Logo Juritravail
photo de L'équipe Juritravail

Ce dossier : 

CDD pour accroissement temporaire d'activité : tout savoir pour bien le rédiger

a été rédigé par L'équipe Juritravail, Juriste rédacteur web

Employeur

Professionnel

personnages illustrant Juritravail

CDD pour accroissement temporaire d'activité : tout savoir pour bien le rédiger

aperçu du sommaire du dossier CDD pour accroissement temporaire d'activité : tout savoir pour bien le rédiger

Rédigé par L'équipe Juritravail - Mis à jour le 16 octobre 2020

Votre entreprise se trouve confrontée à un accroissement temporaire d’activité. Par conséquent, vous souhaitez embaucher un salarié en Contrat à Durée Déterminée (CDD)...

Lire la suite



Descriptif du dossier

Votre entreprise se trouve confrontée à un accroissement temporaire d’activité. Par conséquent, vous souhaitez embaucher un salarié en Contrat à Durée Déterminée (CDD). 

En vue de la conclusion du contrat, vous voulez en savoir davantage sur le recours à un tel CDD : quelles en sont les conditions de validité ? Existe-t-il une durée minimale ou maximale ? Peut-on prévoir une période d’essai ? L’accroissement temporaire d’activité, aussi nommé “CDD pour surcroît de travail”, est-il une condition de recours au CDD ?



illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement


Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous devez embaucher un (ou plusieurs) salarié(s) en CDD pour pallier la carence de personnel suite à un surcroît d’activité, une activité saisonnière intense ou une commande exceptionnelle. 

Le recours à ce type de contrat est strictement encadré par la loi.

Notre dossier vous propose des modèles de contrats à durée déterminée pour accroissement temporaire d’activité et fait le point sur les conditions dans lesquelles vous pouvez y recourir.

Contenu du dossier :

Ce dossier comprend notamment des informations relatives :

  • aux conditions de recours au CDD pour accroissement temporaire d’activité ;

  • aux catégories d’accroissement temporaire d’activité ;

  • à la durée et à la période d’essai applicable au CDD ;

  • aux clauses et mentions obligatoires ;

  • à l’indemnité de fin de contrat.



Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

CDD pour accroissement temporaire d'activité

icône case à cocher

Durée minimale

icône case à cocher

Sécurité

icône case à cocher

Renouvellement

icône case à cocher

Période d'essai

icône case à cocher

Glissement

icône case à cocher

Condition de validité

icône case à cocher

Travaux urgents

icône case à cocher

Mentions obligatoires

icône case à cocher

Indemnité de fin de contrat

icône case à cocher

Rupture

icône case à cocher

Remplacement en cascade

icône case à cocher

Durée maximale

icône case à cocher

Sauvetage

icône case à cocher

Clauses obligatoires

icône case à cocher

Prime de précarité

icône case à cocher

Contrat à durée déterminée

icône case à cocher

Activité normale de l’entreprise


Le plan du dossier

  • Dans quels cas utiliser le CDD pour accroissement temporaire d'activité ?

  • Quels sont les différents accroissement temporaires d'activité pouvant justifier la signature d'un CDD ?

  • Qu'est-ce qu'une commande exceptionnelle à l'exportation ?

  • Quelle est la durée du CDD pour accroissement lié à une commande exceptionnelle à l'exportation ?

  • Peut-on signer un CDD pour accroissement lié à des travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité ?

  • Quelle est la durée du CDD pour accroissement lié à des travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité ?

  • Quelles sont les conditions de validité du CDD pour accroissement temporaire d'activité ?

  • Quelles clauses et mentions doit impérativement contenir un CDD pour accroissement temporaire d'activité ?

  • Quelle est la durée maximale d'un CDD pour accroissement temporaire d'activité ?

  • Le CDD pour accroissement temporaire d'activité peut-il prévoir une période d'essai ?

  • L'indemnité de fin de contrat est-elle due en cas de CDD pour accroissement temporaire d'activité ?

  • Dans quel cadre un contrat à durée déterminée pour accroissement temporaire d’activité peut être requalifié en contrat à durée déterminée ?

Ce dossier contient également

letter

1 Modèle de Lettre

contract

5 Modèles de Contrats

fiche-express

3 Fiches express


La question du moment

Quelle est la durée maximale d'un CDD pour accroissement temporaire d'activité ?

A défaut de stipulation dans la convention ou l'accord de branche, la durée totale du CDD pour accroissement temporaire d'activité ne peut excéder 18 mois (1). En effet, il est possible d'augmenter la durée maximale et le nombre de recours par accord de branche étendu (2).

Cette durée est réduite à 9 mois lorsque le contrat est conclu pour la réalisation de travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité (3).

Elle est portée à 24 mois lorsque survient dans l'entreprise, qu'il s'agisse de celle de l'entrepreneur principal ou de celle d'un sous-traitant, une commande exceptionnelle à l'exportation dont l'importance nécessite : « la mise en œuvre de moyens quantitativement ou qualitativement exorbitants de ceux que l'entreprise utilise ordinairement ».

Dans ce cas, la durée initiale du contrat ne peut être inférieure à 6 mois et l'employeur doit procéder, préalablement aux recrutements envisagés, à la consultation du Comité Social et Economique (CSE), s'il existe (4). A défaut de CSE, il est tout à fait possible d'avoir recours à ce type de CDD (5).


N'attendez plus ! Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


photo de L'équipe Juritravail

L'équipe Juritravail, juriste rédacteur web

Juriste rédacteur web

Découvrir l’auteur
211 Documents rédigés

388 Articles publiés

Les dernières actualités sur cette thématique

  • Bonus-malus sur le taux de contribution d'assurance chômage : tout savoir

    Afin de limiter le recours excessif aux contrats courts, la réforme de l'assurance chômage a prévu une modulation du taux de contribution d'assurance chômage à la charge des employeurs. Comment fonctionne ce système de bonus-malus ? Quelles sont les entreprises concernées ? Comment est calculé le taux de contribution modulé à l'assurance chômage ? Explications.

    Voir +

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

4

Note moyenne sur 3 avis

  • le 05/10/2014

    J'ai pu disposer d'un modèle qui m'a facilité la tâche et de conseils intéressants sur les... Lire plus

    J'ai pu disposer d'un modèle qui m'a facilité la tâche et de conseils intéressants sur les précisions a y apporter

  • le 16/04/2015

    Je suis tres satisfaite de ma commande parce que tout est bien explique.

  • le 05/09/2015

    Correspond au besoin


Pour aller plus loin

En savoir plus sur le thème Recourir au CDD pour accroissement temporaire d'activité ou surcroit de travail

Nos actualités sur le thème Recourir au CDD pour accroissement temporaire d'activité ou surcroit de travail

Par L'équipe Juritravail le 07/01/2022 • 6214 vues

Afin de limiter le recours excessif aux contrats courts, la réforme de l'assurance chômage a prévu une modulation du taux de contribution d'assurance chômage à la charge des employeurs. Comment fon...




20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences