Décision unilatérale de l’employeur d'attribution d'une prime exceptionnelle...

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Décision unilatérale de l’employeur d'attribution d'une prime exceptionnelle (prime de partage de la valeur dite prime Macron)

Photo de Grégory Chauvin Hameau

Rédigé par Grégory Chauvin Hameau

Mis à jour le vendredi 8 décembre 2023

14342 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Récompensez l'engagement de vos salariés en leur accordant une prime exceptionnelle de partage de la valeur. Utilisez dès aujourd'hui notre modèle de lettre pour informer vos salariés de cette bonne nouvelle. Conforme aux exigences légales et rédigée par les juristes experts de Juritravail, notre modèle est prêt à l'emploi !

... Lire la suite

6,00€ TTC

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous avez pris la décision de reconnaître les efforts des salariés en leur accordant une prime exceptionnelle de partage de la valeur, également connue sous le nom de "prime Macron". Cette décision est mise en œuvre par voie unilatéral.

La prime de partage de la valeur est une gratification facultative versée par une entreprise à ses salariés en fonction des performances économiques de l'entreprise. Elle vise à redistribuer une partie des bénéfices ou des résultats positifs de l'entreprise à ses salariés, en reconnaissance de leur contribution à ces résultats.

La prime de partage de la valeur est un outil efficace pour motiver, récompenser et fidéliser les salariés, tout en contribuant à renforcer la performance et la pérennité de l'entreprise.

La recommandation de l'auteur

Il est possible d'étendre cette prime à l'ensemble de vos employés ou uniquement à ceux dont la rémunération ne dépasse pas certains plafonds

Si la rémunération du bénéficiaire au cours des 12 mois précédant le versement de la prime est inférieure à 3 fois la valeur du Salaire minimum de croissance (SMIC), la prime ne sera pas soumise à l'impôt

Cela correspond à un revenu brut de 4 936 euros par mois, soit un total de 59 231,91 euros perçus au cours des 12 mois précédant le versement de la prime au 1er janvier 2023.

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

La prime de partage de la valeur, mise en vigueur le 1er juillet 2022 conformément à la loi sur la protection du pouvoir d'achat, peut être versée en une seule fois ou en plusieurs versements trimestriels. Elle bénéficie d'une exonération de cotisations et de contributions sociales dans certaines limites. De plus, elle n'est pas imposable pour les bénéficiaires ayant perçu moins de trois fois le salaire minimum (Smic) au cours des douze mois précédant le versement de la prime.

Le plafond d'exonération de cotisations sociales est fixé à 3 000 euros par année civile et par bénéficiaire. Cependant, dans les deux situations suivantes, il est porté à 6 000 euros par année civile et par bénéficiaire :

  • L'entreprise met en place ou conclut un accord d'intéressement l'année du versement de la prime ;
  • L'entreprise met en place ou conclut un accord de participation l'année du versement de la prime, même si elle n'y est pas tenue par la loi.

Le 22 novembre 2023, l'Assemblée nationale a définitivement voté le projet de loi qui transpose fidèlement les mesures de l'accord. Cette loi a été promulguée le 29 novembre 2023. L’adoption de cette loi a entrainé quelques modifications sur la prime de partage de valeur. 

Photo de Grégory Chauvin Hameau

Grégory Chauvin Hameau Juriste

Voir son profil
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

4.5

Note moyenne sur 4 avis

  • le 17/10/2022

    Explicatif

  • le 17/03/2022

    Coorespond à mes attentes

  • le 04/12/2021

    Il me fallait un exemplaire de due. elle me semble être complète

  • le 01/03/2024

    Hyper clair - ne changez rien!

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Décision unilatérale de l’employeur d'attribution d'une prime exceptionnelle (prime de partage de la valeur dite prime Macron)"

Par Lorène Bourgain le 21/06/2024 • 27164 vues

Le paiement des salaires est l'une des principales sources de contentieux portés devant le conseil de prud'hommes. C'est pourquoi les entreprises doivent être vigilantes sur le sujet : comment...


Par Sessi Imorou le 28/03/2024 • 9449 vues

Saviez-vous que le dirigeant (gérant de société à responsabilité limitée (SARL),...


Par Helias CHETANEAU le 08/03/2024 • 76940 vues

FAUX ! Cette réponse peut surprendre mais la rémunération, étant un élément contractuel,...


Par Caroline Audenaert Filliol le 04/03/2024 • 1368335 vues

La prime Macron permettait aux entreprises de remercier leurs salariés pour leur investissement...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences