Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Formation Professionnelle » Bilan de Compétences » Actualités

Actualité Bilan de Compétences

Bilan de compétences : 9 points pour tout savoir

Par , Juriste Rédactrice web - Modifié le 12-02-2020

Bilan de compétences : 9 points pour tout savoir

Le métier que vous exercez ne répond plus à vos attentes. Vous avez envie de changer de cap et vous envisagez une reconversion professionnelle. Pourquoi ne pas donner un nouveau souffle à votre carrière professionnelle en réalisant un bilan de compétences ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir !

1. Quelle est l'utilité d'un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences a pour objet de permettre aux travailleurs d'analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations dans le but de définir un projet professionnel, et le cas échéant, un projet de formation (1)

2. Qui peut en bénéficier ?

Peuvent bénéficier d'un bilan de compétences :

  • les salariés du secteur privé ;
  • les demandeurs d'emploi ;
  • les agents publics (fonctionnaires et contractuels) peuvent bénéficier d'un congé pour bilan de compétences : ce dernier est encadré par des dispositions particulières mais similaires aux salariés.

3. Comment est mis en oeuvre le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences peut être réalisé dans le cadre de différents dispositifs :

  • à l'initiative du salarié par le biais de son compte personnel de formation (CFP) ;
  • à l'initiative de l'employeur par le biais d'un plan de développement des compétences ou dans le cadre d'un congé de reclassement.

Bilan de compétences réalisé dans le cadre du CPF

Vous pouvez utiliser votre compte personnel de formation (CPF) pour réaliser un bilan de compétences. En effet, le bilan de compétences est éligible au compte personnel de formation (2). Vous devez, selon que vous réalisez votre bilan de compétences pendant votre temps de travail ou en dehors, obtenir l'autorisation de votre employeur.

En effet, si vous réalisez votre bilan de compétences hors temps de travail, l'autorisation de votre employeur n'est pas nécessaire. En revanche, si vous souhaitez effectuer votre bilan en tout ou partie sur votre temps de travail, vous devez obtenir l'accord préalable de votre employeur.

Bilan de compétences réalisé dans le cadre d'un plan de développement des compétences

Des actions de formation, telles que le bilan de compétences, peuvent être prévues par un plan de développement des compétences.

En effet, votre employeur a l'obligation d'assurer l'adaptation des salariés à leur poste de travail. Il doit en effet veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi, notamment au regard de l'évolution des emplois, des technologies et des organisations (3).

Bilan de compétences réalisé dans le cadre d'un congé de reclassement

Le bilan de compétences peut également être réalisé dans le cadre d'un congé de reclassement. Il est réalisé au tout début du congé de reclassement.

Bon à savoir :

Lorsque le bilan de compétences est réalisé au titre du plan de développement des compétences ou dans le cadre d'un congé de reclassement, il doit faire l'objet d'une convention écrite conclue entre vous, votre employeur et l'organisme prestataire du bilan de compétences (4).

Vous disposez alors d'un délai de 10 jours à compter de la transmission du projet de convention par votre employeur, pour faire connaître votre acceptation et signer celle-ci. L'absence de réponse de votre part, à l'issue de ce délai, vaut refus.

4. L'employeur peut-il imposer au salarié un bilan de compétences ?

Le refus d'un salarié d'y consentir ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement.

L'employeur peut tout à fait vous proposer un bilan de compétences dans le cadre d'un plan de développement des compétences ou dans le cadre d'un congé de reclassement.

Toutefois, le bilan de compétences ne peut être réalisé qu'avec votre consentement (5)

5. Comment se déroule un bilan de compétences ?

Le bilan de compétence se déroule en 3 phases (6).

La première phase est une phase préliminaire qui a pour objet :

  • d'analyser votre demande et votre besoin ;
  • de déterminer le format le plus adapté à votre situation et à votre besoin ;
  • de définir conjointement les modalités de déroulement du bilan.

Ensuite, une phase d'investigation vous permet :

  • soit de construire votre projet professionnel et d'en vérifier la pertinence ;
  • soit d'élaborer une ou plusieurs alternatives.

Enfin, une phase de conclusion, vous permet, par la voie d'entretiens personnalisés :

  • de vous approprier les résultats détaillés de la phase d'investigation ;
  • de recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation de votre projet professionnel ;
  • de prévoir les principales modalités et étapes de votre projet professionnel, dont la possibilité de bénéficier d'un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences.

6. Quelle est la durée d'un bilan de compétences ?

24 H durée max du bilan

La durée du bilan de compétences ne peut excéder 24 heures par bilan.

Celui-ci peut être réalisé sur plusieurs semaines ou plusieurs mois.

7. Quelle rémunération pendant un bilan de compétences ?

Si vous effectuez votre bilan de compétences pendant votre temps de travail, votre rémunération est maintenue.

En revanche, ce n'est pas le cas lorsque vous effectuez votre bilan en dehors du temps de travail.

8. Où se renseigner pour faire un bilan de compétences ?

Les employeurs ne peuvent pas réaliser eux-mêmes des bilans de compétences pour leurs salariés (7). Pour réaliser un tel bilan, vous devez vous adresser à un organisme prestataire de bilans de compétences, extérieur à l'entreprise.

L'organisme prestataire de bilans de compétences qui exerce par ailleurs d'autres activités doit disposer en son sein d'une organisation identifiée, spécifiquement destinée à la réalisation de bilans de compétences. Vous pouvez trouver les organismes agréés près de chez vous :

  • en vous connectant à votre compte personnel de formation ;

Si vous êtes demandeur d'emploi, vous pouvez vous adresser à votre conseiller Pôle emploi.

9. Quel est le prix d'un bilan de compétences ?

Lorsque c'est votre employeur qui est à l'initiative du bilan de compétences, celui-ci est financé sur le budget formation de l'entreprise. Le coût d'un bilan de compétences varie en fonction du prestataire auquel vous vous adressez.

À retenir :

Cependant, le bilan de compétences étant éligible au compte personnel de formation, vous pouvez donc utiliser les droits acquis sur celui-ci pour financer tout ou partie votre bilan de compétences.

Si vous êtes demandeur d'emploi, votre bilan de compétences peut être financé en tout partie par la commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR). On trouve également de nombreux sites internet proposant de réaliser un bilan gratuit en ligne.

Si un bilan gratuit en ligne peut vous apporter certains éléments de réponse quant à vos interrogations sur votre carrière professionnelle, rien ne vaut un bilan de compétences réalisé avec un conseiller dans le cadre d'entretiens physiques.

Par ailleurs, les frais pédagogiques et les frais liés à la validation des compétences et des connaissances afférents au bilan de compétences réalisé par le salarié, pendant son temps de travail ou hors temps de travail, sont pris en charge par la Caisse des dépôts et consignations, dans le cadre des fonds affectés à la prise en charge du compte personnel de formation (8).

Références :
(1) Article L6313-4 du Code du travail
(2) Article L6323-6 du Code du travail
(3) Article L6321-1 du Code du travail
(4) Article R6313-8 du Code du travail
(5) Article L6313-4 du Code du travail
(6) Article R6313-4 du Code du travail
(7) Article R6313-6 du Code du travail
(8) Article D6323-5 du Code du travail


Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Bilan de Compétences ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés