Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Chômage partiel / chômage technique : comment le mettre en place

nouveauté

Droit des Employeurs - Droit Social

Professionnel

Page 0 du dossier  Chômage partiel / chômage technique : comment le mettre en place
Page 1 du dossier  Chômage partiel / chômage technique : comment le mettre en place

Rédigé par RédactionJuritravail - Mis à jour le 20 Juillet 2020

4.3 (11 avis)

Information Covid-19
Ce document a été mis à jour par notre équipe Juridique pour tenir compte des évolutions récentes liées à la crise Covid-19

En cette période de coronavirus Covid-19, vous êtes contraint de fermer votre entreprise ou d'en réduire l'activité. Plutôt que de passer par des mesures de licenciement, vous devez mettre vos salariés en chômage partiel (aussi appelé chômage technique ou activité partielle). Nous vous expliquons toutes les démarches à accomplir, quels sont vos droits et vos obligations, dans ce dossier spécial chômage partiel et coronavirus.

Juritravail s'engage à vos côtés : pour rendre ce dossier accessible à tous, son prix est désormais de 1€ HT. Nous espérons qu'il pourra vous être utile et vous aider à mettre en place les mesures adéquates.

Plan détaillé du dossier

18 Questions Essentielles

  • Quel est l'intérêt du chômage partiel pour une entreprise ?

  • Quelles sont les mesures exceptionnelles prises par le Gouvernement en raison du coronavirus ?

  • Quelles entreprises ont dues fermer à cause du coronavirus et ouvrent droit au chômage partiel ?

  • Les salariés ont-ils le droit de refuser le chômage partiel ?

  • Quelles entreprises sont concernées par le chômage partiel ?

  • Pendant combien de temps une entreprise peut-être en chômage partiel ?

  • Quels sont les effets du chômage partiel sur le contrat de travail des salariés ?

  • Chômage partiel et formations des salariés

  • Faut-il consulter le CSE pour mettre en place le chômage partiel ?

  • Le chômage partiel est-il possible pour mes salariés en forfait heures ou forfait jours ?

  • Quelles heures de chômage partiel sont prises en charge ?

  • Puis-je mettre mes apprentis en chômage partiel ?

  • Quelle est l'incidence du chômage partiel sur le préavis ou le calcul de l'indemnité de licenciement ?

  • Un salarié protégé peut-il refuser le chômage partiel ?

  • Chômage partiel et jours fériés : comment ça marche ?

  • Chômage partiel et journée de solidarité, comment ça marche ?

  • Particulier employeur et chômage partiel : est-ce possible ?

  • Chômage partiel et arrêt maladie : comment ça marche ?

Voir les autres questions essentielles

1 Fiche(s) express

  • Chômage partiel et coronavirus : quelles démarches pour les entreprises


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes contraint de réduire votre activité ou de fermer votre entreprise suite à la propagation du coronavirus Covid-19 et suite aux annonces du Gouvernement relatives au confinement de la population. Vous ne pouvez plus faire travailler vos salariés et devez les mettre en chômage partiel. Comment devez-vous procéder pour le mettre en place ? Quelles démarches ? Comment-devez vous payer vos salariés ? Combien la mise en chômage partiel va vous coûter ? De combien êtes vous remboursés par l'Etat ? 

Contenu du dossier :

Ce dossier vous apporte toutes les réponses à vos questions concernant la mise en chômage partiel de vos salariés :
  • Mise en place du chômage partiel étape par étape ;
  • Demande d'autorisation de chômage technique ;
  • Indemnisation des salariés ;
  • Demande d'allocation de chômage partiel ;
  • Remboursement par l'Etat ;
  • Etablissement touchés par le coronavirus ;
  • Chômage partiel et jours fériés ;
  • Chômage partiel et journée de solidarité ;
  • Chômage partiel et arrêts maladie.

N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Le mot de l'auteur

Ce dossier est à jour de l'ordonnance n°2020-346 du 27 mars 2020 portant mesures d'urgence en matière d'activité partielle, publiée le 28 mars 2020. Les informations contenues dans ce dossier sont donc les dernières à être parues à ce jour.

Ce dossier est à jour du décret n°2020-325 du 25 mars 2020 relatif à l'activité partielle, publié le 26 mars 2020.

Ce dossier est mis à jour après chaque annonce faite par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus (Covid-19). Il sera actualisé dès lors que le décret sera publié.

Rédaction Juritravail Juriste rédacteur web

139

Articles publiés

183

Documents rédigés


Les dernières actualités sur cette thématique

Chômage partiel longue durée, la procédure à respecter

Certains secteurs ont une reprise d'activité beaucoup moins rapide que d'autres. Pour cette raison, le Gouvernement a mis en place depuis le 1er juillet, un nouveau dispositif : le chômage partiel de longue durée. Qu'est-ce que c'est ? Quelle...

Voir +

Fraude au chômage partiel : la chasse est ouverte !

Pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, le dispositif d'activité partielle a profondément été réformé afin de soutenir financièrement les entreprises. Aujourd'hui, le coût pour l'État se chiffre à plusieurs milliards d'euros. Le Gouvernement a...

Voir +

De l'activité partielle pour les employeurs faisant face à une baisse d'activité durable (ADLP ou ARME)

L’article 53 de la loi n° 2020-734 du 17 juin 2020 relative à diverses dispositions liées à la crise sanitaire et à d’autres mesures urgentes  a posé les bases d’un nouveau mécanisme d’activité partielle lors de baisse...

Voir +


La question du moment

Pendant combien de temps une entreprise peut-être en chômage partiel ?

Une entreprise peut être placée en chômage partiel pendant une durée maximale de 12 mois

En effet, l'autorisation de mise en chômage partiel peut être accordée à l'employeur pour une durée de 12 mois maximum (1). Jusqu'au 26 mars 2020 (date de publication du décret sur l'activité partielle suite au coronavirus), l'autorisation était donnée pour une durée maximale de 6 mois.

En cas de besoin de renouvellement de cette demande dans les 36 mois suivant la période de chômage partiel, vous pouvez tout à fait bénéficier de nouveau du dispositif. Cependant, votre nouvelle demande devra comporter des engagements que vous vous engagez à prendre, en tant qu'employeur :

  • maintenir les salariés dans l'emploi pendant une durée qui peut atteindre le double de la période d'autorisation (si autorisation de 12 mois, maintien des salariés pendant au moins 24 mois possible) ;
  • prévoir des actions de formation pour les salariés placés en chômage technique ;
  • prévoir des actions en matière de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ;
  • prévoir des actions pour rétablir la situation économique de l'entreprise.

Ces engagements sont ensuite fixés par l'administration et notifiés dans la décision d'autorisation de mise en chômage partiel. L'autorité administrative fixe les engagements en tenant compte de la situation de l'entreprise, de l'existence d'un accord collectif sur les conditions de recours au chômage partiel. A défaut d'accord, elle tient compte des propositions qui figurent dans la demande d'autorisation (faite par l'employeur) et de la récurrence du recours au chômage partiel dans l'établissement.

⚠ Ne prenez pas ces engagements à la légère : l'Administration contrôlera le respect de ces engagements et, en cas de non respect de votre part sans motif légitime, vous risquez de devoir rembourser les sommes que vous avez perçues au titre du chômage partiel (le remboursement des frais par l'Etat à votre égard) (2).

Ce remboursement ne sera pas demandé si la situation économique ou financière de votre entreprise ne le permet pas.

Dans le cadre des mesures exceptionnelles pour lutter contre le coronavirus, le Gouvernement a annoncé qu'elles seraient mises en oeuvre pour une durée de 2 mois. Nous n'avons pas plus de détail pour le moment. Nous ne savons pas exactement pendant combien de temps les entreprises bénéficieront du chômage partiel "sous les conditions cornavirus".

💡 Important : la prise en charge par l'Etat du chômage partiel (en remboursant l'employeur), n'est possible que dans la limite de 1.000 heures par salarié et par année civile (du 1er janvier au 31 décembre) (3).


Les avis des internautes

4.3

Note moyenne sur 11 avis

  • 5

    Le document a répondu à mes attentes. Cordialement

    le 21/04/2020

  • 4

    Je m attendais à autre chose mais comme j y ai trouvé matière cela me. On vient surtout à 1 euros

    le 03/04/2020

  • 4

    le 27/03/2020

  • 5

    Je recommande

    le 27/03/2020

  • 5

    Réponse complet pour les entreprises

    le 27/03/2020

  • 4

    Prix défiant toute concurrence pour ce dossier spécial.

    le 27/03/2020

Voir tous les avis

Les autres dossiers sur le même thème