Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Embaucher un Salarié » Recourir à l'intérim

Recourir à l'intérim

Embaucher un salarié en intérim

1    Les éléments à savoir

 

  • Avantage :  le  recours  rapide  à  une  main  d’œuvre  et  une  gestion administrative simplifiée

L’intérim permet de faire face à un surcroît temporaire d’activité et d’embaucher du personnel de manière rapide.

Lire la suite

Plan détaillé du dossier

19 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

26 Avis des juges

Voir les autres avis des juges

Télécharger le dossier

La question du moment

Quels sont les motifs d’absence des salariés qui me permettent de recourir à l’intérim ?

La réponse

L'employeur peut recourir à l'intérim pour remplacer un salarié dans les cas suivants:

- absence ;

- passage provisoire à temps partiel ;

- suspension du contrat de travail ;

- départ définitif d'un salarié précédant la suppression de son poste de travail (après consultation du comité d'entreprise, ou, à défaut, des délégués du personnel) ;

- attente de l'entrée en service effective d'un salarié recruté par contrat à durée indéterminée (1).

 

Les motifs d'absence du salarié peuvent être divers :

- maladie ;

- congé maternité ;

- congé parental d'éducation ; 

- congés payés ...

 

L'employeur peut recourir à  l'intérim dès lors qu'il a besoin de remplacer le salarié absent, pour quelque motif que ce soit. Une limite s'impose cependant : d'une manière générale, le contrat de mission, quel que soit son motif ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à une activité normale et permanente de l'entreprise utilisatrice (2).

  • Mis à jour le 30 Octobre 2012
  • Rédigé par la Rédaction Juritravail

Avis des internautes sur : Embaucher un salarié en intérim

3.0 Note moyenne sur 1 avis

  • 3 Par Le 20-10-2015
    Manque de cas pratiques

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés