Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Lundi de Pentecôte : comment fonctionne la journée de solidarité ?

Droit du Travail Salarié

Particulier

Page 0 du dossier Lundi de Pentecôte : comment fonctionne la journée de solidarité ?
Page 1 du dossier Lundi de Pentecôte : comment fonctionne la journée de solidarité ?

Rédigé par KevinLe Moyec - Mis à jour le 25 Mars 2020

4.0 (1 avis)

Le lundi de Pentecôte est un jour travaillé dans un grand nombre d’entreprises. Cette année, cette journée tombe le lundi 1er juin 2020. Il s'agit certes d'un jour férié, mais votre employeur a la possibilité de vous faire travailler au titre de la journée de solidarité, ou peut porter son choix sur un autre jour férié dans l'année. Instituée en 2004, cette journée de solidarité vise à améliorer le financement de la prise en charge des personnes confrontées à des situations de grande dépendance ainsi que des personnes handicapées. Vous avez des questions quant au fonctionnement de cette journée ? Serez-vous payé ? Pouvez-vous prendre un jour de congé payé ou poser un RTT ? Tous les salariés sont-ils concernés par cette journée ? Et qu’en est-il des salariés à temps partiel, en CDD (en contrat à durée déterminée), des apprentis, des stagiaires et des salariés en intérim ?


*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Journée de solidarité
  • Lundi de Pentecôte
  • Financement & rémunération
  • Jour travaillé ou non
  • Jour férié

Plan détaillé du dossier

19 Questions Essentielles

  • I. Quelles sont les modalités de réalisation de la journée de solidarité ?

  • Comment déterminer la journée de solidarité pour les salariés à temps partiel ?

  • Quelles sont les règles si le salarié a déjà accompli une journée de solidarité lors d'un précédent emploi ?

  • La journée de solidarité peut-elle se réaliser à travers la suppression d’un jour de congés payés ?

  • Les heures effectuées au titre de la journée de solidarité donnent-elles lieu à une réduction du temps de travail ?

  • Un salarié peut-il poser un jour de congé payé ou de RTT sur le jour fixé pour l’accomplissement de la journée de solidarité ?

  • Peut-on fixer la journée de solidarité sur un jour de RTT ?

  • Est-il possible d’effectuer la journée de solidarité en plusieurs fois ?

  • Quelles sont les conséquences en cas d'absence ou de grève du salarié pour la journée de solidarité ?

  • Comment fixer la journée de solidarité ?

  • Qui est concerné par la journée de solidarité ?

  • III. Quelle incidence a la journée de solidarité sur la rémunération des salariés ?

  • Journée de solidarité : suis-je rémunéré pour les heures effectuées au-delà de 7 heures ?

  • La journée de solidarité est-elle obligatoirement fixée le lundi de Pentecôte ?

  • Quelle est l'incidence de la journée de solidarité sur le contrat de travail ?

  • Quelles sont les incidences de la journée de solidarité sur la durée du travail ?

  • II. Comment décompter la journée de solidarité ?

  • Pour quelles raisons le Gouvernement a-t-il mis en place la journée de solidarité ?

  • Salarié à temps partiel, suis-je obligé de faire la journée de la solidarité ?

Voir les autres questions essentielles

1 Fiche(s) express

  • La journée de solidarité

5 Avis des juges

  • Grève pendant la journée de la solidarité, retenue sur salaire ?

  • Journée de solidarité et jour de RTT

  • Une absence injustifiée lors de la journée de solidarité se paye

  • Grève pendant la journée de la solidarité, retenue sur salaire ?

  • La retenue sur salaire en cas d'absence injustifiée lors de la journée de solidarité


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier 

Vous êtes salarié et vous avez besoin d’obtenir plus d’informations sur cette journée de solidarité. En effet, vous vous demandez si votre employeur dispose d'un pouvoir de décision concernant le choix de la date. Vous ne savez pas si vous allez travailler ou non ? Si oui, êtes-vous rémunéré au même titre que les autres jours ? Les heures supplémentaires effectuées ce jour-là sont-elles majorées ? Et vous est-il possible de poser un jour de congé payé et de profiter de ce jour férié avec vos proches ? 


Notre dossier répond à toutes vos questions grâce à ses explications détaillées sur la journée de solidarité et à une liste de questions-réponses fréquemment posées. 

Contenu du dossier 

Ce dossier traite les thématiques suivantes :

  • la définition de la journée de solidarité et son but ;

  • la rémunération des salariés travaillant ce jour ;

  • la possibilité ou non de poser un congé payé ;

  • les salariés concernés par cette mesure ;

  • le pouvoir décisionnaire de l’employeur ;

  • le cas des temps partiels ;

  • les absences injustifiées ou pour maladie pendant la journée de solidarité.


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Le mot de l'auteur

Dans beaucoup d'entreprises, la journée de solidarité est fixée le lundi de Pentecôte (soit le 10 juin 2019) mais le choix de cette date en particulier n'est pas une obligation.

Conformément à la loi Travail d'août 2016, la journée de solidarité concerne tous les salariés relevant du code du travail. Si la journée de solidarité est fixée un jour férié, elle ne concernera pas les jeunes travailleurs, puisque, sauf rares exceptions, le travail des salariés de moins de 18 ans est interdit pendant les jours fériés.

Kevin Le Moyec Juriste

4

Articles publiés

16

Documents rédigés


Les dernières actualités sur cette thématique

Stagiaire, apprenti, intérimaire, devez-vous travailler le lundi de Pentecôte ?

Comme chaque année, vous vous demandez qui travaille le lundi de Pentecôte. Si ce jour férié est synonyme de journée de solidarité pour bon nombre de salariés, qu'en est-il pour les stagiaires, les intérimaires ou encore les apprentis. Etes-vous...

Voir +

Modalités et incidences pratiques de la journée de soldarité

Qui est concerné par la journée de solidarité ? Comment fixer les modalités de mise en place de cette journée en 2018 ? A quelle date la positionner ? Quelles sont les conséquences de cette journée sur la durée du travail et la rémunération ?

Voir +

Stagiaires et lundi de Pentecôte : les Stagiaires pas solidaires : Come on !

Pour une fois, les stagiaires sont mieux lotis que les salariés. Ainsi, la journée de solidarité prévue par l'article L. 3133-7 du Code du travail ne s'applique pas aux stagiaires.

Voir +


La question du moment

Est-il possible d’effectuer la journée de solidarité en plusieurs fois ?

Que les modalités d'accomplissement de la journée de solidarité soient fixées par accord d'entreprise ou d'établissement ou, à défaut, par convention ou accord de branche (1), ou à défaut, par une décision de l'employeur, après consultation du comité social et économique (2), la journée de solidarité peut être fractionnée en heures, sous réserve que soient remplies les conditions suivantes :

  • le fractionnement doit être effectif et correspondre à un travail supplémentaire de 7 heures par an ;
  • des modalités spécifiques doivent être prévues pour les salariés placés dans une situation particulière en raison, par exemple, de la convention annuelle de forfait jours ou heures qui leur est applicable ou de la circonstance qu'ils travaillent à temps partiel (3).

Lorsque le choix de la journée de solidarité est décidé par accord collectif, le fractionnement en heures relève de la responsabilité des partenaires sociaux qui peuvent, s'ils l'estiment utile, l'inscrire dans l'accord.

Mais, si la journée de solidarité relève de la décision de l'employeur, c'est à ce dernier qu'il incombe de retenir cette modalité si elle lui apparaît appropriée.


Les avis des internautes

4.0

Note moyenne sur 1 avis

  • 4

    j'ai déjà répondu à un conseillé. Les renseignements sont satisfaisants mais chers...Il faudrait 1 document détaillé sur la feuille de paie car nous sommes 1 association et bénévo

    le 16/04/2019

Les autres dossiers sur le même thème