photo de Rédaction Juritravail

Rédaction Juritravail, Juriste rédacteur web, a rédigé pour vous ce modèle de document :

Lettre convoquant votre salarié à un entretien préalable au licenciement

Vous envisagez de licencier un salarié, pour motif personnel. Vous convoquez le salarié à un entretien préalable à un éventuel licenciement.   Ce modèle de lettre ne convient pas au licenciement économique ni au licenciement pour inaptitude professionnelle.

Dernère mise à jour : 06 Mai 2020

6287 utilisateurs ont déjà utilisé ce modèle de lettre

Contenu du téléchargement :

Guide d'utilisation & Modèle de lettre (Lettre convoquant votre salarié à un entretien préalable au licenciement)


Lettre convoquant votre salarié à un entretien préalable au licenciement


Dénomination sociale

Adresse

 

Courrier à l'intention de

Nom, Prénom du salarié.........

Adresse...........

 

 

Fait à ……………. (lieu), le ……………………..(date)

 

 

Lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre décharge.

(Dans ce second cas, la lettre sera établie en deux exemplaires et le salarié précisera : «  lettre reçue le…. » et apposera sa signature sur le document qui sera immédiatement remis à l'employeur)

Objet : Convocation à un entretien préalab...

Cette lettre est incluse dans le dossierLicenciement : Convoquer, mener l'entretien préalable, lettre de notification

Télécharger le dossier professionnel*

Télécharger le dossier particulier

Télécharger le modèle de lettre

Professionnel*

Particulier

*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

La recommandation de l'auteur

Votre convention collective peut prévoir des dispositions particulières (par exemple, quant aux délais), que vous devrez respecter. N'oubliez pas de la consulter.

 

En cas de licenciement pour faute, la convocation à l'entretien préalable est obligatoirement envoyée dans le délai de 2 mois à compter du jour où l'employeur a eu connaissance des faits fautifs.

 

En cas d'inaptitude, veillez à respecter le délai d'un mois entre le moment où vous avez pris connaissance de l'avis d'inaptitude du salarié et l'envoi de cette convocation à l'entretien préalable. En effet, passé ce délai, vous serez tenu de reprendre le versement de la rémunération du salarié.



À propos de l'auteur

La Rédaction de Juritravail est composée de juristes titulaires d'un Master II en Droit privé, ayant des spécialités, notamment en Droit du Travail, Droit immobilier, Droit de la Consommation, Droit de la Famille et Droit des Affaires.


Les avis des internautes

5.0

Note moyenne sur 1 avis

  • 5

    Tout le contenu pour éviter d'éventuelles erreurs qui nous seraient préjudiciables. Merci.

    le 08/08/2016


Nos autres documents sur le thème Licenciement : Convoquer, mener l'entretien préalable, lettre de notification  :

Lettre de licenciement pour faute simple (avec dispense de préavis)

Lettre de licenciement pour faute simple (avec dispense de préavis)

4.0 (1 avis clients)

Rédigé par Rédaction Juritravail, mis à jour le 17/04/2020

Lettre notifiant un licenciement pour motif personnel

Lettre notifiant un licenciement pour motif personnel

4.3 (3 avis clients)

Rédigé par Rédaction Juritravail, mis à jour le 06/05/2020

Gérer le préavis de licenciement

Gérer le préavis de licenciement

5.0 (1 avis clients)

Rédigé par Carole Girard Oppici, mis à jour le 24/06/2011

Verser  les indemnités de licenciement

Verser les indemnités de licenciement

5.0 (1 avis clients)

Rédigé par Carole Girard Oppici, mis à jour le 20/09/2013


Nos publications sur le thème Licenciement : Convoquer, mener l'entretien préalable, lettre de notification  :


Les modèles de lettre sur le même sujet :

Voir toutes les modèles de lettre sur le même sujet