Inspection du travail : se préparer à la visite de l'inspecteur du travail

illustration aperçu dossier.svg

Inspection du travail : se préparer à la visite de l'inspecteur du travail

Photo de Helias CHETANEAU

Rédigé par Helias CHETANEAU

Mis à jour le 21 mars 2024

31478 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

L'inspection du travail peut vous rendre visite à n'importe quel moment. Dans cette optique, il est essentiel d'être préparé à un éventuel contrôle. Que faire en cas de visite ? Quels documents faut-il avoir obligatoirement à disposition ? Quels sont les pouvoirs de l'inspecteur ? Nos juristes experts décryptent ce sujet pour vous.... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

En bref

Que faire en cas de visite de l’inspecteur du travail ?  

Un inspecteur du travail vous informe de sa future visite ou se présente d'une façon inattendue dans les locaux de l'entreprise.

Pour rappel, l'inspection du travail n'est pas dans l'obligation de vous avertir de sa venue. Elle est libre de se présenter à tout moment.

Veillez à ne pas faire obstacle au contrôle - que ce soit par le refus de présentation de documents ou d'accès à certains locaux - sous peine de sanctions pénales.

Comment l’accueillir et se préparer au contrôle ? Y a-t-il des points notables à respecter avant l'arrivée de l'agent de contrôle ? Nous répondons à vos questions afin d'être prêt le moment venu.

Le décret n°2023-452 du 9 juin 2023 vient faire peser sur l'employeur une nouvelle obligation d'information de l'inspection du travail si un travailleur est victime d'un accident du travail mortel. En cas de manquement à cette obligation, l'employeur encourt une sanction pénale. Ce dossier fait le point sur cette nouvelle obligation. 

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Chaque année, environ 200 000 entreprises sont contrôlées par l'inspection du travail. Si certaines visites font suite à une dénonciation des salariés ou à une sollicitation des représentants du comité social et économique (CSE), d'autres sont aléatoires. En tant qu’employeur, vous devez, à tout moment, vous tenir prêt à recevoir la visite de l'inspecteur du travail.

Affichages obligatoires, registre du personnel, etc. Quels documents devez-vous tenir à sa disposition ? Comment se déroule le contrôle ? Quels sont vos droits et obligations ? Quelles sont les missions de l'inspection du travail ? Que risquez-vous si vous n'êtes pas en conformité avec la règle ?

Si l’inspecteur a le pouvoir de vous sanctionner en cas d’infraction, sachez qu'il n'a pas exclusivement un rôle répressif. En effet, il a également un rôle de prévention et de conseil (par exemple, si vous avez besoin d'une information, vous pouvez contacter l'inspection du travail pour vous renseigner). Par conséquent, même si vous pouvez appréhender le contrôle, n'hésitez pas à mettre sa venue à profit.

Contenu du dossier :

Notre dossier vous aide à préparer la visite de l'inspecteur du travail et traite les thèmes suivants :

  • la visite inopinée de l'inspecteur ;

  • les documents obligatoires à disposition ;

  • les droits et obligations de l'inspecteur au cours du contrôle (interrogation des salariés, visite des locaux, secret professionnel, etc.) ;

  • les droits et obligations de l'employeur contrôlé ;

  • les litiges avec l'inspecteur du travail (refus de contrôle, contestation des décisions, etc.) ;

  • les recours contre les décisions prises par l'inspecteur du travail.

  • la responsabilité pénale de l'entreprise

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Inspection du travail

icône case à cocher

Droit de visite de l'inspecteur

icône case à cocher

Droit d'enquête

icône case à cocher

Droit de prélèvement

icône case à cocher

Sanctions

icône case à cocher

Mise en demeure

icône case à cocher

Procès-verbal

icône case à cocher

Recours gracieux

icône case à cocher

Recours hiérarchique

icône case à cocher

Contentieux

icône case à cocher

DREETS

icône case à cocher

Contrôle

icône case à cocher

Droit d'entrée et de visite

icône case à cocher

Locaux professionnels

icône case à cocher

Délit d’obstacle

icône case à cocher

Obligation d'information

Le plan du dossier

  • I. Le contrôle de l’inspecteur du travail
  • Quels sont le rôle et les missions de l'inspecteur du travail ?
  • Qu’est-ce que le droit de visite des agents de contrôle de l'inspection du travail ?
  • L’inspecteur du travail doit-il prévenir de sa visite ?
  • Quelles décisions peut prendre l'inspecteur du travail lors de sa visite ?
  • Lorsqu’il contrôle l’entreprise, que vérifie l’inspecteur du travail ?
  • Quels documents doivent être communiqués à l'inspecteur du travail ?
  • Qu’est-ce que le pouvoir d’enquête de l’inspecteur du travail ?
  • Qu’est-ce que le droit de prélèvement de l’inspecteur du travail ?
  • L’inspecteur du travail peut-il interroger directement les salariés ?
  • Est-il possible d’interdire à l’inspecteur l’accès à une partie des locaux ?
  • L'inspecteur du travail a contrôlé l'identité des salariés. En a-t-il le droit ?
  • Si je m’oppose à un contrôle de l’inspecteur du travail, qu’est-ce que je risque ?
  • Puis-je invoquer mon droit de ne pas m'auto-incriminer lors de l'enquête de l'inspecteur du travail ?
  • Obligation d’information de l’inspection du travail en cas d’accident du travail mortel
  • II. Les recours contre les décisions prises par l’inspecteur du travail
  • Quels sont les recours dont dispose l'employeur pour contester une décision de l'inspecteur du travail ?
  • Le recours hiérarchique visant à contester une décision de l'inspecteur du travail est-il suspensif ?
  • En quoi consiste l'avertissement de l'inspecteur du travail ?
  • L'inspecteur du travail doit-il mettre en demeure l'employeur avant de lui adresser un procès-verbal ?
  • Comment puis-je contester le rapport établi par l’inspecteur du travail suite à une visite inopinée ?
  • Quel recours puis-je exercer contre une mise en demeure de l’inspecteur du travail ?
  • L'inspecteur du travail peut-il directement saisir le juge des référés pour prendre une mesure d'application immédiate contre l'employeur ?
  • L’inspecteur du travail veut me faire modifier le règlement intérieur de l’entreprise. Puis-je m’y opposer ?
  • L'inspecteur du travail peut-il ordonner l'arrêt des travaux sur un chantier ?
  • Quelles sont les sanctions encourues si l’inspecteur du travail relève des irrégularités et que je n’y remédie pas ?
  • Lors d’un contrôle, j’ai refusé à l’inspecteur l’accès à certains locaux. Qu’est-ce que je risque ?
  • Les Direccte sont devenues les Dreets, quel impact pour les entreprises ?

Ce dossier contient également

letter

2 Modèles de lettres

fiche-express

4 Fiches express

La question du moment

Est-il possible d’interdire à l’inspecteur l’accès à une partie des locaux ?

L'inspecteur du travail doit, au cours de sa visite, pouvoir vérifier l'ensemble du matériel et examiner les conditions de travail.

Il a donc non seulement accès aux locaux de travail mais aussi aux vestiaires, sanitaires, cantine afin de vérifier les conditions d'hygiène et de sécurité (par exemple, il peut contrôler la qualité du repas servi aux salariés).

Sous réserve de l'autorisation des personnes concernées, il a également accès aux locaux des travailleurs à domicile ainsi que ceux affectés à l'hébergement des travailleurs (1).

Si l'inspecteur du travail effectue un contrôle suite à une demande des membres de la délégation du personnel au comité social et économique (CSE), il a l'obligation de l'informer de sa présence et il doit lui proposer de l'accompagner lors de sa visite (2).

L'inspecteur du travail ne peut se voir refuser l'accès à des locaux, même si l'employeur invoque un secret de fabrique. L'inspecteur du travail est en effet lié par le secret professionnel (3). Néanmoins, lorsque l'ordre public est en jeu notamment en matière de travail illégal, le secret professionnel est levé entre les différents corps de contrôle.

Sont ainsi habilités à se communiquer tous renseignements et documents dans le but de lutter contre le travail illégal :

  • l'inspection du travail ;
  • la gendarmerie ;
  • la police ;
  • l'Urssaf ;
  • l'inspection des impôts et des douanes ;
  • ou encore l'autorité judiciaire.

Il n'est donc pas possible de refuser l'accès à certaines pièces à l'inspecteur du travail, sous peine d'être sanctionné au titre du délit d'obstacle (4).

Le mot de l'auteur

Le 21/03/2024

Découvrez comment préparer un contrôle inopiné de l'inspection du travail ! Documents, rôle et pouvoir de l'inspecteur, recours, notre dossier fait le point sur tout ce qu'il faut savoir pour affronter sereinement une visite de l'inspection du travail.

Le 14/06/2023

Le Décret n°2023-452 du 9 juin 2023 pose une nouvelle obligation à la charge de l'employeur. Il s'agit de l'obligation d'informer l'inspecteur du travail en cas d'accident du travail qui entraîne le décès d'un travailleur. Le non respect de cette obligation est pénalement répréhensible.

Le 29/09/2022

L'irruption d'un inspecteur du travail dans votre entreprise peut vous surprendre mais elle n'est pas dramatique. Il est possible de se préparer, en amont, à sa visite afin de savoir comment le recevoir et présenter les documents demandés.

Photo de Helias CHETANEAU

Helias CHETANEAU Juriste rédacteur web

Voir son profil
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

4.5

Note moyenne sur 5 avis

  • le 14/12/2022

    Très bien, il ne manque plus que les calendriers de procédures automatiques

  • le 31/05/2022

    J'ai un avis en demi teinte concernant les dossiers que j'ai acheté

  • le 24/02/2022

    J'attends le wibinar

  • le 16/09/2021

    Bonjour, j'ai bien reçu ce que j'attendais. cordialement

  • le 19/04/2023

    Rassure sur la procédure à suivre, la vérification de toutes les pièces à produire

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Inspection du travail : se préparer à la visite de l'inspecteur du travail"

Par Clémence Gosset le 22/05/2024 • 92102 vues

Cannabis, cocaïne, amphétamines et autres nouvelles drogues de synthèse... depuis quelques années, la consommation de drogues explose et touche tous les milieux sociaux. Le monde de...


Par Caroline Audenaert Filliol le 21/05/2024 • 2475 vues

Avec la "Loi Climat", le législateur entend intégrer la protection de l’environnement au...


Par Helias CHETANEAU le 25/04/2024 • 147660 vues

L'inspection du travail peut réaliser un contrôle au sein de votre entreprise, que...


Par Helias CHETANEAU le 22/03/2024 • 31454 vues

Obligations d'affichages, déclarations, tenue de registres et documents divers... Attention,...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences