, je suis actuellemnt en ccd jusqu'au 31 aout et je touche environ 2000 euros. Suite mutation de mon mari, je change de département. J'ai peut être déjà trouvé un autre emploi dès le 1er septembre mais le salaire est de 1200 euros. Existe t'il une allocation qui complète la perte de revenus? D'autant plus que je n'aurais pas la possibilité de m'inscrire au chomage.
    Merci Cordialement.
  • Tolody261910 - Visiteur Le 27-08-2017 à 17:41

    Bonjour, je suis fonctionnaire mais en disponibilité pour suivre mon conjoint, j'ai trouvé un travail en contrat pendant 4 mois et trois semaines,. Cela ne se passe pas très bien et j' ai pas envie de partir. Au cas où que je serais arrêter quelques temps, Est ce que j'aurais quand même le droit au allocation de chômage à la fin de mon contrat ? Je travaille pour une communauté de communes. Merci par avançe de vos réponses

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Les vidéos associées

Publicité

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés