Modèle d'accord de confidentialité externe (NDA)

illustration aperçu contrat.png

Modèle de contrat : Modèle d'accord de confidentialité externe (NDA)

Photo de David Poroes Pereira

Rédigé par David Poroes Pereira

Mis à jour le mercredi 29 novembre 2023

6092 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de contrat

Vous cherchez à protéger vos informations confidentielles lors de collaborations avec d'autres entreprises ? Téléchargez notre modèle d'accord de confidentialité externe (NDA) rédigé par les juristes experts de Juritravail ! Prêt à l'emploi et comportant une clause pénale, il vous suffit de le remplir directement avec vos informations ! Protégez vos intérêts avec cet accord indispensable... Lire la suite

12,00€ TTC


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Téléchargez en 1 clic notre exemple d'accord de confidentialité (dont une clause pénale) externe !

Le présent modèle d'accord de confidentialité définit ce qu'il faut entendre par information confidentielle, les obligations des parties en termes de non-divulgation, la durée de l'accord, etc.

Pourquoi signer un accord de confidentialité ?

Ce contrat s'adresse aux sociétés ou aux entrepreneurs qui veulent protéger les informations confidentielles de leur structure à l'égard des partenaires externes de l'entreprise.

Comment faire un accord de confidentialité ?

Notre modèle comporte une clause pénale, que les parties peuvent inclure, si elles le souhaitent, afin de fixer à l'avance et de manière forfaitaire le montant des dommages-intérêts qui seraient dus en cas de non-respect de l'accord.

Ce modèle d'accord garanti la confidentialité des informations sensibles échangées en cours de négociations. 

Comment est rédigé un accord de confidentialité ?

Il est rédigé de manière à désigner les informations protégées sans révéler leur teneur exacte, et oblige chaque partie au secret pour le temps de la négociation, et même au-delà si nécessaire, ce qui s'avère essentiel en cas d'échec des négociations. L'efficacité de cet accord est renforcée par l'insertion de la clause pénale.

Quelles sont les conditions à respecter ? Quand ce document doit-il être signé ? Est-ce une obligation ?

Cet accord doit être conclu entre tous les partenaires d'un projet collaboratif de recherche et développement, quelle que soit leur qualité, qu'il s'agisse de personnes publiques ou privées.

Le contrat de confidentialité doit idéalement être conclu dès la mise en place du projet, car dès cette phase les futurs partenaires sont amenés à s'échanger des informations confidentielles. À défaut, cet accord peut être signé le plus tôt possible, dès le commencement ou en cours d'exécution du projet.

Quelle est la durée de cet engagement pour le salarié ?

Tout contrat a, en théorie, soit une durée déterminée, soit une durée indéterminée.

En cas de durée déterminée, le terme peut être l'accomplissement de l'objet de l'accord ou une date limite fixée à l'avance. En pratique, cette durée se trouve entre 2 à 10 ans. Pour les secteurs qui deviennent rapidement obsolètes, elle est la plupart du temps de 5 ans (téléphonie, informatique, etc.). Dans les autres secteurs, elle est la plupart du temps de 10 ans.

En cas de durée indéterminée, le contrat ou l'accord ne prend fin qu'en cas de résiliation, d'annulation (par la voie judiciaire) ou par accord entre les parties.

Sommaire du Guide d'utilisation :

I - Qu'est-ce qu'un accord de confidentialité ?

II - Quelles sont les conditions à respecter ?

III - Le contenu du contrat

A - L'identité de la société, de la capacité et la qualité des signataires

B - Rappel sur la portée du préambule

C - Objet de l'accord

D - Définitions

E - Clause pénale

F - Durée

La recommandation de l'auteur

Le contrat met à la charge de tous les signataires une obligation de confidentialité, il faut donc :

  • définir avec précision les informations couvertes par l'obligation de confidentialité, et celles qui en sont exclues ;
  • fixer les actes autorisés et les actes interdits aux partenaires ;
  • déterminer la durée de l'obligation de confidentialité : il est conseillé de retenir une durée assez longue, et de fixer la fin de l'obligation de confidentialité soit au jour où les informations concernées tombent dans le domaine public, soit à l'expiration d'une durée, qui peut être de plusieurs années, après la fin du projet, quelle qu'en soit la cause.

Il s'adresse aux sociétés ou aux entrepreneurs qui veulent protéger les informations confidentielles de leur structure à l'égard des partenaires externes de l'entreprise. 

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

5

Note moyenne sur 1 avis

  • le 28/02/2024

    Bon produit très bien fait et utile

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Modèle d'accord de confidentialité externe (NDA)"

Par Fabien Gaillard le 30/05/2024 • 168 vues

Pour créer une entreprise, vous devez en choisir la forme juridique (micro-entreprise, SASU, SARL...). C'est un choix primordial, car il aura des conséquences financières, sociales ou encore...


Par Caroline Audenaert Filliol le 29/03/2024 • 12991 vues

Vous êtes à l'origine d'une innovation et envisagez de la protéger en déposant un brevet...


Par David Poroes Pereira le 27/02/2024 • 4901 vues

Dans tout type de société, sans distinction de forme juridique, certains documents sont...


Par Lorène Bourgain le 22/09/2023 • 9391 vues

L'extrait K ou Kbis est un document très important pour toute entreprise dont l'activité est...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit commercial proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences