illustration logo

Lettre de refus d’une demande de congé de formation économique, sociale et syndicale

illustration aperçu dossier

830 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 05 août 2019


Ce modèle de lettre : Lettre de refus d’une demande de congé de formation économique, sociale et syndicale

Votre salarié vous a demandé un congé de formation économique, sociale et syndicale, or en raison de la situation de votre entreprise vous souhaitez lui signifier votre refus.

4,80€ TTC

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 05 août 2019


La recommandation de l'auteur

Sachez que vous devez motiver votre décision, à défaut votre salarié pourra contester votre décision devant le Conseil de prud'hommes. Vous devez aussi avoir pris votre décision après avoir consulté les représentants du personnel présents au sein de votre entreprise. Vous disposez d'un délai de 8 jours à compter de la réception de la demande pour notifier votre refus au salarié. Notifiez-lui par lettre recommandée avec avis de réception ou remise en main propre contre décharge, pour des raisons de preuves.

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Le congé de formation économique, sociale et syndicale est prévu par les articles L2145-5 et suivants du Code du travail. Il est ouvert à tous les salariés. C'est au salarié de vous en faire la demande au moins 30 jours à l'avance, en précisant la date, la durée du congé demandé et le nom de l'organisme responsable du stage ou de la session (article R2145-4 du Code du travail).

Vous êtes en droit de refuser cette demande si vous considérez, après avis conforme du comité social et économique (CSE), que cette absence pourrait avoir des conséquences préjudiciables à la production et à la bonne marche de l'entreprise (article L2145-11 du Code du travail).

Vous pouvez également refuser en raison du nombre d'absences simultanées de salariés dans votre entreprise au titre des formations (article L2145-8 d Code du travail).

Vous devez impérativement motiver votre refus (article L2145-11 du Code du travail) et le notifier à votre salarié dans les 8 jours suivant la réception de sa demande de congé.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Nos actualités sur le thème Maîtriser la formation et la rémunération de la formation

Par L'équipe Juritravail le 18/01/2022 • 100331 vues

6 ans après la création de l'entretien professionnel, il est enfin l'heure, pour certains employeurs, de faire le 1er bilan des 6 ans avec certains salariés. De quoi s'agit-il ? Quelles sont vos...


Par Carole VERCHEYRE-GRARD le 02/06/2017 • 3030 vues

L’employeur assure l’adaptation des salariés à leur poste de travail. Cette règle, posée par...


Par Virginie Langlet le 09/05/2017 • 14487 vues

L’employeur a l'obligation d'assurer l'adaptation du salarié à son poste de travail et de veill...


Par Stéphane Vacca le 13/12/2016 • 15813 vues

Le fait que le salarié n’ait jamais bénéficié de formation professionnelle suffit à établir...


Voir toutes les actualités
illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences