ACTUALITÉ Analyser les faits reprochés avant de Sanctionner

Licenciement pour refus de vaccination : le compte à rebours est lancé


Par Yves NICOL, Avocat - Modifié le 10-09-2021

Licenciement pour refus de vaccination : le compte à rebours est lancé
Bientôt des licenciements pour l’ensemble des salariés qui refusent la vaccination ? Oui on y va tout droit, mais bien sûr uniquement pour les secteurs concernés par l’obligation vaccinale.

Bientôt des licenciements pour l’ensemble des salariés qui refusent la vaccination ? Oui on y va tout droit, mais bien sûr uniquement pour les secteurs concernés par l’obligation vaccinale.

Au delà du 15 septembre prochain, dans ces secteurs, les salariés ne justifiant pas du passe sanitaire ne pourront plus travailler et les employeurs concernés risquent gros. Si l’employeur maintient le salarié non vacciné en poste, les sanctions s’accumuleront : de l’amende à la fermeture administrative et même une peine d’emprisonnement possible.

Notez cependant qu’une période temporaire...

Prolongez votre lecture... Inscrivez-vous, c'est simple et gratuit !

Je m'inscris

Accédez à tous nos articles gratuitement et recevez chaque semaine toute l'actualité juridique décryptées par Juritravail

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous