Lettre demandant à rechercher l'antériorité d'une dénomination ou d'une marque

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre demandant à rechercher l'antériorité d'une dénomination ou d'une marque

Photo de David Poroes Pereira

Rédigé par David Poroes Pereira

Mis à jour le mercredi 13 décembre 2023

1530 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous avez créé votre société et vous souhaitez lui donner un nom commercial. Vous souhaitez donc vérifier que le nom choisi n’est pas déjà pris et donc protégé.... Lire la suite

4,80€ TTC

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous avez créé votre société et vous souhaitez lui donner un nom commercial. Vous souhaitez donc vérifier que le nom choisi n’est pas déjà pris et donc protégé.

La recommandation de l'auteur

Une fois le nom choisi, vous pouvez le déposer auprès de l'INPI afin que personne ne puisse l'utiliser. Vous pouvez trouver la liste des classes sur le site de l'INPI. 

L'INPI donne un accès libre et gratuit à l'ensemble de ses bases de données, point essentiel pour mener des recherches d'antériorité.

Si vous n'obtenez pas de résultats à votre requête, vous pouvez également procéder à une recherche de similarités (orthographe, phonétique...) approfondie auprès de l'INPI. 

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Alors que les personnes physiques ont un nom de famille pour les désigner, les sociétés ont une dénomination sociale, un nom commercial.

Le choix du nom commercial est libre. Il est toutefois préférable de faire une recherche d'antériorité auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) pour vérifier si le nom que vous choisissez n'est pas déjà enregistré. 

En effet, l'article L711-3 du Code de la propriété intellectuelle dispose que : « Ne peut être valablement enregistrée et, si elle est enregistrée, est susceptible d'être déclarée nulle une marque portant atteinte à des droits antérieurs ayant effet en France, notamment:

  • une marque antérieure:

    • lorsqu'elle est identique à la marque antérieure et que les produits ou les services qu'elle désigne sont identiques à ceux pour lesquels la marque antérieure est protégée;

    • lorsqu'elle est identique ou similaire à la marque antérieure et que les produits ou les services qu'elle désigne sont identiques ou similaires à ceux pour lesquels la marque antérieure est protégée, s'il existe, dans l'esprit du public, un risque de confusion incluant le risque d'association avec la marque antérieure;

  • une marque antérieure enregistrée ou une demande de marque sous réserve de son enregistrement ultérieur, jouissant d'une renommée en France ou, dans le cas d'une marque de l'Union européenne, d'une renommée dans l'Union, lorsque la marque postérieure est identique ou similaire à la marque antérieure, que les produits ou les services qu'elle désigne soient ou non identiques ou similaires à ceux pour lesquels la marque antérieure est enregistrée ou demandée et lorsque l'usage de cette marque postérieure sans juste motif tirerait indûment profit du caractère distinctif ou de la renommée de la marque antérieure, ou qu'il leur porterait préjudice;

  • une dénomination ou une raison sociale, s'il existe un risque de confusion dans l'esprit du public;

  • un nom commercial, une enseigne ou un nom de domaine, dont la portée n'est pas seulement locale, s'il existe un risque de confusion dans l'esprit du public;

  • une indication géographique enregistrée ou une demande d'indication géographique sous réserve de l'homologation de son cahier des charges et de son enregistrement ultérieur;

  • des droits d'auteur;

  • des droits résultant d'un dessin ou modèle protégé;

  • un droit de la personnalité d'un tiers, notamment à son nom de famille, à son pseudonyme ou à son image;

  • le nom, l'image ou la renommée d'une collectivité territoriale ou d'un établissement public de coopération intercommunale;

  • le nom d'une entité publique, s'il existe un risque de confusion dans l'esprit du public ».

Cette démarche est la même en cas de recherche d'antériorité d'une marque. Il n'existe qu'un seul INPI pour toute la France. 

Cette recherche se fait par similarité (c'est-à-dire des ressemblances) ou à l'identique.

Les noms et les marques sont déposés dans des « classes », c'est-à-dire des spécialités (exemples : construction, formation, café). Il en existe 45. 

Par exemple, une école peut déposer sa marque uniquement dans la « classe formation », qui porte le numéro 41. Mais, il est aussi possible de la déposer dans toutes les classes, c'est-à-dire tous les secteurs. Enfin, on peut limiter le dépôt du nom ou de la marque à la France ou faire un dépôt communautaire, valable pour tous les pays de l'Union européenne.

Vous pouvez limiter la recherche uniquement à votre « classe » (secteur) ou à toutes les classes. La recherche coûte entre 50 euros et 350 euros.

 

Voici d'autres documents juridiques qui pourraient vous intéresser pour votre marque : 

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Lettre demandant à rechercher l'antériorité d'une dénomination ou d'une marque"

Par Luca Benoiton le 18/07/2024 • 5260 vues

Vous avez décidé de devenir votre propre patron et vous hésitez entre créer votre entreprise et en racheter une existante ? Faisons le point sur l'acquisition/la reprise d'entreprise :...


Par Fabien Gaillard le 30/05/2024 • 1218 vues

Pour créer une entreprise, vous devez en choisir la forme juridique (micro-entreprise, SASU,...


Par Fabien Gaillard le 09/05/2024 • 123 vues

L'entrepreneur individuel est une personne physique qui exerce en son nom propre (c'est-à-dire...


Par Caroline Audenaert Filliol le 29/03/2024 • 13244 vues

Vous êtes à l'origine d'une innovation et envisagez de la protéger en déposant un brevet...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit des entreprises proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences