Comment rédiger les conditions générales de vente (CGV) d'un site internet ?

illustration aperçu dossier.svg

Comment rédiger les conditions générales de vente (CGV) d'un site internet ?

Photo de David Poroes Pereira

Rédigé par David Poroes Pereira

Mis à jour le 17 juin 2024

25309 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

Êtes-vous conscient des risques encourus en négligeant la rédaction de vos Conditions Générales de Vente (CGV) ? Ce dossier rédigé par un juriste vous fournit les clés pour éviter les litiges et protéger efficacement votre entreprise. Il inclut des explications détaillées et des modèles prêts à l'emploi pour vous faire gagner du temps. ... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

En bref

Est-il obligatoire d'avoir des CGV pour un E-commerce ?

En tant que professionnel, vous envisagez de mettre en place un site internet de commerce, c'est-à-dire de proposer la vente de biens ou de prestations de services en ligne. En fonction de la clientèle ciblée par votre entreprise (ventes entre professionnels ou aux particuliers), vos obligations diffèrent.

Afin d'être en conformité avec la réglementation en vigueur, notamment en ce qui concerne les conditions générales de vente (CGV), vous devez prendre en compte plusieurs aspects. 

Lors du processus de commande par internet, les parties sont engagées contractuellement même si cet accord se fait à distance. Le vendeur doit rédiger ses CGV sur un support durable pour informer le consommateur. Afin de protéger ce dernier contre un déséquilibre significatif, certaines clauses sont interdites.

À noter : des pénalités de retard peuvent être appliquées aux professionnels même si celles-ci ne sont pas initialement prévues dans les CGV.

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Avant de conclure un contrat à distance avec un consommateur ou un professionnel, vous avez l’obligation de lui communiquer un certain nombre d’informations. Celles-ci doivent être centralisées au sein des conditions générales de vente. Néanmoins, vous vous interrogez sur leur contenu, leur communication ainsi que sur leur opposabilité.

Que sont les CGV sur internet ? Que doivent-elles contenir (clauses obligatoires ou facultatives) ? À quoi servent-elles  ? Doivent-elles être communiquées et comment ? Quelles sont les sanctions encourues en cas de non-respect ? Comment les rédiger ?

Les CGV constituent le socle unique de la négociation commerciale, et doivent être établies avec la plus grande attention selon la catégorie d’acheteur ciblé.

Contenu du dossier :

Afin de vous aider dans les relations commerciales avec vos clients (professionnels ou consommateurs), nous vous apportons les informations dont vous avez besoin pour l’élaboration de vos CGV afin que vous puissiez les appliquer correctement. À cet effet, ce dossier contient les renseignements relatifs aux points suivants : 

  • les conditions générales de vente (notion et différence avec les conditions générales d’utilisation) ;

  • le rôle des CGV ;

  • la communication des CGV ; 

  • le contenu des CGV (prix, livraison, garanties, etc.) ; 

  • les clauses obligatoires et facultatives dans les CGV ; 

  • l’opposabilité des CGV ; 

  • les sanctions encourues pour défaut de communication.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Conditions générales de vente

icône case à cocher

CGV

icône case à cocher

Professionnels

icône case à cocher

Consommateurs

icône case à cocher

Informations précontractuelles

icône case à cocher

Internet

icône case à cocher

E-commerce

icône case à cocher

Vente en ligne

icône case à cocher

Commerce

Le plan du dossier

  • I. Les mentions obligatoires d'un site internet : définition et contenu(s)
  • Les conditions générales de vente
  • Que signifie CGV ? (signification, définition et exemple)
  • Quel est le rôle des conditions générales de vente ?
  • Quelles différences entre CGV ou CGU ?
  • L'accès aux CGV doit-il être gratuit sur le site internet ?
  • Comment rédiger ses CGV, quelles mentions obligatoires doivent apparaître lors de la rédaction ?
  • Quand et de quelle manière les CGV doivent-elles être communiquées ?
  • Sur quels types de sites les CGV doivent-elles apparaître (vente de marchandises ou prestation de services) ?
  • Quelles sont les sanctions prévues en cas de défaut de communication des CGV ?
  • Quels risques si une clause de mes CGV est déclarée abusive ?
  • Suis-je tenu de faire mention des coordonnées du Service Après Vente ?
  • Dois-je informer les acheteurs de la mise en place d'un dispositif de médiation pour le règlement des litiges ?
  • Dois-je fournir les mêmes informations légales lors d'un contrat de vente conclu par échange de courriers électroniques que celles requises pour un achat en ligne ?
  • En tant que fournisseur régulier d'un bien ou d'un service, suis-je tenu de spécifier la durée minimale du contrat ?
  • Est-il possible de promouvoir des produits en indiquant leur prix de vente hors taxe ?
  • Dois-je indiquer la durée de l'offre et la disponibilité du bien ?
  • Suis-je tenu de fournir des informations détaillées sur les modalités de livraison du bien acheté ?
  • Suis-je obligé de rembourser mon client si celui-ci me retourne un produit en prétendant qu'il était endommagé ?
  • Puis-je modifier le prix de vente d'un bien après avoir réalisé la transaction sur mon site de e-commerce en raison d'une erreur de saisie ?
  • Quelles sont les sanctions en cas de défaut d'information sur les modalités d'exercice du droit de rétractation ?
  • Suis-je obligé d'inclure les frais de livraison dans le prix de vente de mon produit ?
  • Le prix payé lors de la commande peut-il être supérieur au prix affiché sur mon site ?
  • Un client ne parvient pas à résilier en ligne un abonnement mensuel. Que faire pour respecter la loi ?
  • Je suis entrepreneur individuel et j’exerce une activité, quelles mentions légales liées à mon identification doivent être communiquées au consommateur sur mon site internet ?
  • Ma société va créer un site internet pour son activité, quelles sont les mentions obligatoires concernant mon identité à fournir au consommateur ?
  • En tant que professionnel, dois-je informer l’utilisateur de l’identité de l’hébergeur du site internet ?
  • Dois-je communiquer les informations concernant l’éditeur du site web ?
  • Les informations concernant mon identité doivent-elles être accessibles sur toutes les pages de mon site marchand ?
  • Je collecte les données personnelles de mes clients afin de faire profiter de campagnes publicitaires ou de promotion, dois-je les avertir de cette utilisation ?
  • Sur mon site internet, j’utilise des cookies afin d’analyser l’utilisation du site par le e-consommateur, dois-je l’avertir de cette utilisation ?
  • En tant que professionnel, dois-je faire des mentions concernant la propriété intellectuelle et l'utilisation du contenu de mon site internet ?
  • Dès lors que je fournis une adresse électronique, dois-je par ailleurs mentionner mon adresse postale sur mon site marchand ?
  • Quelles sont les sanctions encourues en l’absence de mentions légales sur mon site internet ?
  • En tant que professionnel, avez-vous l’obligation d’offrir la possibilité à vos clients de résilier leur contrat par voie électronique ?

Ce dossier contient également

contract

2 Modèles de contrats

La question du moment

L'accès aux CGV doit-il être gratuit sur le site internet ?

Il n'existe pas de disposition légale spécifique imposant la gratuité de l'accès aux CGV. Cependant, certaines obligations et principes juridiques doivent être pris en compte.

  • la transparence et l’information 

En vertu du principe de transparence et d'information précontractuelle des professionnels envers les consommateurs (1), les CGV doivent être facilement accessibles et clairement communiquées aux clients avant la conclusion du contrat. Cela signifie que les CGV doivent être rendues disponibles de manière visible et compréhensible sur le site internet, de sorte que les clients puissent en prendre connaissance avant de passer commande.

  • le contrat électronique (2)

Si les CGV sont utilisées dans le cadre d'un contrat conclu en ligne, il convient de respecter les dispositions légales relatives aux contrats électroniques (3). Ces dispositions exigent généralement que les conditions contractuelles, y compris les CGV, soient accessibles et consultables par les clients d'une manière qui leur permette de les conserver et de les reproduire. Il est donc recommandé de proposer un accès aux CGV sous forme téléchargeable ou imprimable sur le site internet.

Il est important de noter que même si l'accès aux CGV est la plupart du temps gratuit pour respecter ces grands principes, certaines entreprises peuvent choisir de les rendre payantes. Par exemple, en proposant des versions imprimées ou des services d'assistance spécifiques associés à la consultation des CGV. 

Dans tous les cas, il est essentiel que les clients soient informés de manière claire et transparente des éventuels frais ou des conditions d'accès aux CGV.

Le mot de l'auteur

Le 17/06/2024

Notre dossier vous offre deux modèles de conditions générales de vente : l'un applicable aux relations entre pros et l'autre concernant la vente aux particuliers.

Le 02/06/2023

La rédaction minutieuse des CGV est indispensable. Attention aux mentions qui créeraient un déséquilibre significatif en défaveur du consommateur ! Très récemment, la Cour de Cassation a (encore) rappelé la position de la Cour de justice de l’Union européenne en qualifiant le caractère abusif de certaines clauses (Civ. 1re, 22 mars 2023, FS-B, n° 21-16.476 & n° 21-16.044).

Le 05/05/2022

Ce dossier est mis à jour de la réforme du droit de la consommation applicable aux contrats conclus depuis le 1er janvier 2022

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

5

Note moyenne sur 2 avis

  • le 31/05/2022

    Super produit avec un gain de temps pour un document très difficile à rédigé en temps normal. merci beaucoup!

  • le 24/02/2024

    Le dossier est bien lisible, strucuturé et met en avant des modèles! c’est top.

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Comment rédiger les conditions générales de vente (CGV) d'un site internet ?"

Par Victoria Baillif le 15/07/2024 • 6356 vues

Devenir caution mérite toujours une certaine réflexion. En effet, cet engagement peut avoir des implications irréversibles sur le patrimoine : saisie sur compte bancaire, voire saisie de votre...


Par Clémence Gosset le 24/06/2024 • 16019 vues

Si vos factures restent impayées après plusieurs relances, la mise en demeure est un moyen de...


Par David Poroes Pereira le 19/06/2024 • 5431 vues

Vous souhaitez créer une société ou développer une partie de votre activité de vente sur...


Par David Poroes Pereira le 18/06/2024 • 13328 vues

L'exercice de votre activité professionnelle suppose la rédaction de conditions générales de...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit commercial proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences