Déclaration de créances

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Déclaration de créances

Photo de Mathilde Guyban

Rédigé par Mathilde Guyban

Mis à jour le jeudi 11 juillet 2019

2090 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous cherchez à recouvrer une créance auprès d'une entreprise en procédure collective (redressement judiciaire ou liquidation judiciaire…). Pour espérer obtenir le règlement de la dette, déclarer sa créance est un préalable incontournable.... Lire la suite

3,60€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous cherchez à recouvrer une créance auprès d'une entreprise en procédure collective (redressement judiciaire ou liquidation judiciaire…). Pour espérer obtenir le règlement de la dette, déclarer sa créance est un préalable incontournable.

La recommandation de l'auteur

Pour des raisons de preuve, vous devez adresser votre déclaration de créances par courrier en recommandé avec accusé de réception.

Ce que dit la loi

Tous les créanciers dont la créance est née antérieurement au jugement d'ouverture de la procédure doivent déclarer leurs créances auprès du mandataire judiciaire. Les particuliers concernés sont qualifiés de chirographaires, car sans garantie ; ce qui conditionne le délai de déclaration de deux mois à compter de la publication du jugement d'ouverture au Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales (BODACC) (article R622-24 du Code de commerce).

 

Pour connaître cette date de publication, il faut se rapprocher du greffe du tribunal de commerce compétent qui pourra aussi renseigner les coordonnées complètes du mandataire. Il est également possible de consulter directement le BODACC.

Les mandataires ont mis en place un site pour des déclarations en ligne :https://www.creditors-services.com

 

En cas de conversion d'une procédure de redressement en liquidation judiciaire, les créanciers dont la créance a été admise sont dispensés de déclarer au cours de la nouvelle procédure.

 

La déclaration doit contenir (articles L622-25, R622-23, R631-27 et R641-25 du Code de commerce) :

 

·         les éléments de nature à prouver l'existence et le montant de la créance si elle ne résulte pas d'un titre ; à défaut, une évaluation de la créance si son montant n'a pas encore été fixé ;

·         les modalités de calcul des intérêts dont le cours n'est pas arrêté, cette indication valant déclaration pour le montant ultérieurement arrêté ;

·         l'indication de la juridiction saisie si la créance fait l'objet d'un litige.

·         le montant de la créance due au jour du jugement d'ouverture avec indication des sommes à échoir et de la date de leurs échéances. Elle précise la nature du privilège ou de la sûreté dont la créance est éventuellement assortie ;

·         lorsqu'il s'agit de créances en monnaie étrangère, la conversion en euros a lieu selon le cours du change à la date du jugement d'ouverture ;

·         sauf si elle résulte d'un titre exécutoire, la créance déclarée est certifiée sincère par le créancier. Le visa du commissaire aux comptes ou, à défaut, de l'expert-comptable sur la déclaration de créance peut être demandé par le juge-commissaire. Le refus de visa est motivé.

A cette déclaration sont joints sous bordereau les documents justificatifs ; ceux-ci peuvent être produits en copie. À tout moment, le mandataire judiciaire peut demander la production de documents qui n'auraient pas été joints.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Déclaration de créances"

Par Thibault Hospice le 07/03/2024 • 33833 vues

Dispositif exceptionnel de garanties destiné à soutenir le financement bancaire des entreprises impactées par la pandémie, le Prêt garanti par l'Etat (PGE), est devenu le PGE "Résilience"....


Par Lorène Bourgain le 17/01/2024 • 2863 vues

Durant la crise sanitaire, l'un des objectifs principaux du Gouvernement a été d'accompagner...


Par Lorène Bourgain le 16/01/2024 • 22508 vues

Votre entreprise connaît des difficultés financières ? Elle peut, en cas de cessation des...


Par Laurent LATAPIE le 16/09/2023 • 771 vues

En cas de décès du chef d’entreprise, débiteur en liquidation judiciaire, quel sort est...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit des entreprises proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences