Lettre de licenciement pour faute lourde

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre de licenciement pour faute lourde

Photo de Lorène Bourgain

Rédigé par Lorène Bourgain

Mis à jour le jeudi 4 janvier 2024

2408 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Un de vos salariés a commis des faits extrêmement graves, avec l’intention de vous nuire. Après l'avoir convoqué à un entretien préalable de licenciement, vous décidez de lui notifier son licenciement pour faute lourde. ... Lire la suite

4,80€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Un de vos salariés a commis des faits extrêmement graves, avec l’intention de vous nuire. Après l'avoir convoqué à un entretien préalable de licenciement, vous décidez de lui notifier son licenciement pour faute lourde.

La recommandation de l'auteur

Votre convention collective peut prévoir des dispositions particulières (de délai, de forme…) que vous devez respecter. N’oubliez pas de la consulter.

Ce que dit la loi

La faute lourde est commise par le salarié dans l’intention de nuire à l’employeur ou à l’entreprise. Sachez que ce n’est pas parce que le salarié a été condamné pénalement (par exemple pour vol) qu’il a commis une faute lourde.

 

Sauf dispositions conventionnelles contraires, le salarié licencié pour faute lourde n’effectue pas son préavis, et ne perçoit pas d’indemnité de préavis. Il ne perçoit pas non plus d’indemnité de licenciement. En revanche, l’indemnité de congés payés lui est due (article L3141-28 du Code du travail).

 

La lettre de licenciement doit être envoyée, au plus tôt, 2 jours ouvrables après l’entretien préalable de licenciement, et au plus tard, 1 mois après celui-ci (Article L1332-2 du Code du travail).

 

Elle doit être motivée. Les motifs évoqués doivent être précis et matériellement vérifiables. Vous devez donc disposer d’éléments pour prouver ce que vous avancez dans la lettre de licenciement.

 

Le salarié peut, dans les 15 jours suivant la notification du licenciement, par lettre recommandée avec avis de réception ou remise contre récépissé, demander à l'employeur des précisions sur les motifs énoncés dans la lettre de licenciement.

Vous disposez alors d'un délai de 15 jours après la réception de la demande du salarié pour apporter des précisions si vous le souhaitez. Vous communiquez ces précisions au salarié par lettre recommandée avec avis de réception ou remise contre récépissé.


Dans un délai de 15  jours suivant la notification du licenciement et selon les mêmes formes, vous pouvez, à votre initiative, préciser les motifs du licenciement (article R1232-13 du Code du travail).

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Lettre de licenciement pour faute lourde"

Par Sessi Imorou le 12/04/2024 • 79122 vues

Vous envisagez de licencier un ou plusieurs salarié(s) pour motif économique ? Le caractère économique d'un licenciement suppose l'application de règles procédurales et indemnitaires...


Par Stéphanie JOURQUIN le 09/04/2024 • 1152 vues

Par définition, un licenciement pour motif économique est effectué par l’employeur pour des...


Par Associés Zaïre Seltene le 09/04/2024 • 624 vues

Les dispositions de l’article L 8251-1 du Code du travail sont claires : « Nul ne peut,...


Par Stéphanie JOURQUIN le 09/04/2024 • 503 vues

Lorsque la rupture du contrat de travail résulte de l’acceptation par le salarié d’un...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences