Contrat de sous-traitance (apporteur d'affaires)

illustration aperçu contrat.png

Modèle de contrat : Contrat de sous-traitance (apporteur d'affaires)

Photo de David Poroes Pereira

Rédigé par David Poroes Pereira

Mis à jour le mercredi 29 novembre 2023

2401 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de contrat

Téléchargez notre modèle de contrat de sous-traitance au format Word en 1 clic ! Le présent modèle fait état des spécificités liées à ces contrats en intégrant dans celui-ci les obligations de chaque partie, les clauses essentielles, mais également l'objet du contrat qui peut être divers. Qu'est-ce que le contrat de sous-traitance ? Définition. Le contrat de sous-traitance est régi par... Lire la suite

6,00€ TTC


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Téléchargez notre modèle de contrat de sous-traitance au format Word en 1 clic !

Le présent modèle fait état des spécificités liées à ces contrats en intégrant dans celui-ci les obligations de chaque partie, les clauses essentielles, mais également l'objet du contrat qui peut être divers.

Qu'est-ce que le contrat de sous-traitance ? Définition.

Le contrat de sous-traitance est régi par la loi n°75-1334 du 31 décembre 1975. La loi définit la sous-traitance comme étant l'opération par laquelle un entrepreneur confie par un sous-traité, et sous sa responsabilité, à une autre personne — appelée sous-traitant — l'exécution de tout ou partie du contrat d'entreprise ou d'une partie du marché public conclu avec le maître de l'ouvrage (article 1er de la loi du 31 décembre 1975). Autrement dit, il s'agit d'un contrat dans lequel une entreprise A délègue à une entreprise B, le soin de réaliser, sous sa direction, de façon partielle ou totale, une tâche ou un service destiné à ses propres clients.

Ainsi, le contrat fait intervenir deux parties : un donneur d'ordre et un sous-traitant.

Généralement, on distingue deux types de sous-traitance :

  • la sous-traitance de capacité : qui permet au donneur d'ordre de répondre à la croissance conjoncturelle de la demande en s'adressant à une entreprise ayant la même spécialité ;
  • la sous-traitance de spécialité : qui permet au donneur d'ordre de répondre à la demande en faisant appel à un sous-traitant, lorsqu'il n'a pas lui-même les compétences ou les équipements nécessaires.

Contrat de sous-traitance ou de prestation de service pour votre entreprise ?

 Il est important de distinguer le contrat de sous-traitance du contrat de prestation de service. Deux éléments essentiels les différencient :

  • les destinataires : dans le cadre d'un contrat de sous-traitance, le destinataire de la prestation est externe à l'entreprise donneuse d'ordre, alors que dans un contrat de prestation de service, le destinataire est interne ;
  • les clauses contractuelles : dans le contrat de sous-traitance, les paiements sont garantis par une caution personnelle et solidaire obtenue par l'entrepreneur d'un établissement qualifié (article 14 de la loi du 31 décembre 1975), tandis que dans un contrat de prestation de service, c'est le prestataire qui engage sa responsabilité en mettant son savoir-faire au service de l'entreprise contractante.

Téléchargez notre modèle et notre guide explicatif pour tout connaître sur les contrats de sous-traitance.

Sommaire du Guide d'utilisation :

Guide d'utilisation – Le contrat de sous-traitance

I. Qu'est-ce que le contrat de sous-traitance ?  

II. Quel est l'objet du contrat ?

III. Distinction avec le contrat de prestation de service

IV. Conditions à respecter

V. Ce que vous allez retrouver dans le contrat 

A. Rappel sur la portée du préambule

B. Obligations générales du donneur d'ordre

C. Obligations générales du sous-traitant

D. La réception

E. Clause de propriété intellectuelle

F. Clause de confidentialité

G. Clause d'exclusivité

H. Clause des conditions financières

I. Limitation de responsabilité

J. Clause de pénalités

K. Résiliation anticipée

L. Sous-traitance

M. Autres clauses et conditions

La recommandation de l'auteur

Le présent modèle est un modèle « générique » susceptible de s'adapter à de très nombreuses situations.


Il ne peut, par hypothèse, être utilisé « en l'état », comme comportant de nombreuses variantes entre lesquelles il est nécessaire de choisir. Il est, par ailleurs, indispensable de l'adapter à la nature des prestations à accomplir. Il est enfin, important de le compléter par une annexe technique (cahier des charges) qui ne peut en aucun cas être pré-rédigée dans le présent modèle, puisqu'il y a autant de cahiers des charges que de type de prestations, c'est-à-dire pratiquement une infinité.  


Le présent modèle est conçu pour des relations entre des entreprises françaises, mais peut également servir de trame pour un contrat conclu entre une société étrangère et une société française, pourvu que le travail confié s’effectue sur le territoire français.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Contrat de sous-traitance (apporteur d'affaires)"

Par David Poroes Pereira le 19/06/2024 • 5198 vues

Vous souhaitez créer une société ou développer une partie de votre activité de vente sur internet. L'exploitation d'un site d'e-commerce doit intégrer des mentions obligatoires afin de...


Par David Poroes Pereira le 18/06/2024 • 12346 vues

L'exercice de votre activité professionnelle suppose la rédaction de conditions générales de...


Par Lorène Bourgain le 23/05/2024 • 870 vues

Vous êtes un professionnel et vous êtes amené à conclure divers contrats de prestation de...


Par David Poroes Pereira le 23/05/2024 • 669 vues

La DGCCRF et la CNIL sont deux autorités étatiques. La première joue un rôle de régulateur...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit commercial proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences