Lettre informant le salarié du maintien des garanties santé et prévoyance

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre informant le salarié du maintien des garanties santé et prévoyance

Photo de Helias CHETANEAU

Rédigé par Helias CHETANEAU

Mis à jour le mardi 5 mars 2024

19505 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Le contrat de travail du salarié a été rompu du fait d'un licenciement pour cause réelle et sérieuse. Un régime collectif obligatoire de frais de santé (maladie, accident du travail, maternité) et de prévoyance (garanties, incapacité, invalidité, décès) existe dans votre entreprise. Vous informez votre salarié qu’il bénéficie du maintien des garanties existantes, pendant un certain temps et... Lire la suite

4,80€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Le contrat de travail du salarié a été rompu du fait d'un licenciement pour cause réelle et sérieuse.

Un régime collectif obligatoire de frais de santé (maladie, accident du travail, maternité) et de prévoyance (garanties, incapacité, invalidité, décès) existe dans votre entreprise.

Vous informez votre salarié qu’il bénéficie du maintien des garanties existantes, pendant un certain temps et à titre gracieux.
 

La recommandation de l'auteur

Il vous appartient de prouver que vous avez informé le salarié, sur ses droits ainsi que l'organisme assureur, de la cessation du contrat de travail. Pour des raisons de preuve, vous pouvez donc informer le salarié par lettre recommandée avec avis de réception ou par lettre remise en main propre contre-décharge, par exemple lors de la remise des documents de fin de contrat.

 

 

Ce que dit la loi

Le maintien des garanties santé et prévoyance est de droit pour tout salarié dont la rupture du contrat de travail ouvre droit à une indemnisation de France Travail (ex-Pôle Emploi) (licenciement, fin de contrat à durée déterminée, rupture conventionnelle, démission reconnue légitime, etc...), sauf s'il s'agit d'un licenciement pour faute lourde (article L911-8 du Code de la sécurité sociale).

Le Code de la sécurité sociale prévoit une obligation d'information à la charge de l'employeur. Il doit indiquer le maintien des garanties dans le certificat de travail qu'il remet à l'ancien salarié et informer l'organisme assureur de la cessation du contrat de travail.

Quant à l'ancien salarié, il doit justifier auprès de l'organisme assureur de sa prise en charge par le régime d'assurance chômage

Il doit en effet fournir à l'organisme assureur un justificatif de prise en charge par l'assurance chômage et, le cas échéant, de la cessation de versement des allocations chômage pendant la période de maintien des garanties (reprise d'activité, fin de droits…).

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

5

Note moyenne sur 3 avis

  • le 18/03/2022

    Courrier très bien formulé. je recommande

  • le 16/03/2022

    Parfait , correspondant à ma demande.

  • le 29/03/2017

    La réponse a été utile et surtout très rapide.

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Lettre informant le salarié du maintien des garanties santé et prévoyance"

Par Sessi Imorou le 17/05/2024 • 129381 vues

L'un de vos salariés a commis une faute d'une exceptionnelle gravité. Vous envisagez de le licencier, mais ne savez pas si ces faits peuvent justifier un licenciement pour faute lourde. Quelle...


Par Caroline Audenaert Filliol le 17/05/2024 • 101033 vues

L'un de vos salariés est en arrêt maladie longue durée. Il ne pourra pas être présent...


Par Clémence Gosset le 26/04/2024 • 758986 vues

Un salarié ne peut pas être licencié en raison de son état de santé, mais est-il possible...


Par Caroline Audenaert Filliol le 25/04/2024 • 187322 vues

Votre salarié a commis une faute et vous souhaitez le sanctionner. Vous envisagez de prononcer...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences