Lettre informant le salarié de la modification de ses dates de congés

Les dates de congés payés d'un salarié ont été fixées mais vous désirez aujourd'hui les modifier ? Vous lui écrivez pour l'informer de cette modification.

Rédigez votre lettre en ligne et obtenez un document juridique complet

Identifiez le salarié
Précisez le nombre de jours de congés demandé par le salarié
Expliquez les raisons de la modification
Précisez la nouvelle période de prise de congés
Envoyez la lettre signée

Télécharger au format word

Comment ça marche ?

Tout se fait en ligne, simplement et rapidement !


Répondez au questionnaire en ligne

Le formulaire est simple et rapide, tout se fait en ligne 

Créez votre lettre d'information pour modification des dates de congés

Répondez à des questions simples et rapides et obtenez votre lettre personnalisée en quelques clics.

Téléchargez votre lettre d'information

N'oubliez pas de la signer avant de l'envoyer !


Je démarre la rédaction

Combien ça coûte ?

Pour informer les modifications des dates de congés d'un salarié en toute sécurité

5,00 HT

Rédigé par Rédaction Juritravail

Mis à jour le 28/01/2019

Téléchargement sécurisé

Satisfait ou remboursé

Je démarre la rédaction

Ce que dit la loi

Un accord d'entreprise ou d'établissement ou, à défaut, une convention ou un accord de branche peut fixer les délais que doit respecter l'employeur s'il entend modifier l'ordre et les date de départs en congés (Article L3141-15 du Code du travail).

A défaut de stipulation dans l'accord ou la convention, sauf si vous pouvez invoquer des circonstances exceptionnelles, toute modification des dates de congés doit respecter un délai de prévenance suffisant. Dans ce cadre, vous ne pourrez pas modifier les dates de congés d'un salarié moins d'un mois avant la date prévue pour son départ (Article L3141-16 du Code du travail).

C'est à compter du jour où le salarié réceptionne la lettre l'informant de la modification que l'on apprécie le respect du délai d'un mois (Cass. Soc. 4 mars 2003, n°00-45410).

Si vous modifiez les dates de congés du salarié moins d'un mois avant son départ, il pourra, sans commettre de faute, partir en congés à la date qui était initialement prévue (Cass. Soc. 3 juin 1998, n°96-41700).

Lorsque cette modification de date intervient en raison de circonstances exceptionnelles, vous n'avez pas à respecter ce délai d'un mois.

Le saviez-vous :

Dans votre courrier, il est préférable d'indiquer les raisons pour lesquelles vous modifiez les dates de congés payés du salarié. Ceci permet d'éviter les risques que le salarié invoque à votre encontre un abus de droit.

Exemples de motifs : nombre d'absences imprévues trop important, augmentation soudaine de l'activité/du nombre de commandes, … 

© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés