Jours fériés : les gérer et les rémunérer

illustration aperçu dossier.svg

Jours fériés : les gérer et les rémunérer

Photo de David Poroes Pereira

Rédigé par David Poroes Pereira

Mis à jour le 11 mars 2024

18842 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

Optimisez la gestion des jours fériés dans votre entreprise en téléchargeant notre dossier complet : méthodes de calcul, rémunération, obligations légales... Simplifiez-vous la tâche et assurez-vous de respecter la réglementation en vigueur !... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

En bref

Quels sont les questionnements à avoir sur les jours fériés chômés et payés ?

Vous êtes employeur et souhaitez connaître le régime applicable aux jours fériés.
Êtes-vous obligé de faire chômer ces jours de fêtes légales ? Le chômage des jours fériés peut-il être récupéré ultérieurement ? Devez-vous maintenir la rémunération de vos salariés si un jour férié n’est pas travaillé ? Un jour férié est-il susceptible de s’imputer sur le solde des congés payés de votre salarié ? Ce dernier peut-il prétendre à une majoration de salaire en cas d'emploi effectif lors d’un jour férié ? Nous faisons le point. 

Noël, jeudi de l'ascension, Pentecôte, 1er novembre :  calendrier 2024 des jours chômés payés

En France, il est communément admis qu'un jour férié est forcément chômé. En réalité, il est chômé sous certaines réserves.
Si votre activité et le calendrier le permettent, vous pouvez imposer à vos salariés de prendre certains ponts, et prévoir la récupération des heures perdues avant ou après le jour férié concerné.

Nous vous informons sur la réglementation applicable aux jours fériés, ainsi que sur vos obligations en tant qu’employeur.

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Pouvez-vous demander à vos salariés de venir travailler un jour férié ? Plusieurs paramètres sont à prendre en considération, notamment le jour férié concerné ou encore la convention collective applicable au sein de votre entreprise.

Nous vous renseignons sur la rémunération des jours fériés, que ces jours soient chômés ou travaillés.

Contenu du dossier :

Notre dossier contient toutes les informations dont vous avez besoin pour gérer sereinement les jours fériés dans votre entreprise, et connaître vos obligations en la matière :

  • les jours fériés visés : dates, nombre, liste, réglementation applicable ;
  • les spécificités et pratiques régionales, locales ou propres à certaines professions (abolition de l'esclavage, France d'outre-mer, etc) ;
  • la rémunération des jours fériés (travaillés, chômés) ;
  • les règles applicables au 1er mai, jour férié et chômé ;
  • la coïncidence de deux jours fériés ;
  • le rôle de la convention collective ;
  • la gestion des ponts.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Jours fériés

icône case à cocher

1er mai

icône case à cocher

14 juillet

icône case à cocher

Toussaint

icône case à cocher

Rémunération

icône case à cocher

Indemnisation

icône case à cocher

Jours chômés

icône case à cocher

Obligations

icône case à cocher

Pont

icône case à cocher

Récupération

icône case à cocher

Majoration

Le plan du dossier

  • L'employeur peut-il faire récupérer les heures de travail perdues suite au chômage d'un jour férié ?
  • Les jeunes de moins de 18 ans peuvent-ils travailler les jours fériés ?
  • L'employeur peut-il effectuer une retenue sur salaire lorsqu'un salarié refuse de travailler un jour férié non chômé ?
  • Existe-t-il une condition d'ancienneté subordonnant le maintien de la rémunération du 1er mai lorsque ce jour est chômé dans l'entreprise ?
  • Que se passe-t-il lorsque le 1er mai coïncide avec un jour de RTT ?
  • Quels sont les jours fériés en France ?
  • Quels sont les jours fériés spécifiques à la Moselle, au Haut-Rhin et au Bas-Rhin ?
  • Employeur dans les DOM-TOM, quels sont les jours fériés spécifiques à ces localités ?
  • L'employeur peut-il demander à ses salariés de travailler un jour férié ?
  • L'employeur doit-il rémunérer ses salariés un jour férié ?
  • La convention collective applicable à une entreprise peut-elle prévoir l'octroi de jours fériés ?
  • L'employeur doit-il doubler le salaire d'un employé qui travaille un jour férié ou lui accorder une compensation ?
  • L'employeur doit-il décompter un jour de congé payé, lorsqu'un jour férié tombe pendant les vacances de son collaborateur ?
  • L'employeur peut-il déduire les jours fériés du salaire de ses salariés ?
  • Lorsque deux jours fériés coïncident, que se passe-t-il ?
  • L'employeur peut-il imposer à ses salariés de faire le pont ?
  • Comment l'employeur doit-il rémunérer les jours fériés chômés ?
  • Comment l'employeur doit-il rémunérer ses salariés un 1er mai ?

Ce dossier contient également

fiche-express

2 Fiches express

La question du moment

Existe-t-il une condition d'ancienneté subordonnant le maintien de la rémunération du 1er mai lorsque ce jour est chômé dans l'entreprise ?

Le 1er mai est un jour férié, en principe chômé et payé (1).

Seules certaines exceptions liées à la nature de l'activité sont prévues (2) :

  • hôtels ; 
  • usines à feu continu ; 
  • hôpitaux ; 
  • emploi à domicile ; 
  • etc.

Lorsqu'il est chômé, le 1er mai ne doit entraîner aucune réduction de rémunération. Il n'existe aucune condition d'ancienneté ou de présence la veille et le lendemain pour que le salarié en bénéficie.

Les salariés rémunérés à l'heure, à la journée ou au rendement ont droit à une indemnité égale au salaire perdu du fait de ce chômage, à la charge de l'employeur.

Elle s'applique à l'ensemble des salariés, y compris, les travailleurs à domicile, les salariés saisonniers, les travailleurs intermittents et les travailleurs temporaires.

L'indemnisation du 1er mai chômé n'est soumise à aucune condition d'ancienneté

L'indemnité de perte de salaire pour la journée du 1er mai est calculée sur la base de l'horaire de travail et de la répartition de la durée hebdomadaire du travail habituellement pratiquée dans l'établissement (3).

Le mot de l'auteur

Le 11/03/2024

Grâce à notre dossier, prenez connaissance du calendrier 2024 des jours fériés et de la règlementation concernant leur chômage ou paiement.

Le 02/03/2023

Ce dossier, destiné aux employeurs, permet d'appréhender le régime applicable aux jours fériés dans le secteur privé.

Photo de David Poroes Pereira

David Poroes Pereira Juriste rédacteur web

Voir son profil
21 Documents rédigés

39 Articles publiés
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Jours fériés : les gérer et les rémunérer"

Par Caroline Audenaert Filliol le 17/05/2024 • 101205 vues

L'un de vos salariés est en arrêt maladie longue durée. Il ne pourra pas être présent pendant au moins 6 mois et vous appréhendez la gestion de son absence. Devez-vous maintenir son salaire...


Par David Poroes Pereira le 12/03/2024 • 22570 vues

Le secteur de la coiffure relève de la convention collective nationale de la coiffure et des...


Par David Poroes Pereira le 12/03/2024 • 290360 vues

En mai, de nombreux jours fériés peuvent impacter l'activité de votre entreprise, notamment...


Par Yoan El Hadjjam le 06/03/2024 • 95380 vues

Vous êtes employeur dans une boulangerie-pâtisserie artisanale et vos salariés souhaitent...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences